Instructional Designer

Au carrefour de la formation, de l’ingénierie pédagogique, des ressources humaines, des medias et du digital, un métier passionnant se développe. L’accélération des innovations, dans tous les domaines, contraint les entreprises à diffuser à grande vitesse les savoirs qui émergent et les nouvelles pratiques auprès de leurs équipes. Ce rythme incessant du changement oblige les formateurs à travailler avec les experts pour construire quasiment en temps réel des parcours qui quelques mois plus tard deviendront obsolètes.

Les nouvelles compétences des formateurs et des enseignants

Dans cette logique, le formateur n’est plus celui ou celle qui sait, mais un médiateur, dont le talent est autant de savoir faire parler un expert, que de retranscrire ce discours sous forme de contenu motivant, parfois drôle pour des apprenants.

A la tête d’une véritable mission avec un timing toujours serré, “l’instructional Designer” conduit son projet comme un réalisateur de télévision, avec un script et un budget. Il dirige la rédaction des contenus comme un éditeur avec ses auteurs.

“Community manager” à ses heures il anime une communauté d’apprenants qui peuvent se trouver sur des continents différents. Le design des formations inclut nécessairement ce volet “social”, mais avec une adaptation numérique. Les apprenants doivent pouvoir échanger entre eux, soit pour des travaux en équipes, soit pour permettre de faire remonter les questions aux experts, et l’Instructional Designer sert alors de motivateur et de modérateur.

Enfin, dans une logique d’évaluation de plus en plus rigoureuse, l’instructional Designer doit être en capacité de suivre les données en grand nombre concernant la participation et l’efficacité d’une formation, d’un séminaire… Cette capacité à comprendre et interpréter les données “analytics”, devient importante afin d’allouer les ressources (notamment budgétaires) aux actions ayant le meilleur retour sur investissement, et de rapidement procéder à des modifications lorsqu’une formation dérive par rapport à son objectif.

(pour une lecture plus fluide, vous retrouverez tous les liens utiles et des références complémentaires en fin d’article… et même un petit quizz)

Les grands du numérique recrutent

Les entreprises innovantes consomment de la formation comme des petits pains. Mais il s’agit de formations “nouvelle formule”, rien à voir avec les séminaires de grand-papa. Les générations formées ont l’habitude de consommer de l’information en petite bouchée, format 3 minutes max! La gestion du rythme des activités, courtes, variées est un impératif. Avec en suivant, une mise en pratique quasi immédiate, qui nécessite parfois le développement de simulateurs, ou la mise à disposition de plateforme de test.

Amazon par exemple, recrute en particulier pour AWS, son système de gestion cloud: la plupart des grandes entreprises font appel à ces outils pour gérer les flux clients, et surtout, maintenant, pour utiliser des logiciels d’intelligence artificiel. Prenons un cas concret: je vends des chaussures, et je voudrais que mes clients aient des recommandations en fonctions des produits qu’ils ont vu ou que leurs amies ont vu. L’outil de recommandation va améliorer de plus en plus sa méthode pour obtenir un nombre croissant d’achats. Bref, les développeurs d’Amazon mettent à disposition des calculateurs qui vont entrainer ces intelligences (chaque nuit par exemple) pour qu’elles apprennent de leurs erreurs de la journée. Les ingénieurs d’Amazon essaient de simplifier au maximum le paramétrage des outils, mais cela nécessite de renouveler presque chaque mois les formations. Cela implique également de pouvoir former en interne des hordes de nouveaux ingénieurs, pour les mettre au niveau de leurs ainés. (Notez qu’Amazon recrute également pour son assistant virtuel “Alexa” via l’enceinte connectée “Echo”.

Google aide les entreprises à mieux cibler leur clientèle et à construire des campagnes de publicité efficaces en ligne. Pour cela, des dizaines de formations sont créées dans chaque langue, et en tenant compte des spécificités de chaque pays, afin que les commerciaux puissent vendre de la publicité. De plus, les outils Google évoluant très rapidement, avec des fonctionnalités nouvelles (géolocalisation, reconnaissance vocale) ou avec de nouveaux outils (enceinte connectée “Google Home”, contrôle des équipements de la maison), les formations sont également en plein explosion. Un exemple: si un électricien de quartier veut installer un volet électrique et que son client voudrait pouvoir le piloter depuis son téléphone, ou par commande vocale au travers de l’enceinte dans le salon, il faut lui expliquer comment cela fonctionne. Des milliers d’installateurs vont ainsi devoir renouveler leurs compétences, alors que pour la plupart, ils ne sont pas experts sur la partie strictement informatique.

Linkedin dispose déjà d’un large panel de formations au travers de l’intégration de Lynda.com, le site de formation en ligne pour le management. Toutefois, pour leurs employés, un vaste réseau de développement des compétences est mis en place pour permettre à leur commerciaux d’atteindre leurs objectifs. Là encore, de nouvelles prestations voient le jours quotidiennement, qui sont déployées pays par pays, et qui nécessitent la création de formations et leur traduction.

Microsoft (qui a racheté LinkedIn) fait également appel aux forces de la formation, mais sous un autre mode. Alors que pour les précédents acteurs du numérique, les postes proposés sont des embauches, les offres diffusées par Microsoft sont principalement sous forme de “sous traitant” ou d’intérim (sauf erreur de ma part). Mais l’objectif reste le même que pour les autres: soit accompagner les cadres commerciaux à mieux connaître les outils et donc à mieux les vendre, soit à former les ingénieurs dans les entreprises qui achètent des solutions Microsoft. Ici, on ne parle pas de Word et de Excel. Même si Microsoft gagne encore de l’argent avec la suite bureautique, elle est souvent fournie gratuitement à des entreprises qui paient par ailleurs des centaines de milliers d’euro pour le reste de l’infrastructure: gérer les comptes mail Outlook de centaines de salariés, en garantissant la sécurité des échanges constitue déjà une mane pour Microsoft. Au delà de cela, comme pour Amazon, le stockage dans le cloud et la mise à disposition d’outils d’intelligence artificielle (Cortana et les autres outils cognitifs: reconnaissance de visage ou d’objet, de texte, outils de traduction) génèrent une accélération des formations.

Cette liste n’est pas exhaustive, regardez également du côté d’IBM, d’Apple, de Facebook… Et bien sûr, n’oubliez pas toute les industries en passe de connaître des grands chamboulement lié au numérique. Le site de formation interne du groupe Accor, par exemple démontre à quel point l’évolution des compétences est une préoccupation permanente des ressources humaines.

Des profils divers, des parcours atypiques

Vous trouverez sur LinkedIn les profils de centaines d’instructional Designer: aucun n’est identique! Des profs de collèges ou de lycée, des statisticiens, des psychologues, des journalistes, des graphistes, des ingénieurs, des commerciaux, des marketers, des acteurs, rh, consultant… Quel que soit votre parcours, vous pouvez un jour devenir Instructional Designer. A conditions de disposer toutefois de quelques expériences et quelques talents.

Évidemment, les parcours en “e-learning” sont plébiscité dans les offres… mais les jobs actuellement occupés ont été ouverts alors qu’aucune filière de ce type n’existait. Dans de nombreux pays, ces formations ne sont pas encore très développées, et finalement, ce sont les autres expériences qui priment. Autrement dit, même si le stage de fin d’étude est bonne passerelle pour obtenir un job, vous avez parfois plus de chance d’être embauché si vous avez formé sur le tas des commerciaux en téléphonie chez SFR qu’en ayant un bac+5 en pédagogie sans aucune expérience terrain.

Idem, vous pouvez être au top des expériences de formation, si vous n’avez aucun atome crochu (appétence) avec la technologie, vous réduisez énormément vos chances. Comme décrit plus haut, il s’agit souvent de déployer des formations pour des développeurs / des ingénieurs / des data scientists, ou du moins de former des commerciaux à la vente d’outils faisant appel à ces techniques. Sans être vous même expert, vous devez au moins montrer votre intérêt dans ces domaines.

On l’a compris, si que vous ayez été prof, conseiller pôle emploi, ou formateur en vente pour un opérateur téléphonique, à des titres différents vous pouvez prétendre à ce type de poste. Voici les autres outils, plus techniques, exigés dans les offres et sur lesquels vous devez vous développer pour avoir une chance d’être retenu.

Les outils

Petit glossaire des mots barbares que vous trouverez dans les offres.

ADDIE

C’est le nom du processus suivi pour déployer une formation:

  1. Analyser: l’audience, les compétences, le rythme
  2. “Designer”: créer le plan, la liste des outils
  3. Développer: créer les outils
  4. Implémenter: mettre en place
  5. Évaluer… et recommencer

LMS

Learning Management System: c’est le nom générique pour tous les logiciels qui servent à mettre en place des cours (et il y en a plein), déposer des supports, gérer les stagiaires inscrits, leurs notes...

SCORM

Quand on crée un outil sur une plateforme (un LMS spécifique), par exemple un quiz, on a souvent besoin de l’utiliser sur une autre plateforme. Il existe un “format” qui permet de déployer des cours, des leçons, en permettant au LMS de communiquer avec ces leçons, et ces quiz. C’est la technologie, la norme SCORM.

Section 508

L’accessibilité, c’est à dire, le fait que vos contenus soient utilisables par des personnes en situation de handicap, constitue souvent une condition sine qua non dans la création de formations. La section 508 est un ensemble de normes à respecter sur ce sujet. Si vous avez travaillé en collaboration avec l’Agefiph (cap emploi), révisez juste la partie ergonomie visuelle et digitale de vos formations.

Captivate (adobe)

Est un logiciel permettant de créer des contenus de formation en ligne. Dans un environnement très visuel, il est facile d’ajouter des images, du texte, des vidéo, et de mettre en superposition un acteur. La licence est un peu chère pour un indépendant.

Storyline Articulate

Autre logiciel de création de contenus en ligne.

Camstasia

Logiciel d’enregistrement d’écran pour la création de tutoriaux.

HTML5

C’est le langage dans lequel sont présentées les pages web. Il s’agit d’une structure avec des balises ouvrantes et fermantes indiquant comment on veut que telle partie soit présentée. Par exemple, je peux ouvrir la balise “italique” pour dire qu’une partie de phrase doit être en italique. Évidemment, c’est un peu plus compliqué que cela, et la version 5 de ce langage permet d’ajouter tout un tas de balises liées aux interactions et au multi média.

ILT

Formation en présentiel (avec un instructeur).

Bien sûr, il faut ajouter des connaissances spécifique à chaque entreprise, ou à chaque domaine sur lequel vous travaillerez.

SMEs

Subject Matter Experts, ce sont les personnes qui maîtrise la connaissance dans leur domaine, et avec qui l’instructional designer doit construire le module de cours, au travers d’entretien (le plus court possible).


Testez vos connaissances

J’ai mis le quiz en ligne sur Google, mais vous pouvez aussi tout simplement le faire ici, les réponses sont à la fin de l’article

https://goo.gl/forms/Hwkd1zdlEVAD767v2

Je candidate chez Amazon, pour des formations sur leur assistant virtuel. Je leur parle de:

  1. Luis
  2. Cortana
  3. Alexa
  4. Felicia

Chez Google on souhaite échanger sur les enceintes connectée. Je leur parle de:

  1. Pod
  2. Echo
  3. Home
  4. Siri

Si je veux faire référence à une plateforme de dépôt de cours, je parle de :

  1. SCORM
  2. LMS
  3. LYNDA
  4. CAMSTASIA

Pour évoquer les questions d’accessibilité des contenus pour les personnes en situation de handicap, on peut faire référence à :

  1. Peugeot 206
  2. Section 508
  3. Chambre 408
  4. Cours 101

Si vous aviez à rédiger le plan général d’une formation vous le feriez à quelle étape du modèle:

  1. A
  2. Premier D
  3. Deuxième D
  4. I
  5. E

Références et liens

Synonymes

“Instructional Designer”, voir aussi “Learning and developpment partner”

Site d’emploi

Amazon carrières: https://amazon.jobs/en/search?base_query=instructional+designer&loc_query=

Google jobs: https://careers.google.com/

Linkedin emplois: https://careers.linkedin.com/

Microsoft: https://careers.microsoft.com/us/en

Une offre Facebook: https://www.facebook.com/careers/jobs/a0I1200000LSkfrEAD/

Pour en savoir plus

Exemple d’outil cognitif de Microsoft: Luis

Découvrir un outil cognitif simple: exemple de video de formation (Luis, de Microsoft)

Besoin d’une certification sur les outils Google? je vous recommande dans la formation avancée la partie

Je vous recommande la partie “cours des formateurs” qui contient les lignes directrices de l’influenceur en formation.


Réponses du quizz

L’assistant virtuel d’Amazon est ALEXA

L’enceinte connectée de Google s’appelle HOME

Une plateforme de cours est un LMS

La norme d’accessibilité est la SECTION 508

Le plan général se fait lors du PREMIER D

Exemple de LMS avec moodle (sa version mobile)