Philippe Chigard de la Table Rouge

L’homme qui murmure à l’oreille des chevaux.

Si vous aimez les chevaux, le BIO, la nature et les vins de Loire, vous allez adorer les vins de Philippe Chigard de la Table Rouge.

Une recherche d’harmonie avec la nature et une micro production, sans équivalent en France.

=> PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


L’Homme

Si je devais le comparer à un personnage de film, Philippe serait Allie Fox (Harrison Ford) dans Mosquito Coast.
Il a en effet plaqué son poste de directeur commercial et placé la nature au centre de sa nouvelle vie.

La rencontre avec les vins de Philippe Chigard fait partie de ces plaisirs et surprises de dégustateur.

On croit connaître tous les bons vignerons d’une région et un jour on découvre les vins d’un nouveau domaine, qui s’avèrent être excellents et bouleversent votre hiérarchie.

Il n’y a aucun doute, les vins Philippe Chigard sont parmi les plus étonnants de la région.

La principale activité professionnelle de Philippe Chigard est le dressage de chevaux de trait pour le travail dans les vignes.
Il réalise le travail dans les vignes pour quelques domaines très prestigieux de Loire.

Son activité de jardinier- vigneron (4.000 bouteilles produites par an) lui permet de démontrer la pertinence de ses choix et les bienfaits d’une viticulture exemplaire basée sur le travail humain, l’absence de chimie et un équilibre avec la nature teinté de permaculture.

La permaculture est une méthode systémique et globale qui vise à concevoir des systèmes (par exemple des habitats humains et des systèmes agricoles, mais cela peut être appliqué à n’importe quel système) en s’inspirant de l’écologie naturelle (biomimétisme ou écomimétisme) et de la tradition.

Il forme aussi un certain nombre de vignerons à l’usage des chevaux dans les vignes.


Le domaine

Domaine inconnu que vous ne risquez pas de croiser chez votre caviste du coin.

Le domaine de la table rouge s’étend sur moins d’un hectare de vignes, des parcelles à l’abandon que Philippe a reprises ces dernières années car le travail mécanique y était impossible, alors que paradoxalement ce sont ces vignes qui font les très bons vins.

Dont un très joli coteau de vignes antiques âgées de 125 ans sur Vouvray, les plus vieux pieds de chenin que je connaisse.

Philippe dispose de 7 chevaux et effectue le travail des vignes pour quelques domaines prestigieux de Loire.

Il produit à la Table Rouge 4.000 bouteilles de gamay, de cabernet franc et de chenin.

Il ré-invente le travail manuel de la vigne dans une approche bio, teintée de biodynamie et de permaculture …

… ainsi que le travail dans la bonne humeur.

Il co-plante entre ses rangs de vignes des légumes, des fruits, des fleurs et autres plantes.

Il est peut-être le vigneron le plus en avance sur le travail au cheval et la permaculture appliquée à la vigne.

Le résultat est spectaculaire à la fois dans l’esthétisme des vignes, le travail avec les chevaux et bien évidement dans le verre.

La taille du domaine permet de bichonner ses vieilles vignes,

d’effectuer le travail des vignes avec précision et au bon moment et de vendanger en un temps record.

Le chenin est un cépage exigeant. La fenêtre pour le vendanger est parfois réduite à deux jours et il demande une surveillance des barriques pratiquement nuit et jour durant les phases de fermentation.

Claude car un domaine c’est souvent l’affaire d’un couple

Le chais est tout aussi spectaculaire.

Esthétique et idéal pour travailler et élever en douceur ses 4.000 bouteilles. Creusé dans le tuffeau, il garantit une hydrométrie et un température fraîche et constante.

Tout est là ou presque

Les vins

Je ne savais pas à quoi m’attendre, même si j’appréciais ses pratiques culturales.

La dégustation un soir à la maison avec Philippe a duré un certain temps et m’a enthousiasmé. Il partait avec un capital sympathie évident, mais j’essaie de garder un jugement objectif tellement il est facile de se faire influencer.


“Chenin” blanc 2018 (15€)

Note BGV 91+/100

Le chenin est magnifique, issu de vigne âgées de 125 ans sur Vouvray, dense, finement ciselé , avec un caractère enveloppé, savoureux et immédiat, qui le rend accessible à tous.

Il réussit la performance de séduire l’amateur exigeant à la recherche de vins de caractère et le néophyte qui veut juste se régaler.

Le secret de Philippe : “des vignes heureuses qui lui offrent les meilleurs raisins …”.

Je suis enthousiamé à chaque bouteille que j’ouvre, un vin qui rivalise avec ceux des domaines prestigieux de Vouvray.

Les 2018 sont dans la continuité, l’amateur de grand Vouvray appréciera cette bouteille, dans la lignée des secs de chez Huet, difficile de trouver meilleur prix plaisir pour découvrir les Chenin de Loire.

=> PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


Le Gamay 2018

Note BGV 91/100

Le gamay est la surprise. J’avais ouvert avant la venue de Philippe une bouteille de très veilles vignes d’un très grand producteur de Morgon. Le gamay de Philippe ne souffrait pas de la concurrence, tout en affirmant son caractère ligérien.

Plus dense et plus structuré qu’un Beaujolais, plus frais, tout aussi fruité. Le cépage est difficile à reconnaître, on pourrait se tromper et le pendre pour un cabernet franc.
Dans l’esprit d’un beau Saumur-Champigny ou Saint-Nicolas de Bourgueil


Le PetNat, comprendre pétillant naturel 2018

Note BGV 90/100

Ce n’est pas un Champagne ni une méthode champenoise.

Comme son nom l’indique, ce vin est élaboré de manière beaucoup plus naturelle, sans ajout de sucre ni de levure comme en Champagne pour produire la prise de mousse.

Le caractère pétillant apparaît de manière naturelle suite à la mise en bouteille en fin de phase de fermentation alcoolique. Le dégagement gazeux qui en résulte crée les bulles.

Ce type de vins se développe de plus en plus en Loire et dans le Sud-Ouest.

Moins protocolaire et moins intense en bulles (moins de pression que dans un Champagne), ce vin remplira parfaitement sa fonction de vin d’apéritif, sec, plus fruité, plus gras et plus mûr qu’un Champagne.

Plus gourmand aussi, on peut manger avec. Une bouteille est souvent trop petite. Je suis passé au Magnum.

Il s’adresse à l’amateur curieux en quête de nouveaux goûts.

Le millésime 2018

Ce millésime, à la climatologie hors norme génére beaucoup d’attente.

Comme toujours, retrait gratuit à Rueil-Malmaison et livraison dans toute la France à partir du 28 septembre.

=> PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE

Unlisted

    Fabrice Beaugrand

    Written by

    Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Dégustateur du guide Bettane & Desseauve, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

    Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
    Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
    Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade