Vignoble Pyrenaïa

L’innovant, la startup du Sud-Ouest, 4 ans déjà.

Fabrice Beaugrand

Les vins de Simon font partie de la sélection Beaugrand Vins, depuis quatre ans.
A chaque nouveau millésime, il confirme les espoirs que j’ai placés en lui. Ses vins ne cessent de progresser.

Pourquoi les vins de Simon Forgue sont-ils si désirables ?

C’est un des vignerons les plus doués et compétents du Sud-Ouest.
Diplômé d’œnologie, il a passé 7 ans à faire les vins d’Alain Brumont à Montus, le domaine qui a le plus fait progresser les vins de la région depuis 30 ans, en partie grâce à Simon.

C’est le vigneron le plus innovant de la région.
L’élaboration de ses grands vins ne doit rien au hasard :

  • les raisins sont cultivés dans les règles de l’art,
  • ils sont vendangés avec le plus grand soin par les mêmes vendangeurs tous les ans. Souvent des amis qui connaissent l’enjeu de cueillir avec précaution.
  • La date des vendanges est décidée avec un discernement rare, pour obtenir une maturité exacte des raisins.
  • L’équipement de son chai est ultra moderne et c’est un modèle d’hygiène. Chais tempérés, air filtré, cuverie ultra moderne.

C’est un maître de l’élevage, il possède des grands contenants du célèbre tonnelier Stockinger que beaucoup de domaines lui envient (il a été le premier à utiliser ce tonnelier en France, lorsqu’il œuvrait à Montus).

Une partie des vins sont élevés dans des amphores produites à la main sur mesure par un potier italien.
Le resultat est très convaincant à la dégustation.

C’est un grand amateur de vins, il a une vision que je partage des vins ambitieux du sud-ouest.
Les grands vignerons sont le plus souvent de très bons dégustateurs passionnés de vin. Ils goûtent beaucoup, tout ce qui se produit dans les autres vignobles.

La production très restreinte des ses grandes cuvées (10 000 bouteilles, pour les 4 vins) lui permet une attention de tous les instants.


Les vins produits ont un rapport prix plaisir que l’on aime chez Beaugrand Vins.
Pratiquement à la portée de toutes les bourses.

  • Les rouges (ESTIVE, raisins de Madiran) se comparent à de très bons crus du Médoc (voire même à des crus classés), structurés, intenses, denses, puissants, avec un naturel de fruit qui fait parfois défaut à Bordeaux, et de garde.
  • Les blancs secs (CAIRN, Jurançon sec) sont de la veine des Chenin de Loire et des chardonnay de Bourgogne que j’aime. Un peu moins minéraux et plus fruités.
    Ils sont concentrés, secs, tendus, avec de la présence en bouche et de la longueur.
  • Les blancs doux (OR PAILLEUR, Jurançon doux), sont d’une modernité remarquable, les sucres sont discrets et parfaitement intégrés, les aromatiques de fruits exotiques en font des vins de plaisir immédiat, sans la fatigue des liquoreux d’antan.
  • Le DAHU blanc (Vin de France) est unique, le résultat d’une amitié avec Julien Pilon, vigneron dans le Rhône. Il s’agit d’un assemblage judicieux entre des viognier de la région de Condrieu (Rhône nord) et des petits manseng de Cairn (Sud-Ouest).
    Oui il s’agit d’un mélange deux régions. J’ai regoûté récemment le premier millésime 2014, l’évolution est bluffante, le vin a gagné en intensité, complexité aromatique et en texture (j’aurais dû en garder plus).

Comme toujours, retrait gratuit à Rueil-Malmaison et livraison dans toute la France à partir du 28 septembre.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


Estive IGP (rouge “Tannat”) 2017

Note BGV 92/100

Ce vin rouge porte la dénomination IGT (indication géographique typique) : bien que ses raisins aient été vendangés sur Madiran, ce vin vinifié à Jurançon perd de ce fait le droit de s’appeler Madiran, mais c’est du détail.

Son passage chez Montus a permis à Simon de développer un savoir-faire rare sur les élevages et à être un des premiers à introduire les barriques magiques du tonnelier autrichien Stockinger en France.

On retrouve ces barriques dans certains grands domaines comme chez Didier Dagueneau, Alexandre Charton, Chateau Troteveille.

Le tannât qui constitue ce vin est un cépage qui nécessite d’être « élevé », «amadoué » pour lui faire perdre sa vigueur tannique naturelle.

On retrouve en bouche des tanins enrobés, le vin est puissant mais sans être fatiguant, riche mais avec cette vivacité propre au vin du Piémont des pyrénéens qui lui procure cet équilibre si particulier.

Ce vin est à la fois riche, tannique et d’une belle vivacité. Ces caractéristiques peu courantes chez un vin français, se retrouvent plutôt dans les Barolo italiens.

La finale est énergique et vibrante, elle signe un vin vivant.

Ce qui me plaît avant tout c’est la classe de l’ensemble et le caractère très abouti de ce vin, les vins de tannât étant souvent un peu rustiques et “virils”.

Estive c’est un rugbyman du XV de France après le crunch contre les anglais, bien coiffé, en blaser et chemise blanche avec les stigmates du match.

Le 2017 progresse encore en touché de bouche qui se fait plus délicat, les tanins encore plus enveloppés et la finale encore plus éclatante. Sur les millésimes précédents c’était un troisième ligne du XV de France, c’est maitenant un 3/4 centre. On est passé de Dussautoire à Jauzion.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE

Vidéo dégustation du 2017


Jurançon sec « Cairn », petit Manseng 2017

Note BGV. 91/100

Le nez est explosif, il partage avec Estive cette précision de fruit, avec des notes de citron confit et des touches exotiques d’une grande gourmandise.

Le passage en barriques bien sélectionnées de chez stockinger et en partie dans des jarre en terre cuite lui apporte une texture grasse et un volume en bouche qui se marient parfaitement avec l’acidité du petit manseng.
Ce type d’élevage peut rappeler les belles cuvées de Jean Marie Guffens en Mâconnais où le fruit est sublimé par l’élevage.

Ce vin rivalise avec les belles cuvées de Pouilly-Fuissé ou de Saumur.

Ce 2017 se montre encore plus ambitieux que les millésimes précédents, l’élevage se fait de plus en plus pointu.
Des notes de fruits exotiques et d’agrumes introduisent un vin sec, salin, plein d’energie.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE

Vidéo dégustation du 2015


Jurançon doux « Or Pailleur », Petit Manseng 2017

Note BGV 92+/100

Un Jurançon doux, réalisé à partir de petit manseng, assez proche au niveau aromatique de Cairn, des notes exotiques en plus.

Il se distingue par un superbe équilibre où le sucre se montre discret et harmonieux à la manière des plus belles VT alsaciennes. Ce vin pourra s’apprécier à table comme à l’apéritif.

Le 2017 est toujours aussi exotique, avec de savoureaux arômes de pêche,

Les plus réfractaires aux vins sucrés seront surpris par “Or pailleur”.
Le sucre s’efface devant l’intensité aromatique et l’équilibre cristallin du vin.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


DAHU vin de France 2018 (nouveau millésime)

Un assemblage de 50 % de Viognier de bas de coteaux de Condrieu et de 50 % de petits manseng de Jurançon.

Note BGV 92+/100

Un assemblage innovant qui allie les qualités de deux cépages cultivés dans des régions distantes de 700 km.
Le Viognier du Rhône est très aromatique, riche, rond et manque parfois de fraîcheur.
Le petit Manseng du Sud-Ouest est ultra aromatique et plein de vivacité.Ils sont faits pour être assemblés.

Ajoutez l’art de l’élevage dans son micro chais avec ses superbes barriques stockinger et en jarre, vous obtenez un des vins français les plus étonnants dans sa conception.

Le 2018 est dominé par le viognier au nez, avec des arômes d’abricot et de fleurs blanches, le petit manseng apporte la colonne vertébrale à ce vin, gras, tendu par une superbe acidité.

Comme toujours, retrait gratuit à Rueil-Malmaison et livraison dans toute la France à partir du 28 septembre.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE

Unlisted

Fabrice Beaugrand

Written by

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Dégustateur du guide Bettane & Desseauve, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade