Suggérerais-tu de se faire une raison et d’embrasser notre culture de conventions ?
Je pense comprendre que ce billet t’est apparu comme très fataliste, mais c’est tout simplement car…
Guillaume Hachez
11

Ce que je suggère, c’est qu’on soit réaliste. Cela m’irrite lorsqu’on parle de “Silicon Valley en Europe”. Car déjà je pense qu’on y arrivera pas. Et même si on y arrive, ce sera dans des années. Bref on sera toujours en retard. Je me pose sans cesse la question de comment faire pour être compétitif, tout en étant différent. Avec ce que tu écris, j’ai envie de te dire “vas en Californie sans plus attendre”. Pourquoi souhaites-tu rester en Belgique et changer les choses?

On a qu’à regarder des commentaires mis sous les évaluations de ton app:

“ Et je conseille au jeune concepteur de faire un Master à l’unif.que de faire le “geek” dans sa chambre de Woluwé. “Start-up”une alternative hasardeuse pour ceux qui arrêtent trop tôt leurs études supérieurs.”

“ Juste un copié-collé de musix match sauf que vu que c’est belge c’est révolutionnaire…”

“ Une application belge écrit en anglais chercher l’erreur, encore une histoire bien belge…”

En plus de l’immobilisme dont tu parles dans ton article, le belge a tendance à tacler les gens qui réussissent. Ce serait intéressant de savoir le nombre d’entrepreneurs belges qui partent à l’étranger.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.