IncontriFes 2014

Kassr Annoujoum

(édition en français)


La Fondation Ducci

organise, en collaboration avec le ministère de la Culture du Royaume du Maroc, la Mairie de la ville de Fès et le Centre International pour le Dialogue Interculturel, des manifestations de promotion culturelle, qui visent à la création de moments de confrontation et de dialogue entre les communautés intellectuelles de la Méditerranée. Parmi les initiatives promues par la Fondation Ducci, symposiums, conférences d’approfondissement sur des thématiques de caractère historique et politique, des concerts de musique européens et marocains, des performances de danse et des expositions d’art contemporain.

(le programme complet se trouve au bas de cette page)

Fès, Maroc

La ville de Fès est un lieu unique dans son genre. Un centre fascinant et inimitable où la culture, les traditions et le luxe oriental semblent se rencontrer en donnant à ses visiteurs une expérience unique.

Le Kassr Annoujoum

Palais des rencontres des Cultures”, inauguré le 22 octobre 2010 sous le Haut Patronat de S.M. le Roi Mohammed VI, ’est le siège du Centre International pour le Dialogue Interculturel. En laissant inaltérés les paramètres fondamentaux de l’architecture arabe traditionnelle, les travaux faits lors de la longue et minutieuse restauration- qui ont duré cinq ans- ont conféré, grâce aux apports décoratifs et au mobilier de diverses provenances, un caractère unique au Palais. Le Kassr Annoujoum, conserve une importante collection d’œuvres d’art provenant de divers pays du monde. Il est reconnu comme l’un des plus élégants et raffinés riad de la ville. Le Kassr Annoujoum a ouvert ses portes en 2011, en promouvant une série d’activités culturelles de haut niveau et en mettant à disposition les espaces ouverts au public pour des événements privés.

Le Kassr Annoujoum est situé dans une tranquille ruelle d’ une des zones plus exclusives de la médina nommée Douh, équidistant entre la Tahal Seghira, une des grandes artères de communication qui traverse l’entière ville historique, et la porte qui conduit à la place de Bath, très proche du « Raid de Fès », le relais plus exclusif de la ville. Il a été construit il y a plus de 150 ans par une importante famille noble de Fès, les Alaouiti, à laquelle il est appartenu jusqu’à la moitié du siècle dernier quand il fut acheté par une riche famille de marchands, les Bousidi, auquels la Fondation l’a racheté en 2004. Le Kassr Annoujoum, siège de la Fondation Ducci au Maroc, est ravi de mettre à la disposition ses espaces pour des voyages exclusifs et pour ensuite réinvestir, en tant que promotrice de culture, en activités culturelles.

IncontriFes 2014

La Fondation, en collaboration avec le Centre International pour le Dialogue Interculturel (C.I.D.I.), promouvoi aussi cette année IncontriFès, rendue à sa quatrième édition. De jeudi 30 octobre à samedi 1er novembre, des artistes, des intellectuels, des politiciens provenant de l’Europe, de l’Australie et du Maroc, prendront part à des conférences, des symposiums, des spectacles de danse et des expositions d’art dans divers lieux de l’ancienne médina de Fès. À l’inauguration de l’initiative auprès de la « Grande Salle de la Préfecture de Batha », seront présents le Président de la Fondation Paolo Ducci, le Maire de Fès Allal Amraoui et le Maire de Palerme Leoluca Orlando.

https://vimeo.com/107586913

Les invités pourront ainsi assister non seulement à une série de performances artistiques, concerts, spectacles de danse et expositions d’une valeur absolue, mais aussi à des débats politiques et culturels qui verront la participation de chercheurs, journalistes et politiciens de calibre international. Dès le premier jour, à la présentation suivra le symposium intitulé « la Méditerranée à la croisée des chemins », présenté par Lucio Caracciolo, Directeur de la revue d’étude de géopolitique Limes et de Fathallah Oualalou, Maire de Rabat et ex Ministre des Finances du Royaume du Maroc ; la journée de vendredi débutera avec une rencontre-débat auprès du Salon Bleu du Kassr Annoujoum sur « l’économie verte : environnement et progrès, un équilibre indispensable » avec comme invité le Maire Amraoui. Le dernier jour de la manifestation, est prévue une rencontre qui aura pour thème : « La préservation du patrimoine culturel en Syrie et en Iraq », présenté par l’archéologue Prof. Amanda Mottram et par l’antropologue Prof. Fiona Hill. Ce sont des thèmes extrêmement actuels qui rendent la manifestation encore plus attractive, même pours les invités plus jeunes, qui voit la Fondation , en ligne avec sa mission originaire, se prendre charge de la diffusion de la culture et promouvoir le dialogue interculturel dans un contexte d’inclusion transversale. Éduquer au respect, à la tolérance et à la connaissance réciproque dans une vision de diffusion de la paix et du dialogue grâce à la culture. Une mission que la Fondation Ducci s’impose dès ses origines.

Le programme

Inauguration de la Galerie d’art Aquas

La galerie d’art Aquas, en latin « eau », naît de la volonté du Président Paolo Ducci de créer un espace d’ exposition qui permette d’exprimer , à l’aide également des arts plastiques, le concept de « rencontre de cultures » qui est à la base de tout le travail de la Fondation Ducci et du Centre international pour le Dialogue Interculturel de Fès.
Aquas est conceptuellement un espace de transition et, de façon figurative, de dépassement du récent passé caractérisé par la détérioration et le déclin, à travers un parcours qui se pose l’ambition de reconstruire sur des nouvelles bases un lien désormais perdu avec l’ancienne ville. De là, la nécessité de rompre et de renforcer avec une initiative originale et en même temps respectueuse de la tradition architecturale et urbaine.

https://vimeo.com/107591995

Un projet pionnier et ambitieux – il s’agit de la première galerie d’art contemporain de la médina- né de la constatation de l’énorme désir d’émancipation de la population et du lieu commun qui porte à considérer Fès et sa médina en particulier, comme un lieu de totale conservation : une ville musée, dévitalisée et destinée à céder le pas aux nouvelles capitales culturelles du pays – Rabat en premier- et à périr face à celles économiques comme Casablanca et Marrakech.
À la suite de l’acquisition par la Fondation Ducci en août 2014, des travaux de restructuration ont été nécessaires pour la préparation de la première exposition intitulée « Éclats », un ensemble d’œuvres qui lors des derniers cinq ans ont été données à la Fondation par des artistes provenant de l’Europe et du Maroc (Jannis Kounellis, Arnaldo Pomodoro, Hannu Palosuo, Dario Serra, Ahmed Bennani, Cheikh Zidor et d’autres encore)

Inauguration de l’exposition “Shaula!”

Shaula, deuxième nom de Domitilla Di Pietro qui donne le nom à cette exposition, est un terme qui crée une assonance avec les paroles arabes « Inshallah »… « Si Dieu veut », expression qui indique l’espoir d’une personne croyante – et non- afin qu’un événement puisse s’avérer.

https://vimeo.com/107895910

Les œuvres proposées par l’artiste arrivent jusqu’au spectateur comme si elles étaient couvertes par un voile de mystère, enchantant et capturant toutes les personnes qui les observent, si légères et colorées, comme des petites fenêtres qui donnent sur un monde enchanté, loin des problèmes liés au quotidien. Les sujets représentés dans les tableaux sont dans des scènes de la vie réelle, mis désormais dans des contextes surréels, éthérés, caractérisés par un fond pas toujours bien décrit et elles conduisent le public à travers un voyage où le temps est absent.
Celles réalisées par Domitilla Shaula, sont des œuvres chargées de charme qui expriment par une habileté technique incontestable, un sentiment poétique et une forte spiritualité comme une invitation, indépendamment des propres origines et des croyances religieuses, à s’abandonner à un positif et libératoire « Inshallah » !

Danse contemporaine

Dies Festi — Compagnie Excursus

Excursus, “digression”, comme symbole du discours chorégraphique de Ricky Bonavita, de ses atmosphères raréfiées, de la gestualité qui s’inspire au quotidien et qui est transfigurée en une expression surréelle et stylisée.

https://vimeo.com/109460928

Le vaste répertoire de la compagnie confère de l’ampleur à la recherche d’un formalisme abstrait, à la création d’univers oniriques et symboliques, mais aussi à l’exploration des rapports interpersonnels et à des thématiques liées au monde des jeunes. Fondée en 1994 par Ricky Bonavita et Theodor Rawyler, la Compagnie Excursus s’est construite dans le panorama de la danse contemporaine italienne, une propre identité qui se distingue par son dynamisme et par sa vivacité.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Fondazione Ducci’s story.