Pourquoi la Transition Energétique de François Fillon n’est pas la bonne ?

Crédits: Le Dauphine Libéré / Jean-François Souchet

Je soutiens Emmanuel Macron, mes différentes tribunes le prouvent aisément. Je fais partie de Transition Ecologique En Marche. J’ai déjà expliqué plusieurs fois pourquoi je pensais que le projet de Transition Energétique d’En Marche est à mon sens le bon.

Mais après-tout, Emmanuel Macron n’a pas le monopole des bonnes idées et d’autres projets énergétiques pourraient être très intéressants également. Sauf que j’ai été excessivement déçu des programmes des autres candidats.

Cela m’a donné envie de faire une série de petites tribunes expliquant pourquoi le projet énergétique des autres candidats n’est pas le bon.

Dans ce premier “épisode”, nous allons commencer par la palme d’or du programme énergétique flou et catastrophique.

Elle revient à … François Fillon. On pourrait tout de même attendre de la part d’un grand parti ayant gouverné durant tant d’années (5 ans pour le collaborateur de Nicolas Sarkozy) une prise de conscience de l’urgence d’une Transition Energétique responsable. Et bien non …

- Mise en place d’un prix plancher carbone à 30€ la tonne de CO2. J’ai dû mal à comprendre ce qu’il veut faire en réalité. Ce n’est pas clair. Dans son programme, aucune évocation de la Contribution Climat Energie (CCE) qui fixe en France le prix du carbone (30,5€/tCO2 en 2017).

Emmanuel Macron propose lui de faire monter la CCE à 100€/tCO2 d’ici 2030. C’est un objectif précis qui va dans le sens d’une Transition forte et respecte la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV).

- François Fillon nous parle d’une amélioration de la politique d’économie d’énergie. Ce n’est pas clair, des mesures proposées très faibles, comme un nouveau crédit d’impôt pour l’utilisation d’éco-matériaux.

Emmanuel Macron crée une double enveloppe de 4 milliards d’euros pour la rénovation des bâtiments publics et des passoires thermiques pour les propriétaires les plus modestes. Tout en consacrant des fonds supplémentaires pour la transformation du crédit d’impôt pour la transition énergétique en prime, octroyée sans délai au moment des travaux.

- Il est annoncé que François Fillon veut supprimer l’obligation d’achat ou les appels d’offre lancés par l’Etat en faveur des énergies renouvelables (EnR).

Cela met en péril la totalité des filières éoliennes et photovoltaïque en France et rend caduque le développement des EnR en France. Emmanuel Macron double notre capacité en éolien et photovoltaïque d’ici 2022. C’est clair et précis.

Mais le pire est le fait que François Fillon veut réécrire une LTECV pour, soyons clairs, que la part du nucléaire soit revue à la hausse dans les objectifs.

Le bureau des politiques européennes du WWF vient de mettre la stratégie bas carbone de la France en tête du classement des pays de l’Union européenne grâce à sa loi sur la transition énergétique et les dispositifs associés. Il faut que le prochain gouvernement applique cette loi et même augmente l’effort sur le développement des énergies renouvelables dans lequel la France accuse un retard important. C’est le projet d’Emmanuel Macron alors qu’avec François Fillon l’objectif de faire de la France un pays leader dans la lutte contre le réchauffement climatique serait abandonné.

Pour le nucléaire, il n’est pas une bonne idée de continuer à en faire une exception française. En ne développant pas les EnR la France ne participe pas à la transformation des modèles énergétiques partout dans le monde. Et risque d’avoir demain une électricité plus chère que ses voisins parce qu’il lui faudra consacrer des sommes très importantes à la gestion des déchets radioactifs et au démantèlement des centrales.

Emmanuel Macron propose de passer à 50% la part du nucléaire en 2025 via le respect de la loi LTECV. Décision pragmatique. Descendre trop vite est catastrophique aussi comme je le détaillerai pour d’autres candidats.

Je ne rentrerai pas dans la totalité des propositions mais une chose est sure, François Fillon va dans le mauvais sens.

Pour vous faire votre propre avis :

https://www.fillon2017.fr/projet/environnement-energie-transport/

Quant aux propositions d’Emmanuel Macron en matière d’environnement, elles sont disponibles à cette adresse :

Apports de Laurence Mine.


Originally published at medium.com on April 13, 2017.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Écologie En Marche !’s story.