Pourquoi les cours pour apprendre la musique sur internet ne détruiront pas les professeurs de musique

Apprendre la guitare, le rythme, le ukulélé, le piano ou même le chant est de plus en plus simple et accessible. L’époque des cours physiques n’est pourtant pas révolue. C’est une autre phase de l’apprentissage et de la transmission du savoir auquel le monde moderne goûte.

Pourquoi la méthode d’apprentissage classique existera toujours ?

Nos parents avaient appris la musique grâce aux écoles de musique ou aux professeurs. Moi-même, j’ai appris la guitare avec un professeur de guitare particulier qui me conseillait des livres et méthodes en papier. Quelle révolution était-ce d’avoir un CD qui accompagnait la méthode papier de guitare pour pouvoir jouer par-dessus les musiques de mes exercices ! Pourtant, avec l’arrivée d’internet et des applications, ces méthodes comportent alors plusieurs problèmes :

  • Elles sont coûteuses (30€ de l’heure en moyenne).
  • Il faut se déplacer et avoir du temps.
  • On apprend en fonction du professeur.
  • Les livres sont figés dans le temps et dans leur enseignement.

C’est tout ce qu’internet offre à son parfait opposé : des abonnements abordables (20€ par mois en moyenne), accessibles tout le temps, en fonction de ce que vous voulez apprendre et qui ne cessent d’évoluer.

Pourtant, le professeur de musique ne disparaîtra pas. C’est un marché qui change et qui doit changer ! L’apprentissage sur internet est ce que AirBnB est à l’hôtel 4 étoiles.

Bien entendu, de superbes méthodes pourront permettre d’apprendre la guitare avec un maximum d’interactivité comme nous le faisons avec MyMusicTeacher. Mais le professeur reste un lien émotionnel et affectif qu’une machine ne pourra remplacer. Ceux qui ont les moyens pourront avoir un professeur de musique et des cours sur internet. Ceux qui ne sont pas autonomes resteront toujours avec les professeurs, il y aura toujours ces profils d’élève qui ont besoin qu’on les pousse à jouer malgré une passion évidente. C’est donc main dans la main qu’il faut trouver des solutions et des terrains d’entente. Une épicerie reste toujours concurrente et en vie face à la grande distribution. Le contenu est le même, mais la qualité de service et l’approche humaine est différente. L’enseignement de la musique sur internet est l’extension même de ce que ne peut pas faire un professeur de guitare et inversement. Un parfait complément qui existera toujours et dont le marché fera son choix tout naturellement, par rapport à ses moyens financiers et son attitude.

Les cours en vidéo sont maintenant tournés avec plusieurs caméras !

Vers une complémentarité entre professeur de musique, applications et écoles de musique en ligne

Je travaille énormément sur l’amélioration de la relation entre prestataire (professeur de musique) et l’utilisation des applications. Le terrain d’entente est simple : l’élève fait le choix en fonction de ses moyens et de ses besoins. Ensuite :

  • L’école de musique en ligne peut très bien conseiller à l’élève d’avoir un professeur pour travailler par exemple l’émotion et l’improvisation.
  • Le professeur peut conseiller une application de cours de guitare par exemple pour que l’élève soit pré-formé avant de commencer ses cours.
  • Un professeur peut aussi suivre le parcours d’un élève sur notre application MyMusicTeacher. C’est une aide où il peut savoir ce que son élève a parfaitement compris où non, et un gain de temps considérable car il n’a pas besoin de préparer ses cours.
  • Avec des applications complémentaires comme sur la théorie et le rythme, je vais prendre l’exemple de l’application Beat The Rhythm pour apprendre le rythme : tout musicien doit savoir compter les temps et jouer au bon tempo. Avec une application de cours spécialisés dans le rythme, Beat The Rhythm tire son épingle du jeu en permettant à l’élève de travailler chez lui tout en étant en accord avec le savoir du professeur sans lui faire de concurrence.

On retrouve tellement de méthode différentes pour apprendre la musique sur internet. Que ce soit des cours en PDF de ukulélé à télécharger, des abonnements à des écoles de guitare en ligne ou une application pour apprendre le rythme, les solutions ne manquent pas. On peut aussi citer les cours par skype, les cours de musique en direct et ainsi de suite.

Là aussi, le professeur de guitare pourrait disposer d’outils intéressants, lui faisant gagner un temps considérable et pourquoi pas de la rémunération grâce à de l’affiliation. Au fond, c’est dommage qu’un professeur conseille une méthode papier sans pouvoir gagner de l’argent dessus. Par ailleurs, le professeur peut très bien se filmer lui-même et commercialiser ses propres cours. Nombre de cours de guitare sur internet sont filmés avec un simple smartphone et obtiennent l’approbation des guitaristes débutant qui découvrent cette leçon.

Ainsi, le travail de l’entente sur une fusion ou une véritable collaboration entre professeurs et solutions d’apprentissage sur internet sont encore à établir. Nous rencontrons, échangeons et discutons avec chaque professeur que nous rencontrons et peu à peu, le regard négatif qu’ils avaient sur internet, considéré comme l’assassin des magasins de musique, devient plus apaisé et s’ouvre vers ces nouvelles méthodes d’apprentissage. Nous gardons ce tempo pour donner un nouveau visage aux écoles de musique en ligne.

Au fond, les règles changent mais les marchés s’affinent. C’est au client de décider, et aux professionnels de l’éducation de décider de prendre le train en marche ou non.

Like what you read? Give Frank Houbre a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.