La famille High Flyers s’agrandit

*** Interview croisée avec notre CTO : Charles ***

Quand on a créé High Flyers Agency, notre objectif était de disrupter un secteur traditionnel : la chasse de tête.

Pourquoi? La grande majorité des candidats déteste les chasseurs car ils sont noyés dans la masse, réduits à une check list de “hard skills”, et sans aucun overview des process dans lesquels ils sont projetés. Sans oublier que bien souvent les chasseurs les contactent à la volée, sans même prendre le temps d’avoir une démarche personnalisée, en comprenant vraiment bien les spécificités des parcours et des opportunités professionnelles. Bref, pas d’accompagnement et une logique de masse.

On est passé par là, on n’a pas aimé l’approche et le manque de sens, donc on a voulu faire bouger les lignes.

On avait un objectif : disrupter ce secteur traditionnel en repositionant les talents au coeur du process car ils sont notre véritable valeur.

Etant novices dans le secteur, on s’est dit qu’on allait procéder de façon itérative

  1. Apprendre le métier + Faire du CA + Identifier les zones de disruption potentielle
  2. Tester les éléments de disruption identifiés en gardant toujours le même objectif : la tech au service de l’humain.
  3. Développer le produit en ayant déjà un product market fit validé, afin de ne pas consommer du cash de façon inefficiente.

L’apprentissage du métier nous a pris 1 an. On a eu plein de clients, on a placé de nombreux candidats, on a fait des erreurs, on les a corrigées pour ne plus jamais les refaire, on a mis en place un système de best practice.
 
La 2ème année, on a renforcé l’équipe. Lilia nous a rejoint : son rôle était de scruter toutes les étapes du parcours de recrutement avec un focus sur l’expérience candidat pour chaque mission, dans chaque secteur, pour chaque type de poste, et pour chaque typologie de client. Elle a construit la Bible de nos process, en lien direct avec notre COO, Mathilde, et les équipes de Talent Strategists.
 
Le métier de la chasse de tête étant chronophage et “people-intensif”, Lilia a passé 1 an avec Mathilde à définir le produit idéal pour sourcer les candidats, processer et industrialiser la chasse, créer les parcours et expériences candidats, et donc scaler notre business. Il a semblé évident que Lilia en devienne la Product Owner. Cette étape nous a amené à Station F.
 
En 3ème année, il était temps de passer de la théorie du produit à sa mise en œuvre technique. Trouver un CTO de talent est un parcours du combattant pour toute start-up. Heureusement, Charles a rejoint l’aventure assez vite. Et maintenant Charles staff son équipe! Nous recherchons des Développeurs Fullstack et des Data Scientists.

A lui la parole!

Charles, qu’est ce qui t’a décidé à nous rejoindre ?

Après trois ans dans le E-learning j’étais à la recherche d’une nouvelle aventure qui me permettrait de contribuer à la création d’un produit différent de ceux sur lesquels j’avais pu travailler auparavant, de rencontrer de nouveaux challenges et de faire partie d’une entreprise ou la bienveillance serait l’un des objectifs majeurs.
Je suis venu à notre premier entretien sur les conseils de mon ancien manager. J’ai eu bien raison de l’écouter car, après ce premier échange, j’ai su que HFA était différent des autres entreprises. Vous aviez identifié un problème présent dans le recrutement et vous aviez décidé qu’il fallait faire quelque chose pour y remédier.
Même si vous n’aviez pas encore de produit, vous aviez déjà passé beaucoup de temps à analyser et définir les besoins nécessaires à l’activité de l’équipe opérationnelle ainsi qu’identifier les éléments clefs à mettre en place. Ce qui est plutôt rare pour une startup qui se lance dans la construction d’un produit sans aucun background technique.
De plus, les valeurs de HFA ne sont pas uniquement des éléments mis en avant sur le site, elles reflètent aussi réellement notre cadre de travail au quotidien.

Sur quoi travailles-tu chez HFA ?

Je suis en train de travailler sur le mimimun viable product (MVP) de la plateforme opérationnelle HFA. Pour cela j’ai choisi de débuter dans un environnement que je connais bien en utilisant les technos suivantes :
 — Ruby On Rails 5.2
 — Bootstrap 4
 — Javascript (ES6) et jQuery
 Ce choix a été fait afin de s’assurer de livrer un MVP de la plateforme en septembre et de pouvoir se baser rapidement sur les feedbacks de l’équipe pour définir dans quelle direction avancer. D’ici à la sortie du MVP la stack va continuer à s’enrichir et elle continuera d’évoluer progressivement en fonctions des besoins par la suite.
 
 D’un point de vue produit la direction dans laquelle nous avançons Lilia est moi est bien définie, mais comme dans tous les meilleurs projets agile nous tentons d’avancer de manière itérative en essayant d’ajouter les KPIs nécessaires qui nous permettrons de définir les changement nécessaires au plan initial.

De qui as-tu besoin aujourd’hui ? Quelle serait ton équipe idéale ?

Mon objectif de recrutement est de trouver les premières personnes qui rejoindront l’aventure technique HFA. Elles contribueront aux choix et à la mise en place de la plateforme qui permettra à l’équipe opérationnelle de HFA d’être encore meilleure dans ce qui les démarque déjà des autres chasseurs de têtes.
Nous recherchons deux types de profils différents :
 — Développeur(se) Ruby Fullstack avec un minimum de trois ans d’expériences, autonome, aimant suivre les bonnes pratiques du code et qui considère que le meilleur code est celui qui est facile à maintenir.
 — Data Scientist spécialisé(e) dans le deep learning et l’analyse textuel, autonome, ayant une affinité avec le code (connaissances en POO obligatoire) et aimant travailler en équipe.
 
 Le fait de travailler dans une petite équipe amènera très probablement chacun des membres à travailler de manière proche sur des problématiques liées au domaine des autres, ce qui se sera un bon moyen de s’enrichir et de progresser dans des domaines auxquels pour l’instant peu ont eu l’occasion de se frotter.
 
 Tel qu’indiqué auparavant, ce qui drive l’entreprise et fait partie de ses valeurs c’est le côté humain et c’est aussi ce que nous recherchons parmi les gens avec qui nous voulons travailler. Selon moi, la technique pour la technique n’a qu’un intérêt limité sur le long terme. Je cherche donc à travailler avec des personnes motivées qui aiment le travail en équipe agile, attachées à résoudre de manière adéquate les différentes problématiques auxquelles leur équipe pourrait être confrontées, quelles soient techniques (dev, infra, data, sécurité, etc.) ou non (sensibilité UX, accessibilité, fonctionnalités, etc.).
Mon équipe idéale serait donc constituée de personnes voulant s’inscrire dans un grand projet, curieuses, cherchant en permanence à challenger le statu quo, le but étant de donner à chaque fois le meilleur afin de progresser sur tous les plans (“soft skills”, “hard skills”, bonnes pratiques) et aimant partager les uns avec les autres leurs expériences.
 Aucune équipe n’est par défaut parfaite, elle le devient par le travail et l’investissement de chacun.

Quel est le petit plus que tu attends dans tes équipes?

J’attends de mes équipes qu’elles me surprennent. Les meilleures solutions viennent souvent de la confrontation (en bonne intelligence) ou de l’association des idées. On est régulièrement bien meilleur en équipe que seul.

Ca te fait quoi de bosser avec toutes ces filles “bizarres mais qui restent dans la norme”?

C’est très rafraîchissant de se retrouver dans un environnement plus féminin que masculin surtout quand, pendant plusieurs années, cela a plutôt été le contraire.
 L’autre élément positif c’est que malgré le fait que chacun se donne à fond dans le travail, on passe aussi de très bonnes soirées en équipe autour de verres pour décompresser et s’apprécier les uns les autres.

Lilia elle te fait peur?

C’est parfois un peu surprenant de travailler avec une personne comme elle !! Elle a un énorme coeur et est tout le temps pleine d’énergie (enfin sauf le lundi) qu’elle n’hésite pas à partager. Elle est aussi très à l’écoute des problématiques techniques que les fonctionnalités peuvent soulever et reste très désireuse d’en apprendre un maximum afin de s’améliorer en permanence en tant que Product Owner.
 
 Allez lààààà !

Quel était ton parcours avant de nous rejoindre?

Mon parcours est plutôt simple : cela fait environ 10 ans que je travaille dans le développement web et je suis passé par différents types d’entreprises, ce qui m’a permis de participer et voir différents types de projets.
Ainsi comme beaucoup, je pense, j’ai débuté par le travail en SSII lors des débuts du framework Ruby On Rails en France. Cette expérience m’a permis d’apprendre que le travail d’un développeur web dans une petite équipe ne consistait pas juste à des problématiques de développement, mais aussi à la mise en place de l’environnement nécessaire (serveurs web, versioning, etc.). Cela m’a aussi permis de voir les différentes façons de travailler en fonction du type d’entreprise (grande entreprise vs petites, agile vs sans méthodologie ou cycle en V).
Après cela j’ai vécu ma première expérience de travail en startup. L’entreprise n’existe plus, mais elle m’a permis de découvrir ce que signifiait vraiment le travail dans une structure dans laquelle chaque membre tente de donner le meilleur de lui-même malgré les contraintes techniques et de temps avec le stress que ce genre d’aventure peut comporter. Cela a été très formateur aussi bien sûr le plan humain que technique et m’a permis de comprendre que je préférais m’investir dans le développement d’un produit sur le long terme plutôt qu’au travers de missions.
Ensuite j’ai travaillé dans le E-commerce. Cela a été une expérience tout aussi enrichissante et formatrice car elle m’a permis de travailler de façon proche de différentes topologies de clients (Parapharmacie, Cadeaux de naissances, équipements sportifs, etc.) notamment en travaillant sur les problématiques de serveurs (sécurité, automatisation, etc.) et les problématiques de scalabilités (recherche, caching, maintenabilité du code, etc.) mais aussi sur la communication avec des personnes sans background technique (clients, commerciaux, etc.) afin de les aider à définir leurs besoins et à mettre en place les meilleures solutions à leur problème.
Et finalement, j’ai passé les trois dernières années à travailler dans le E-Learning. Je suis rentré comme Developpeur Backend Senior et en suis ressortie en tant que Software Manager. J’ai eu l’occasion de travailler sur différentes problématiques de projet tel que :
- La scalabilité d’une application complexe, multilingue et en production depuis plus de 7 ans et les problématiques de refactorisations à grande échelle parfois nécessaire pour la faire évoluer.
- La mise en place d’un projet de grande ampleur dans un environnement distribué international et les problématiques de communication inhérentes.
- Le management d’une équipe locale avec des membres à distances.
- L’agilité à grande échelle.
 
 Chacune de ces expériences m’a permis de progresser techniquement et humainement, car j’ai eu l’occasion de travailler avec des personnes très enrichissantes et pleines de talents.

Tu as envie d’en savoir plus? Ca te tente de rejoindre Charles & Lilia?

Tu es Développeur Fullstack ou Data Scientist?

C’est par ici >>> recrutement@highflyers.agency

On a hâte de parler avec toi :)