interactions / perceptions différentes

Je m’interesse à l’idée de notre dépendance des techniques qui est présente depuis des millions d’années, et j’essaie de penser aux techniques de la technologie dont nous sommes dépendants. Aujourd’hui on accède des devices digitaux tout le temps, avec des mini ordinateurs dans nos poches.

Dans le cours on a vu que “les techniques ne sont pas seulement des outils, ce sont des structures de production” et “des milieux perceptifs.” Les ordinateurs de toute taille nous permettent de produire et de consommer de l’information (comme toutes les techniques dont nous sommes dépendants depuis toujours). Je pense que, par rapport au device / type d’ordinateur qu’on utilise, notre interaction avec et notre perception de l’information changent.

Je pense souvent à quelque chose que m’a dit une amie il y a plusieurs années quand elle venait d’acheter son premier iPad. Elle comparait son interaction avec l’iPad avec son interaction avec son ordinateur portable, et elle a dit que l’iPad c’est pour consommer du contenu et l’ordinateur c’est pour créer du contenu. Alors ce n’est pas une dichotomie dure entre les deux devices, c’est évidemment possible de créer du contenu sur un iPad et d’en consommer sur un ordinateur, et on fait cela tous les jours. De plus il y a des liens entre les devices : je trouve le même contenu sur mon iPad que je trouve sur mon Mac.

Mais en termes de l’usage des devices c’est la différence des interactions de l’utilisateur avec ce contenu, même si c’est pareil. Je trouve que je préfère utiliser mon iPad pour lire des ebooks ou regarder des films, et je préfère utiliser mon Mac pour faire du design ou écrire des documents.

Notre interaction avec un écran change par rapport à la taille du device ou de l’écran même, aux applications disponibles, si c’est tactile, si il y a des accessoires comme une souris ou un clavier… Donc je trouve que notre interaction avec nos devices détermine la perception que l’on aura de cette partie numérique de notre monde.

Chaque fois qu’un ami me demande mon avis sur l’achat d’un iPad ou tablette, je cite la conversation avec mon ami parce que je trouve que c’est une bonne façon d’illustrer les interactions différentes entre devices.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.