Tout est une question de température

Si vous n’avez que 10 secondes, lisez les 3 lignes suivantes.

Règle du “une heure avant” :

  • un blanc se place au frigo et se sort 1 heure avant d’être consommé,
  • un rouge se place une heure au frigo avant d’être servi.

Si vous avez 2 minutes, lisez la suite.

Il s’agit de recommandations et de tendances, mais la plupart des bons vins supportent une plage de température de consommation assez large.

Règle du “mieux vaut” :

  • mieux vaut servir un vin trop frais que pas assez (trop chaud),
  • mieux vaut apporter les bouteilles à table au dernier moment.

Grands vins rouges de Bordeaux : 17–19°
Moins de 15°, les tanins deviennent un peu agressifs et l’amertume est plus perceptible. Plus de 20°, l’alcool devient envahissante.

Grands vins rouges de Bourgogne : 16–17°
Plus de 19°, trop capiteux, moins de 14-15° le vin peut devenir trop mordant (trop acide), surtout sur un millésime frais (comme 2014).

Vins rouges légers, fruités et jeunes : 14–15°

Grands vins blancs secs (Bourgogne, Loire, Alsace) : 12–13° 
Vifs et moins riches que les vins méditerranéens, ils supportent quelques degrés de plus qui leur permettent une meilleure présence en bouche et une aromatique plus intense et mieux définie.

Vins blancs secs : 10–12°, une bonne moyenne, plutôt 10° pour le vin méditerranéen et 12° pour les vins de la moitié nord de la France.

Vins rosés : 10–12°, sauf s’il est précisé de servir bien frais (-:

Champagnes non millésimés et crémants : 8-10°, une bonne moyenne, à cette température le vin gagne en complexité et intensité aromatique.

Grandes cuvées, millésimés et vieux champagnes : 11–12°
On peut même laisser monter le thermomètre sur certains blancs de blancs (plus vifs que les vins issus de pinot).

Liquoreux : 7–10°
Tout est une question d’équilibre, plus il y a d’acidité, plus on peut laisser monter le thermomètre. Ceux qui encaissent le mieux les degrés sont les jurançons, les loires liquoreux, les rielsing sélection grains nobles. A servir plus frais, les monbazillac, les sauternes…


Fabrice Beaugrand : Explorateur de vignoble, obsédé de vin.
Dégustateur du guide bettane et Desseauve des vins de France.
Fondateur Beaugrand Vins

Inscrivez-vous à ma newsletter sur le site www.beaugrandvins.com pour être informé des évènements privés du cercle Beaugrand Vins

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.