Comment améliorer le partage de vos articles ?

Écrire du contenu c’est bien, être lu par de nombreuses personnes, c’est mieux.

Aujourd’hui, mes recherches portent sur l’optimisation du partage des articles d’un blog. Si vous n’avez pas de blog, vous pouvez utiliser Wordpress et un thème Wordpress gratuit pour démarrer.

Vous devez savoir que pour optimiser le partage de vos articles, il faudra jouer sur plusieurs plans.

Un contenu pertinent, des incitations pour passer à l’action, des bonnes pratiques pour une meilleure diffusion sur les réseaux sociaux et la mise en place des outils permettant les actions.

Les bonnes pratiques pour le contenu

La première chose indispensable pour obtenir les partages, c’est votre contenu. C’est lui qui va susciter auprès de vos lecteurs la première envie de partager.

J’ai trouvé dans mes recherches quelques bonnes pratiques pour maximiser la viralité d’un contenu.

Soigner les titres

Un titre soigné vous permettra d’obtenir plus de clics et augmentera les chances de partage. Si vous n’avez pas pour habitude de travailler vos titres, je vous recommande la lecture de ce petit guide pour réussir vos titres.

Inspirer confiance

Ne cachez pas vos informations. Expliquez clairement qui êtes-vous, que faites-vous, que voulez-vous et surtout, en quoi êtes vous légitime pour le contenu que vous rédigez. Pourquoi les visiteurs doivent vous croire ?

Pourquoi auront-ils l’air pertinent aux yeux des autres en partageant votre contenu.

Partager au bon moment

Choisissez vos heures de publication et de partage sur les réseaux sociaux. En fonction de votre communauté celles-ci peuvent varier.

Trouvez quand vos visiteurs sont connectés et essayez de partager dans différentes tranches horaires. J’utilise Tweriod pour savoir quand mes followers sont connectés.

Personnellement, je parle beaucoup aux professionnels et ils consultent mes sites souvent durant leur travail.

Pour moi les meilleurs moments sont clairement les Lundis / Mardis et Jeudis entre 9h et 11h. Le weekend, ils ne seront pas ou très peu réceptifs à mes publications.

Réduire le choix de partage

Il faut éviter de proposer trop de choix dans vos boutons de partage pour ne pas faire entrer l’utilisateur dans le paradoxe du choix.

Le paradoxe du choix en interface utilisateur peut engendrer des comportements particuliers comme l’impossibilité de choisir une action.

Ainsi, laisser le moins de choix possible pourra aider l’internaute à prendre plus facilement une décision.

Neil Pateil indique même avoir gagné 11% de clics en plus en passant de 5 boutons de partage à 3.

Personnellement, je n’ai pas pris le temps de faire une étude bien poussée sur mes sites, mais je préfère afficher uniquement les boutons où mes cibles sont présentes.

Tester des emplacements

Essayez et testez différents emplacements pour vos boutons.

J’aime les mettre le plus visible possible et très proche du contenu. J’utilise les plugins Digg Digg ou SumoApp.

Je vais essayer dans les prochaines semaines de placer des boutons de « share » dans un bandeau en haut du contenu de mes sites pour voir si le nombre de partage augmente.

Demander le partage

N’hésitez pas à préciser clairement vos attentes auprès de vos lecteurs.

Que ce soit à l’intérieur de vos articles ou dans les posts sur les réseaux sociaux, incitez-les à partager le contenu si ils ont apprécié ou si il leur a été utile.

Faites leur prendre conscience qu’ils ont le pouvoir d’aider une autre personne dans leur cas en partageant ce contenu.

Les outils pour obtenir des partages

Trouver les influenceurs pour partager

En demandant à des personnes reconnues dans votre milieu si elles peuvent partager votre contenu, vous améliorez la visibilité de vos articles et la possibilité de partage.

Essayez de trouver les influenceurs avant la rédaction de vos articles pour échanger avec eux et essayer de voir si vous pouvez leur faire gagner quelque chose en retour.

Les outils pour trouver un influenceur

Partager une image dans vos articles

Ajouter des images et les créer permet d’obtenir plus d’interaction et de visibilité sur les réseaux sociaux.

En plus de rendre plus digest vos articles, cela permet également de créer de la matière pour illustrer vos articles si ils sont rediffusés sur d’autres blogs ou supports.

Les outils pour créer des images dans vos articles

Partager le contenu plusieurs fois sur vos réseaux

Vous pouvez créer des scénarios pour diffuser plusieurs fois vos articles sur les réseaux sociaux.

Si vous avez des articles qui correspondent à des événements, n’hésitez pas à les partager l’année d’après le jour J.

Les outils pour planifier le contenu

L’utilisation des mots pour favoriser le partage

Kevan Lee a partagé une étude très intéressante sur les mots qui convertissent le mieux. Il recommande les mots suivants dans vos statuts pour obtenir un bon nombre de partage :

  • Secret
  • Dites-nous
  • Inspiration
  • Prendre
  • Aidez-moi
  • Promouvoir
  • Augmenter
  • Créer
  • Découvrir

Pour compléter ces recommandations

Okdork a réalisé une enquête très complète sur l’analyse de milliers d’articles qui a permis de révéler des informations intéressantes sur les contenus les plus partagés.

Vous devez donc savoir :

  • Il y’a une corrélation entre le nombre de partage et la longueur du contenu. (2000 mots par article est une bonne moyenne)
  • Avoir au moins une image dans votre contenu et une miniature favorise le share sur Facebook et Twitter
  • Les articles les plus partagés utilisaient comme émotion : la crainte, le rire et l’amusement.

Cette étude révèle également les types de contenu les plus partagés :

  • Listes (les listes de 10 sont très bien partagées)
  • Les infographies
  • Les articles pour apprendre (Comment)
  • Les articles qui posent une question (Pourquoi)
  • Les vidéos

Je rajouterai qu’il faut toujours garder en tête avec votre contenu les points suivants :

  • être original
  • être intéressant et en adéquation avec vos cibles
  • être complet et pertinent
  • jouer avec/sur les émotions (ne pas laisser les lecteurs indifférents)

D’après une étude du New York Times, il a été déterminé que les principales raisons de partager un contenu sont :

  • Offrir un contenu divertissant ou utile à l’autre
  • Se donner de la valeur aux yeux des autres
  • Développer et nourrir des relations avec les autres
  • L’accomplissement de soi
  • Faire connaître une cause qui leur tiennent à cœur

Diffuser votre article à de nombreux endroits

Je pense que cette partie mérite une réflexion à part entière, je vous proposerai prochainement un article sur les meilleures façons de diffuser votre contenu.

En attendant voici quelques pistes de diffusion, (si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à les rajouter en commentaires) :

  • Les réseaux sociaux (utilisez les hashtags !)
  • Les commentaires de blog (sur des articles complémentaires ou connexes)
  • Les forums de discussion
  • Les digg like et sites communautaires
  • Les newsletters

Pensez à regrouper votre action de diffusion pour obtenir le meilleur effet possible au lancement de l’article.

Faites attention, en fonction de vos supports de diffusion, à bien connaître les heures de présence et les habitudes des membres.

Bonnes pratiques pour partager sur les réseaux sociaux

Pour partager sur les réseaux sociaux, vous devez fournir des images dimensionnées correctement et respecter certaines règles.

J’ai lu également que certains mots peuvent favoriser le partage en fonction des réseaux sociaux.

Je vous les partage ici mais encore fois, je vous recommande d’être créatif et d’innover un peu avec vos communautés pour trouver ce qui fonctionne le mieux.

Facebook

Partagez une photo de 800x600 contenant un extrait qui pousse au clic avec un lien à la fin. Ajoutez une miniature Facebook sur vos articles.

Les mots pour améliorer les interactions sur Facebook :

  • Poster
  • Vouloir
  • Soumettre
  • Quand
  • Prendre
  • Promotions
  • Inspiration
  • Réduction

Pour vos concours, évitez les mots : Concours, Promotion, Coupon essayez plutôt Gagnant, Gagner, Evénements.

Twitter

Ne faites pas des tweets de 140 caractères pour pouvoir laisser aux gens la possibilité de vous RT.

Utilisez les hashtags pour diffuser vos tweets plus largement. J’utilise les outils tagboard et hashtags.org pour trouver les hashtags qui fonctionnent le mieux.

Utilisez également les mentions @ pour citer des influenceurs.

Demandez aux gens de vous RT.

Ajoutez une image pour obtenir plus de visibilité, utilisez les Twitter Card pour afficher plus d’informations sur vos liens (Twitter card validator pour valider vos Twitter Cards et le plugin Yoast SEO sur Wordpress pour créer des cartes) et ne sacrifiez pas votre orthographe pour rentrer dans les 140 caractères.

Les mots à utiliser dans vos tweets pour améliorer le partage sur Twitter :

  • Gratuit
  • Suivre
  • Top
  • Blog
  • Nouvel article
  • Aide
  • Retweet
  • Comment

Linkedin

Les images se partagent très bien dans les statuts du profil. (N’hésitez pas à me suivre sur Linkedin)

Pensez à avoir une miniature ou des images dans vos articles pour avoir un maximum de visibilité dans vos actualités, les groupes et les pages sociétés.

Essayez dans vos mises à jour Linkedin les mots :

  • créé
  • réduire
  • améliorer
  • développer
  • recherché
  • accomplir
  • gagner

Essayez d’éviter les mots : stratégie, expert, innovation, analytics

Google Plus

Pour Google Plus, la meilleure taille des images est 800x600.

Pensez à utiliser les hashtags, les mentions (pour les influenceurs) et le markdown pour mettre en page vos statuts.

Les statuts G+ les plus partagés contiennent 60 caractères et un lien.

Essayez les mots suivants pour améliorer vos interactions sur Google Plus :

  • partager
  • promouvoir
  • améliorer
  • créer
  • découvrir

Voila, l’article est terminé, j’espère qu’il vous aidera à augmenter le nombre de partage et à améliorer le trafic social de votre site Internet.

Prenez quelques minutes pour partager avec moi vos questions, vos expériences et vos outils dans les commentaires.

N’hésitez pas à partager cet article un maximum avec votre entourage vous serez quelqu’un de bien :)

Merci de l’avoir lu et à bientôt.