Yoann François, le bon plan en Côte-Rôtie

“A star is born”

Aug 31 · Unlisted

Non ce n’est pas un énième remake du film, mais juste mon domaine de référence, une découverte qui date de quelques années que je recommande sans hésitation à tous ceux qui ne peuvent pas acheter les Côtes-Rôties de Jamet.

Les grands vins du Rhône Nord sont rares, la surface plantée en Hermitage, Cornas et Côte-Rôtie est inférieure à 600 ha.

J’observe un capital sympathie pour le Rhone nord et les Côtes Rôties qui dépasse même la Bourgogne.

Mes références dans la région sont Jamet, Chave, Faurie, Gonon et parfois Allemand et Clape.
Des vins inachetables à moins d’être client de 20 ans ou très riche et de les acheter au marché noir.

Que des domaines familiaux de petite taille.

Mon radar 📡 est donc activé en permanance sur les syrahs du Rhône.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


Le Domaine Francois et fils

l’émancipation et la relève en Côte-Rôtie

Cette petite appellation, possède quelques très beaux domaines, sur les 70 référencés, bien évidement tous ne se valent pas.
Le sublime côtoie le décevant, le potentiel énorme de cette appellation n’est pas encore totalement exploité.

Tout n’est pas bon à acheter et les prix qui se sont envolés depuis quelques années ne sont pas la garantie d’acheter les meilleurs.

Le vignoble de Côte-Rôtie est l’un des plus spectaculaires de France, avec des pentes vertigineuses qui nécessitent un travail humain considérable pour exploiter chaque rang planté en terrasse.

Je tiens à remercier Thierry L. qui a insisté et traversé tout Paris il y a 3 ans pour venir me faire découvrir deux Côte-Rôtie 2014 du domaine François et fils tirés de sa cave personnelle.

Pour être totalement honnête, j’avais un peu peur d’être une nouvelle fois en présence de Côte-Rôtie trop mûrs, trop extraits ou trop boisés, ou les trois à la fois, comme chez certains producteurs.

Mais pas du tout, les deux bouteilles exprimaient parfaitement ce que j’attends d’un beau Côte-Rôtie, des arômes subtils, épicés, floraux et cette délicatesse toute féminine qui signe les grands vins du cru.

3 millésimes plus tard, les vins de Yoann François sont parfaitement installés dans la sélection Beaugrand Vins.

La dégustation comparative professionnelle de novembre 2018 m’a confirmé que ses Côtes-Rôtie tutoient les sommets de l’appellation et n’ont rien à leur envier aux références présentes, quand ils ne les dépassent pas.

J’ai observé que les meilleurs vins de la region sont issue de domaine de petite taille, où le vigneron a un control totale de toutes les étapes de la vignes à la mise en bouteilles.


Le domaine François et fils en quelques chiffres

À peine plus de 4ha

19.000 bouteilles produites, mais seulement 8.000 vendues au domaine.
Le reste des raisins part chez Guigal, Tardieu, Chapoutier et Jean-Paul Jamet. Oui vous avez bien lu, que du beau monde !

Restent donc 3.000 bouteilles d’IGP et 4.500 bouteilles de Côte-Rôtie et quelques centaines de bouteilles de Condrieu.

Il ne faut donc pas rêver, il n’y en aura pas pour tout le monde, le domaine va très rapidement être dévalisé.

Comme souvent le changement de génération a été bénéfique et a fait progresser le domaine ces derniers millésimes.

Yoann rejoint ses parents en 2004 et restructure le domaine jusqu’en 2009.
Le resultat, des 2014 très réussis dans un millésime difficile. La consécration en 2015 et des 2016 très désirables.
Les 2017 sont dans la lignée des millésimes précédents.

Du classicisme dans la recherche du grand vin :

Pas de recette magique, que du bon sens paysan, et beaucoup de courage.
Des rendements inférieurs à 40hl/ha, une forte densité de plantation : 8.000 à 9.000 pieds par hectare.

30% de bois neuf sur des contenants de 400 litres (j’aime beaucoup cette tendance à augmenter la taille des barriques, qui réduit le caractère boisé au profit du fruit).

20 à 30% de vendanges entières.

Des vignes idéalement situées dans les quartiers des Rozier, Fourvier, Rochins et Fongeant, au coeur des meilleurs terroirs de l’appellation.

Pourquoi aime-t-on les Côtes-Rôtie ?

Parce que ce sont les syrah les plus sensuelles de la vallée du Rhône (voire du monde), florales, poivrées avec des notes de cassis.

Les tanins sont étoffés, l’impression de voluptuosité procure un caractère sensuel aux meilleures. Du volume, de la présence en bouche, avec équilibre et fraîcheur. Faible en alcool (12,5–13°), elles sont très digestes.


Les vins

Côte-Rotie Les Roziers 2017 (46€)

Note BGV 95/100

Quantité limitée à 60 bouteilles pour le cercle Beaugrand Vins.
Après le Côte-Rotie 2017 du domaine proposé le printemps dernier, voici la cuvée haut de gamme du domaine, qui a bénéficié d’un élevage un peu plus long, ce qui explique le décalage de disponibilité.

Le Côte-Rôtie les Roziers (un des plus beaux quartiers de l’appellation) est plus dense et plus structuré que la cuvée classique du domaine.
Situé sur une des parties les plus qualitatives de l’appellation, dans le quartier de la Côte-Brune, au-dessus de la Landonne pour les connaisseurs.

On est sur le classicisme de ce que j’aime sur les belles bouteilles de Côte-Rôtie.

2017 est un millésime de vin dense, riche, de superbe facture.
Plus concentré que les 2016, on retrouve la richesse des 2015, avec un soupçon de structure en plus.
Un millésime très desirable.

Roziers 2017 est un vin plein de personnalité, dense, puissant, riche et long. Avec des tanins fins.
Son caractère de grand vin est immédiatement perceptible.

On perçoit tout de suite la classe des Côte-Rôtie, au travers des notes de fruits pures de cassis, des notes finement poivrées et des touches florales qui rappellent la violette.
Mais c’est gustativement que le vin prend son envole, dense et concentré, mais avec l’élégance du cru qui nous plaît tant.
L’extraction est d’une justesse remarquable, l’élevage subtile. Plus dense et puissant que la cuvée classique de Côte-Rôtie.
Idéalement il va falloir le garder 2 ou 3 ans avant d’y toucher, il possède un potentiel de garde d’au moins 10 ans à 15 ans.

En dehors des vins de Jamet, je ne vois pas beaucoup d’autres bouteilles à recommander, avec autant de conviction.

On comprend facilement l’engouement pour l’appellation Côte-Rotie lorsque l’on goûte ce vin.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


Condrieu 2018 (38 €),

La Folie douce

Note BGV 91/100

Allocation limitée à 48 bouteilles

Le vin extraverti par excellence, le style blockbuster au cinéma, mais pas simple à trouver ni à acheter, l’appellation est toute petite.

Je profite d’avoir réussi à avoir quelques bouteilles chez François et Fils en même temps que leurs Côtes-Rôtie pour le proposer.

Il s’adresse aux inconditionnels du genre qui retrouveront ce qu’ils aiment dans ces vins.
J’ai toujours un peu de mal à mettre aussi cher dans ces bouteilles, mais il faut reconnaître que leur pouvoir de séduction est très fort.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE


IGP Syrah 2018 (15€) :

Note BGV 90/100

Parce que l’on ne peut pas boire que des Côtes-Rotie, ce “petit” vin du domaine nous livre, à un degrés moindre des grandes cuvées, ce que l’on aime dans les syrah du Rhône nord, un caractère friand, fruité, frais, sans aucune lourdeur.

Un vin léger et bien fait, une FRIANDISE

Comme toujours, retrait gratuit à Rueil-Malmaison et livraison dans toute la France à partir du 28 septembre.

PARTICIPER À LA COMMANDE GROUPÉE

Unlisted

Fabrice Beaugrand

Written by

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Dégustateur du guide Bettane & Desseauve, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade