The Hacking Project : Apprendre à coder en communauté

Félix Perez
Jan 6, 2019 · 7 min read
Photo by @Immorsh

Si vous faîtes partis de ces gens, passionnés de nouvelles technologies, rêvant d’un jour, peut-être, pouvoir créer vous-même une application révolutionnaire, un site internet rivalisant avec les plus grands, ou encore pouvoir rejoindre des projets plus intéressants les uns que les autres, The Hacking Project est fait pour vous initier.

The Hacking project est un bootcamp de 3 mois intensifs auquel j’ai participé, laisser moi vous raconter mon parcours rapidement.

Fraîchement sorti du lycée, un bac en poche, n’ayant aucune idée de ce que je voulais faire, je me suis perdu à l’université, 1 mois de Fac d’Anglais, échec cuisant, forcément, ça ne me plaît pas, j’ai donc travaillé, trouvé un poste en tant que croupier en casino. J’y suis resté pendant près d’un an avant de retenter ma chance à l’université, en mathématiques appliqués. Je ne suis pas resté longtemps, mais une matière m’a particulièrement intéressé, l’informatique. C’est donc pourquoi, après avoir quitter la fac, j’ai recherché une formation rapide, intensive, pour avoir une vision plus nette du métier.

Je suis donc tombé sur The Hacking Project, une formation quasiment gratuite ( un système de caution que j’expliquerai plus bas ) intensive, et surtout rapide ( 3 mois )


Mais qu’est-ce que The Hacking Project ?

The Hacking Project est une formation qui, en 3 mois, à plein temps, vous apportera des connaissances pour vous permettre de voir plus loin. Pas de professeurs, pas de locaux, une caution de 314.15€ et un groupe de travail en présentiel.

Vous l’aurez compris, c’est vous qui faîtes The Hacking Project, on vous assigne un groupe, vous donne des objectifs journaliers ( hors exceptions ) que vous devez réaliser avec votre groupe et la communauté.

Photo by @Immorsh

Mais en fait, on y apprend quoi ?

La formation est orientée web, vous y apprendrez donc les languages web du moment, voici la liste des languages :

HTML : HTML est un langage de description de document utilisé sur Internet pour faire des pages Web, c’est l’ossature de votre page web.

CSS : CSS est un langage informatique qui décrit la présentation des documents HTML, c’est l’habillage.

Javascript : JavaScript est un langage de programmation de scripts principalement employé dans les pages web interactives mais aussi pour les serveurs avec l’utilisation (par exemple) de Node.js. Nous le verrons que très brièvement, mais c’est ce qui rends votre page dynamique ( à l’œil).

Ruby : Ruby est un langage open-source dynamique qui met l’accent sur la simplicité et la productivité. Sa syntaxe élégante en facilite la lecture et l’écriture. C’est une partie très importante de la formation, Ruby permet de faire des programmes tel que des bots, ou encore des petits jeux. C’est aussi le langage utilisé pour Ruby on Rails, un framework présenté ci-dessous.

Ruby On Rails : Ruby on Rails, également appelé RoR ou Rails, est un framework web libre écrit en Ruby. ).Il propose une structure qui permet de développer rapidement et intuitivement. Cependant, il impose un grand niveau d’abstraction dans la programmation qui apporte en contrepartie l’économie d’écrire soi-même la plupart des routines obligatoires d’une application web. C’est la parti cachée d’un site internet, les actions que l’on ne vois pas, mais qui sont bien présente ( gestion de la base de donnée, par exemple ).

Un programme sur 11 semaines.

Semaine 0 : Cette semaine ne fait pas réellement partie du cursus en 11 semaines, elle n’est cependant pas à négligé, c’est la semaine pré-parcours, une semaine faite pour tester la motivation des candidats à The Hacking Project, elle vous donnera les bases de l’informatique : comment se servir d’un terminal, que sont Git et Github. Ainsi que vos toutes premières pages web !
Exemple projet : Recréer la page d’accueil de Google.

Semaine 1-2 : Les premières semaines, nous allons entrer dans le monde merveilleux de l’algorithmie avec Ruby, un langage de programmation très haut-niveau. Nous allons voir comment utiliser Ruby pour faire des applications concrètes, par exemple avec du <i>growth hacking</i>, ou encore comment utiliser des APIs pour s’amuser un peu avec des Bots. Puis nous irons voir en détail la fameuse Programmation Orientée Objet, grande particularité de Ruby.
Exemple projet : Faire un robot Twitter qui poste à votre place

Semaine 3–6 : Durant ces trois semaines, nous allons plonger dans le fameux framework Ruby On Rails, qui permet de faire des applications web. Nous verrons comment les sites web marchent, avant d’étudier le modèle du MVC de Rails, pour faire un tas d’applications web. Bien entendu, nous verrons comment faire des architectures logicielles, et ferons un tour par le monde merveilleux des bases de données.
Exemple projet : Faire un site de réservation de vols d’avions.

Semaine 7–8 : Ces deux semaines seront consacrées à la partie front des sites internet : nous verrons comment embellir les sites, et faire des sites adaptés au mobile. Nous présenterons les frameworks populaire tels que Bootstrap et nous verrons comment manipuler les pages web avec le très populaire langage JavaScript.
Exemple projet : Faire un lecteur d’emails en AJAX et Rails

Semaine 9 : Après avoir transpiré pendant 8 semaines sur plein de langages différents, nous consacrerons les 3 dernières semaines à la réalisation de gros projets. Pendant une semaine, vous allez en équipe réaliser un site complexe tel qu’une boutique en ligne.
Exemple projet : Faire une boutique en ligne de photos !

Semaine 10–11 : Les deux dernières semaine, nous vous demanderons de faire un projet final, à sujet libre. Nous demanderons aux moussaillons de constituer des équipes de 3–5 personnes, de trouver un mentor, puis de se pencher sur un projet concret, et professionnalisant.
Exemple projet : La startup de vos rêves !

Une journée type chez The Hacking Project

Photo by @Immorsh

Après avoir défini le lieu de rendez-vous avec votre groupe : Bibliothèques, espace de coworking ou encore chez un membre de votre groupe. Il faut bien commencer par quelque chose, mettez votre réveil, et soyez sur place à 9h00 !

Le matin : Les matinées sont le plus souvent réservé aux cours, vous allez donc collecter toutes les ressources possible sur le sujet du jour, et les travailler !

Le midi : N’hésitez surtout pas a prendre une pizza !

L’après-midi : L’après-midi est réservé aux projets chez The Hacking Project ( 2 projets validant par semaine ), ce sont les après-midi que vous allez galérer, que je vous allez vous demander ce que vous foutez là, l’important est donc surtout de s’accrocher ;)

T’es sympa, mais après THP, qu’est-ce qu’on peut faire ?

Monter votre boîte.

50% des moussaillons qui font THP ressortent avec la volonté de créer une entreprise qui vous permettra de vous épanouir loin du salariat et des contraintes qu’il peut parfois engendrer.

Double compétence.

40% de nos corsaires ont fait THP car ils se sont dit que le code pouvait leur être utile dans leurs métiers : que ce soit l’automatisation de tâches, la réalisation de pages web, ou même comprendre les devs quand ils parlent. THP rajoute facilement 10k€ à votre salaire et une secrétaire attitrée.

Devenir développeur.

Enfin, 10% de ceux ayant fait The Hacking Project décident de se tourner vers la carrière de développeur en informatique.

Mes conseils pour la réussite de la formation.

  • Ne pas se mettre de stress, la formation est intensive, pas besoin d’ajouter du stress à tout sa.
  • Faire parti de votre groupe ! La flemme de se déplacer et d’aller rejoindre votre groupe, afin de rester bosser chez sois n’est pas envisageable !
  • Savoir demander de l’aide, même s’il est mieux de comprendre seul, rester bloquer 3 heures sur un problème que votre voisin à résolu 3 jours avant n’est pas mieux pour autant !
  • Devenir un pro du googling, il est important de savoir utilisé cet outils incroyable qu’est l’internet, toutes les réponses à vos questions y sont.
  • Kiffez ! Apprendre à coder est avant tout un plaisir, ne vous forcez pas. Sortez boire un verre avec votre groupe, évitez tout conflits !

Conclusion

The Hacking Project est un bon challenge que je recommande vivement, que ce soit intellectuel ou social.
Voici quelques exemples de ce qu’on est capable de faire à la sorti de The Hacking Project :

Il est donc possible d’avoir de réelle compétences en sortant d’un bootcamp de 3 mois seulement.
Cependant, je dois vous avouer que seul les meilleurs pourrons en faire leur métier en ayant uniquement ce background. Il y a différentes possibilité pour aller plus loin, d’autres formations ( THP Next par exemple ), continuer d’apprendre en solo cette fois etc..

N’hésitez pas à visiter leur site https://www.thehackingproject.org/
Vous y trouverez énormément d’information si vous avez des doutes/angoisses sur un sujet !

More From Medium

Top on Medium

Ed Yong
Mar 25 · 22 min read

17.3K

Top on Medium

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade