Et sous cet angle, c’est un défi intéressant parce que la Vème République est en fin de cycle courant de crises de régime à crises de régime
Emmanuel Macron et le jour d’après : les vrais marqueurs de la disruption
denis bonzy
11

Correct !
Mais ce n’est pas la Vème République qui est en cause — pour moi elle est encore plus valide aujour’hui — mais bien l’usage que la “partitocratie” actuelle en fait.
L’objet de la Vème était de sortir du système des partis, nos représentants ont réussi à lui inoculer tous les défauts (ou presque) de la IVéme ..