18 ans déjà.

18 ans déjà,

Tout à passé si vite,

Que je n’en reviens pas,

Ma douce Léa.

18 ans déjà,

C’est ton anniversaire,

Profites de cette journée,

Qui est la tienne.

Je me souviens de tes tous premiers pas,

De ta frimousse et de tes boucles d’or,

De tes fous rires communicants,

Et de la première fois que tu m’as appelé papa.

18 ans déjà,

Toi ma petite fille,

Te voilas une femme,

Qui ne manque pas de charme.

18 ans déjà,

Ça ne me rajeuni pas,

Mais je suis fier de toi,

Car tu marches dans mes pas.

Je me souviens de tes tous premiers pas,

De ta frimousse et de tes boucles,

De tes fous rires communicants,

Et de la première fois que tu m’as appelé papa.

18 ans déjà,

Je t’écris cette chanson,

Pour te faire comprendre,

Que tu as de moi.

18 ans déjà,

Tu es si créative,

Mon côté artistique,

Est bien en toi.

Peut-être qu’un jour,

Tu écriras une chanson,

Sur ton vieux père,

Qui joue dans son salon.

Mais pour l’instant,

Croque la vie à pleines dents,

Et fait confiance,

A ton inspiration.

18 ans déjà,

Même si je ne suis pas là,

Je tiens à te souhaiter,

Happy birthday,

Ma douce Léa.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.