Et si c’était (enfin) le moment de changer notre façon de travailler ?

Pour la plupart d’entre-nous, le travail est bien plus qu’une occupation :
c’est un but, une passion, un carburant,
bref, ce qui nous donne envie de nous lever le matin.

Mais cette précieuse énergie est fragile et notre productivité comme notre motivation peuvent s’effondrer d’une minute à l’autre. Comment préserver ce feu sacré et surtout en tirer parti ?

En créant Just Amazing, nous nous sommes fixés pour objectif de transformer notre manière de travailler au quotidien pour être « autonomes ensemble ». Pour y parvenir, le livre Rework de Jason Fried et David Heinemeier Hansson offre quelques pistes, que nous avons nous-mêmes améliorées. Que vous bossiez en solo ou au sein d’une grande entreprise, voici 8 conseils très simples pour changer votre boulot !

1. Vous avez une idée ? Vous vous sentez inspirés ?
Arrêtez tout et mettez-vous immédiatement au travail !
Nous avons tous eu des idées géniales qui ne se sont jamais concrétisées faute de temps ou d’attention. En réalité, on ne peut remettre l’inspiration à plus tard : il faut libérer le feu qui est en nous sur le champ. En plein milieu de la nuit ou pendant la pause déjeuner, sur la route ou au cinéma, peu importe : stoppez tout et jetez vos idées sur le papier le plus vite possible pour ensuite les reprendre et les affiner.

2. Toute réunion de plus de 7 minutes est toxique
Les voleurs de temps sont parmi nous ! Toute réunion, quelle que soit sa durée officielle, interrompt votre travail pendant au moins une heure. Si un meeting est vraiment indispensable, veillez simplement à y convier le moins de gens possible. Ensuite, préparez un ordre du jour draconien, rencontrez-vous là où le problème à régler se pose et idéalement, essayez de maintenir votre point entre 7 et 30 minutes.

3. Prenez le pouvoir de dire « non »
Bosser pour rien, cela vous est déjà arrivé ? Le pire, quand on y pense, c’est que c’est souvent prévisible… Les raisons sont multiples : la peur du conflit, le manque de confiance en soi, etc. Et puis, il est si simple de dire oui !
Stop. Imaginez si Apple avait dit oui à tout ce qu’un consommateur attendait d’un téléphone au milieu des années 2000… on n’aurait jamais eu l’iPhone. Il est toujours possible d’expliquer poliment — mais fermement — le refus, à condition d’argumenter.

4. Arrêtez de prendre des notes en réunion…
… Surtout si c’est pour rester caché derrière un « PC-paravent » qui vous rend asocial. Si le sujet de la réunion est important et les remarques réellement pertinentes, vous serez surpris par votre mémoire ! Musclez plutôt votre cerveau et écoutez attentivement vos interlocuteurs. De toute façon vous n’arriverez pas à vous relire !

5. Passez régulièrement en « mode avion »
Une astuce évidente mais trop peu souvent appliquée ! Réservez les joies du multi-tasking à Top Chef devant la TV : pour vous concentrer et obtenir le meilleur de vous-même, passez tout simplement –et littéralement- en « mode avion ». Coupez les notifications d’email, ne fréquentez plus les médias sociaux, ne répondez qu’aux sollicitations les plus urgentes. Le monde peut enfin s’arrêter et vous serez surpris par votre efficacité !

6. Trouvez vos idées à l’extérieur
J’ai trouvé mes meilleures idées en marchant, parfois sous la douche ou au volant, et sûrement pas en restant scotché devant mon écran d’ordinateur toute la journée. En réalité, le cerveau est stimulé par les mouvements de votre corps. L’éco-sociologue Rainer Brämer a même démontré les effets positifs des promenades dans la nature sur notre créativité et notre optimisme.

7. Respirez profondément et régulièrement.
Résistez à toutes les tentations de réagir rapidement, surtout celle de répondre aux emails.
Par essence, vos collègues et vos clients n’aiment pas le changement. Décélérez, régulez votre humeur et respirez profondément. Prenez le temps de vous poser et d’argumenter.

8. Enfin, respectez votre rythme personnel
Nos corps sont tous différents alors pourquoi tous commencer à la même heure ? C’est physiologique. Trouvez le bon rythme, accordez-vous avec vos collègues, arrivez et partez quand vous le sentez, et n’hésitez pas à travailler à l’extérieur ou chez vous régulièrement.

Librement inspiré de lecture de l’été, le magazine Flow mais aussi du Livre Rework le livre disponible ci-dessous

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.