Communication corporate VS communication produit, ça change quoi?

Cette année a été un réel tournant dans ma carrière, puisque je fais le même job mais dans une société différente:

Quitter Kaliop pour Kuzzle, ce sont deux société prônant l’open-source dans le secteur “IT”, donc beaucoup de similitude également.

On pourrait donc croire que mon quotidien est le même : newsletter, social media, print, events etc. Mais je vais vous parler justement de tout ce qui est différent!

Chez Kaliop: l’humain au cœur de ma stratégie

Chez Kaliop, je faisais beaucoup de communication corporate, l’objectif était de valoriser l’expertise de notre équipe, de véhiculer les valeurs de la société et de faire également une bonne dose de marque employeur. L’humain était au centre de ma communication. Derrière tous ces ordis se cache une très bonne équipe de société de service, prête à relever tous les défis de nos clients.

Le story telling de la marque est donc orienté #kaliopteam, j’essayais de parler avec émotion, authenticité de notre équipe. La frontière entre la communication interne / externe est devenue floue, les coulisses de la société deviennent un prétexte de partage sur les réseaux sociaux.

Les salariés ambassadeurs sont des talents, et on met en avant leur performance.

Chez Kuzzle: valoriser les performances du produit

Chez Kuzzle, la société est très jeune, il faut avant tout faire connaitre le produit: ses performances et ses valeurs.

Toute la journée, j’expose les qualités du produit, je mets en avant les bénéfices que l’utilisateur pourra en tirer.

Je valorise la marque: ses spécificités, ce qui la rend différente de ses concurrents.

Je dois identifier et mettre en scène les bons arguments et vérifier qu’ils exercent l’attractivité nécessaire (le fameux packaging en tête de gondole au supermarché ;)). En plus d’optimiser le concept du produit dans sa pertinence technique et économique, je “design” Kuzzle pour que le client puisse adopter naturellement les conditions d’utilisation.

Par exemple, je vais afficher Kuzzle comme alternative:

Découvrez Kuzzle, une alternative libre, open-source et “on premise” de Firebase

Au quotidien ça change quoi?

Absolument tout! L’angle éditorial n’est plus le même, la structure des phrases, le rythme, bref avec les mêmes outils de base de tout bon communiquant, il faut savoir se réinventer.

Partons d’un exemple simple: un salarié écrit un article de blog technique sur une expertise:

  • chez Kaliop, l’objectif était de démontrer le haut niveau de compétence de notre équipe. Quand je partageais cet article, je mettais en avant le rédacteur, en le remerciant de partager ses expertises.
  • chez Kuzzle, l’objectif est de démontrer la performance du produit et ses spécificités. Quand je partage l’article, je dois trouver les avantages/bénéfices issues des caractéristiques factuelles du produit.

C’est tout une gymnastique intellectuelle, très intéressante à appliquer. Il m’a fallut quelques mois pour “pivoter” car après 18 ans en société de service, les réflexes sont très présents. Vous pouvez voir la progression sur le compte twitter de Kuzzle

Au final, mon quotidien est de mettre en avant ce que le client achète:

  • chez Kaliop il achetait des “jours / homme”
  • chez Kuzzle il achète un produit.

Chez Kuzzle, les personas sont plus simples, plus ciblés: c’est un backend open-source innovant pour les tech. Contrairement à Kaliop, où je devais autant communiquer vers les institutions, les clients, les talents, voir le grand public.

Les fameux KPI et autre ROI, donc aussi plus rapides à mesurer dans une communication produit, car à la fin on cherchera à connaitre le nombre de téléchargement de Kuzzle.

2019 s’annonce sous de belles perspectives pour Kuzzle, j’ai hâte de vous partager cette nouvelle aventure!