www.astres-ecole.com

ASTROLOGIE & La VIE AFFECTIVE L’ HOMME N’EST PLUS SEUL

  • L’ HOMME N’EST PLUS SEUL
    Tout se complique à partir de cette troisième partie, car sa vie affective, sa vie professionnelle, ses intérêts divers, ses voyages vont l’obliger à des rapports humains constants : des inconnus vont surgir sur sa route, quelquefois pour tout transformer.
    Les intrusions de ces inconnus provoquera de sa part des réactions en accord avec les mobiles profonds qui déterminent généralement ses actes, mobiles qui sont à l’image de sa personnalité : complexe, santé, caractère, intelligence.
  • Le COMPORTEMENT AFFECTIF DE L’ HOMME. 
    L’affectif est sa force et sa faiblesse. Elles sont sous les ordres de son émotivité et, selon qu’il sera bien ou mal sensibilisé on pourrait dire “luné” il paraîtra agréable, tendre à fréquenter et à aimer, ou un homme grognon, imprévisible dans des sautes d’humeur malaisées à supporter.
    C’est son inquiétude à fleur de peau, à fleur d’écorce qui le rend ainsi vulnérable aux ambiances. Si ces dernières sont teintées d’indifférence ou d’ironie, il se sentira “oublié”.
    Il se renfermera alors dans for intérieur et son imagination prendra le relais de son affectivité, prête à se donner, mais ne pouvant le faire et il imaginera, à tort, qu’il n’ait pas aimé ou pas suffisamment, et il prendra des réflexions souriantes pour des moqueries blessantes.
    Pour établir ce bilan de la personnalité ou tout autre, dont la nature prélude à toute conduite humaine, des qualités courantes suffisent, un peu d’attention, du bon sens, un certain esprit de déduction, mais pour la “levée du voile” dont le but délicat est de sonder le futur, les qualités personnelles, un peu moins définies sont indispensables, car il est aussi subtil de découvrir l’avenir d’un être que d’établir un diagnostic selon les seules règles de la science médicale, d’ailleurs cette science et art où la sensibilité de l’interprète intervient.