A vos données, citoyens ! e-bastille donne aux citoyens les moyens de lutter contre la spoliation de leurs données personnelles

L’initiative e-bastille lance ses cahiers de doléances auprès de l’ensemble des citoyens européens. A un mois de la promulgation du Règlement Général sur la Protection des Données, c’est le début d’un ensemble de démarches qui aboutiront à des actions de groupe et redonneront aux citoyens/internautes une prise sur leurs données.

En quelques mois, la question des données personnelles est arrivée à la une de l’actualité.
La difficulté pour chacun de comprendre la technicité et le modèle économique est apparue au grand jour. e-bastille est une initiative soutenue par l’ONG Internet Society France. Elle entreprend une action citoyenne : la récolte des e-doléances des citoyens européens relatives à la violation constatée de leurs droits en matière d’usage des données personnelles.
Chaque citoyen est invité à signaler, sur un formulaire ad-hoc, une violation de l’usage de ses données personnelles. Compilés et validés par des équipes de juristes, ces griefs constitueront le fondement d’une action de groupe envers une ou des entreprises qui auront violé ces droits.

La loi s’applique à tous

On ne compte plus les incidents autour de l’usage abusif de nos données par de grandes entreprises internationales, dont l’affaire Cambridge Analytica n’est que la dernière occurrence. Le 25 mai prochain, le désormais célèbre Règlement Général sur la Protection des Données s’applique dans l’ensemble des pays d’Europe, et notamment la France. C’est une chance pour chaque citoyen de reprendre en main sa vie numérique et de décider du sort de ses données personnelles.

Un événement hautement symbolique

Née le 14 juillet 2017, e-bastille est une initiative ouverte constituée de personnalités engagées de longue date dans tous les aspects de la gouvernance d’Internet. Le leitmotiv de la “révolution numérique” a conduit ses fondateurs à prôner la révolution des données personnelles, lancée à grande échelle et dans toute l’Europe. Confrontés à la spoliation de leurs droits numériques, les citoyens sont sollicités pour les identifier et attaquer collectivement les grandes entreprises qui en font un commerce illégal.

L’action de groupe de e-bastille est contraignante pour les grands groupes qui ne respectent pas la vie privée, et c’est aussi l’occasion pour les citoyens européens de mieux connaître leurs droits en matière d’usage des données personnelles.

Contact Presse : Gabrielle Apfelbaum - 06 19 19 25 53 / Nathalie Riera - 06 82 83 34 20