5 règles pour bien faire vieillir son vin

Quand on ne possède pas de cave voutée en terre battue, humide et à une température constante de 12°.

Vous n’avez pas la cave parfaite ? Bonne nouvelle : il est quand même possible de réunir les conditions qui vous permettront de faire vieillir vos précieux flacons.

Règle numéro 1 : ton vin n’aime pas les mauvaises odeurs.

On l’oublie souvent, mais le raisin et le vin en bouteille captent les odeurs environnantes. Il faut donc impérativement éviter de faire vieillir ses vins à coté d’une source de mauvaises odeurs, comme une cave à mazout.

Règle numéro 2 : pas de lumière, vos bonnes bonnes bouteilles nécessitent l’obscurité la plus totale.

C’est encore plus vrai pour les bouteilles en verre blanc comme celles des vins liquoreux et autres champagnes.

Il est donc risqué d’acheter son vin en rayonnage de magasin en pleine lumière. La casse du vin due à la lumière est assez rapide, en particulier sur les champagnes.

Règle numéro 3 : ton vin n’aime pas les vibrations.

… donc si ta cave est construite au dessus du passage d’une rame de métro, tu changes de lieux.

Règle numéro 4 : ton vin aime l’humidité.

Un taux d’humidité trop important n’altèrera pas le vin. Il provoquera simplement une dégradation des étiquettes.

Mais les bouchons n’aiment pas l’air trop sec. En dessous de 70% d’humidité ils se rétractent et laissent passer l’air, ce qui provoque une micro oxydation du vin qui peut être fatale à la bouteille au bout de quelques années.

Vous pouvez poser sur le sol des récipients d’eau avec du charbon de bois pour qu’elle ne croupisse pas qui vont assurer une humidification de l’air.

Ou encore mieux, recouvrir le sol de sable et de gravier et l’arroser copieusement dès que l’humidité baisse.

Autre conseil, isoler les canalisations de chauffage qui traversent votre cave d’appartement car elles vont dessécher l’air en hiver.

Règle numéro 5 : ton vin n’aime pas les variations brusques de température.

Mais contrairement à ce que beaucoup pensent, les bouteilles de vin en vieillissement peuvent accepter des variations de température d’une amplitude d’une dizaine de degrés sur un cycle annuel.

Une amplitude entre 10 et 20 degrés est acceptable si les variations sont lentes (10° l’hiver et 20° l’été).

En conclusion

Il est possible de conserver son vin dans un garage ou une cave de sous-sol d’appartement, dans le noir, sans mauvaise odeur, en maitrisant les variations de température entre 10° et 20° et surtout en veillant à une humidité suffisante. J’ai 20 ans de recule sur deux caves de sous-sol d’appartement où les vins vieillissent harmonieusement.

A vous de trouver votre style … il n’y a pas de règle d’esthétisme favorisant le vieillissement !


Fabrice Beaugrand : Explorateur de vignoble, obsédé de vin.
Dégustateur du guide bettane et Desseauve des vins de France.
Fondateur Beaugrand Vins

Inscrivez-vous à ma newsletter sur le site www.beaugrandvins.com pour être informé des évènements privés du cercle Beaugrand Vins

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.