Episode 2 “Maigrir tout en se faisant plaisir” : La rando-roller au soleil pour brûler 500 calories et avoir les jambes galbées

J’ai bon espoir, les beaux jours arrivent enfin, mes semis commencent à pousser sur mon balcon, la tondeuse à gazon s’affaire en bas de chez moi, c’est le signe que la flore se réveille et que le printemps est là!! YOUPIIII!!!!

Il est donc temps pour nous aussi de nous éveiller physiquement et de profiter de cette saison que nous aimons tant à Paris. C’est maintenant nous allons pouvoir pic-niquer sur les quais, utiliser le temps de midi pour chatouiller nos doigts de pied avec l’herbe des parcs parisiens en lisant le dernier best-seller (ou un bon vieux classique de la littérature), sortir les sandales pour prendre des couleurs que l’hiver nous a volé…

Mais c’est aussi la saison où les rando-rollers parisiennes font sensation et entre autre celle du dimanche après-midi. Alors c’est parti, je m’inscris sur le site internet www.rollers-coquillages.org pour connaître les dates et parcours des rando-rollers (abonnez-vous à leur newsletter pour être informés!). Bon, j’y vais mais j’ai peur, le goudron ça râpe les genoux et j’ai peur de ne pas contrôler ma vitesse… heureusement, j’ai mes protections coudes, genoux et mains (depuis la sortie du film BLISS, c’est tendance de porter des protections en faisant du roller^^). De plus, cette rando se veut facile d’accès, le niveau requis est faible, le départ se fait juste du haut de Montmartre…. !!!!!? Haha, non, le départ et l’arrivée s’effectuent place de la Bastille, vous avez 3H pour finir la boucle d’une vingtaine de kilomètre (pas d’affolement, vous serez large), ce qui va vous permettre avec beaucoup de plaisir de : brûler au moins 500kcal, de galber vos jambes pour cet été grâce au pas de patineur (parfait pour vos quadriceps et fessiers), de profiter des routes parisiennes sans voitures sur le parcours balisé, de raconter à votre(vos) amie(s) votre semaine à 1000 à l’heure… ou justement à 2 à l’heure car vous n’avez plus de jus à cause de cet fin d’hiver qui a duré (damned!!!), de vous aérer et ainsi vous coucher le dimanche soir sans vous dire “M****, j’ai vraiment rien fait de mon dimanche, je veux pas aller bosser demain” mais plutôt en vous disant “…. ron-pschhhh-ron-pschhhh” (un bon sommeil réparateur suite à un bon après-midi divertissant et sportif).

Il n’y a pas de grand secret, si l’on veut maigrir, les activités physiques d’endurance (associées à un régime alimentaire particulier mais savoureux) vont vous permettre de brûler un nombre conséquent de calories tout en vous affinant la silhouette, alors on y va : rando-roller le dimanche (puis le vendredi soir quand vous serez devenus addict), course à pied au parc de Vincennes, vélo sur les quais de la Marne, natation à Josephine Becker (pour avoir l’impression de nager dans la Seine) , marche nordique aux buttes chaumont, kayak sur la Seine^^, sont les plus à mêmes de vous accompagner dans votre projet bikini de cet été:-)

Juste une technique pour le pas de patineur : lorsque vous avancer la jambe droite, vous avancez votre bras gauche en même temps (et inversement pour la jambe gauche), de manière à garder le buste droit et éviter le triple lutz réception sur les fesses ;-)

Avant que je n’oublie, un dernier argument pour vous convaincre de trouver au plus vite des rollers si vous n’en avez pas #leboncoin #unedeuxiemevie : les vibrations causées par les roues de nos rollers sur le goudron vont gentiment mais sûrement casser les cellules capitonnées de notre tant aimée cellulite. L’activité roller va, quant à elle, permettre d’évacuer la graisse ainsi libérée, on y ajoute une bonne hydratation et une crème anti-cellulite et nous avons notre combo gagnant CELLULITE KILLER…. n’achetez plus une crème anti-cellulite hors de prix en pharmacie, fabriquez-là!!!! Je vous donne la recette au prochain épisode!!! ;-)

DN