Bourgogne : Pouilly-Fuissé Eric Forest

Fabrice Beaugrand
Sep 2 · Unlisted

Quand tu ne peux accéder au maître Jedi, adresse toi au Padawan

Citation Jedi “Les étiquettes tu oublieras, tes papilles tu laisseras parler”.

Depuis longtemps, je me fournis chez les meilleurs producteurs du mâconnais, dont certaines cuvées rivalisent avec leurs homologues de la côte de Beaune, pour une fraction du prix.

Je n’hésite pas à aligner mes favoris face aux meilleurs Meursault, Puligny-Montrachet et autres grands Chablis lors de mes dégustations de prestige.


Les meilleurs terroirs de Pouilly-Fuissé, il suffit de s’y promener pour s’en convaincre, n’ont rien à envier à leurs voisins du nord.

Par bonheur, les grands acheteurs étrangers qui tirent le prix des bourgognes vers le haut se concentrent sur les vins de la côte de Beaune, ce qui nous laisse encore un peu de répit pour nos caves.

Pouilly-Fuissé vient d’obtenir la reconnaissance de ses meilleurs parcelles puisque les Crays et quelques autres lieux-dits viennent d’être promus 1er cru, une première dans la région.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


J’adore les chardonnays de Jean Marie Guffens en Pouilly-Fuissé,
un des meilleurs domaines de Bourgogne (note maximale chez B&D et RVF) et meilleur vivificateur de chardonnay au monde (dixit Robert Parker).
Mais, ces vins sont trop chers pour la sélection Beaugrand Vins.

Ne pouvant pas proposer le maître Jedi, je suis allé chercher le Padawan : Éric Forest

Éric reprend le domaine de son grand-père en 1999 à 24 ans (2 hectares au départ), et il se forme chez Jean-Marie Guffens pendant 2 ans (JMG a commencé à « toucher » au vin à la fin des années 70, chez le grand-père d’Éric ; la boucle est bouclée).

Le domaine compte aujourd’hui 5 hectares de Mâcon, Saint-Veran et Pouilly-Fuissé, en coteaux, cultivés et vendangés à la main, sous influence de la biodynamie. Eric suit de près les calendriers lunaires pour son emploi du temps de vigneron.

Un patrimoine de vieilles vignes comme je les aime, la plus jeune date de 1966.
Ces vins furent absents du marché français jusqu’au début des années 2010, le domaine était intégralement tourné vers l’export.

Il est en effet difficile, pour un vigneron à la tête d’un domaine familial de petite taille, d’être à la fois à la vigne, dans les chais et de développer un réseau commercial de clients particuliers.

Éric commence à s’ouvrir au marché français depuis quelques années (merci Lehman Brothers) et a accepté de vendre quelques bouteilles au cercle Beaugrand Vins.

En conclusion : un domaine artisanal, des vins cousus main, par un orfèvre de la région.


Les vins :

Ses crédos : trame acide, élégance, le moins possible de manipulation, mise en bouteille par gravité, pas ou peu de filtration, travail en barrique, mais pas que de la barrique neuve.

De beaux fûts de chez François frères (un des tonneliers les plus cotés de Bourgogne) étaient en cours de nettoyage quand je suis passé au domaine.


Qu’est ce que l’on goûte

Eric Forest, Pouilly Fuissé “Les Crays” 2017 (36€)

Note BGV 93/100

Une seule cuvée pour l’offre de septembre, les vins étant épuisés et uniquement disponibles sur allocation. On se limitera donc au Pouilly-Fuissé “les Crays”, ce qui tombe plutôt bien, puisqu’il s’agit de ma cuvée préférée.

Le Pouilly-Fuissé Les Crays est issu d’un terroir d’éboulis calcaires sur marnes bleues. Ce coteau en altitude et au pied de la roche de Vergisson est très lumineux et protégé du vent du nord frais.
Il produit des vins gras à la minéralité ciselée et révélant de riches et multiples arômes d’agrumes.
Cette cuvée est récoltée sur plusieurs parcelles plantées entre 1930 et 1966.

A la dégustation, le vin est mûr, doté d’arômes d’agrumes, l’élevage en barrique est parfaitement intégré, sur les terroirs calcaires, ces vins présentent une minéralité propre aux grands terroirs.

Clairement dans la lignée des vins de Jean-Marie Guffens, les élevages en barriques neuves sont un peu moins perceptibles que chez son illustre mentor.

Bel équilibre en alcool (certains vins dans la région peuvent être trop riches). Super chardonnay de terroir qui rivalise avec des grandes cuvées de la côte de Beaune.

Le choix de la raison pour celui qui aime les grands chardonnay et qui ne veut pas mettre 50–100€ dans une cuvée dispendieuse de la côte de Beaune.

Comme toujours, retrait gratuit à Rueil-Malmaison et livraison dans toute la France à partir du 28 septembre.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE

Unlisted

Fabrice Beaugrand

Written by

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Dégustateur du guide Bettane & Desseauve, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade