Le journal d’un pèlerin — 09

Conques

J’ai pris du temps à trouver cet angle de vu… y’avais tellement de belle chose. J’ai fini par choisir un endroit simple qui me rappellerait tout ça. J’étais à l’ombre d’un gros arbre percher sur une genre de terrace.

Aujourd’hui, il est tard. J’ai marché avec Jacky pendant quatre heures. C’était différent et plaisant d’aller à un rythme différent, on finit toujours par arriver. Même si on s’est un peu perdu.

Conques est une ville médiéval magnifique. La descente pour y arriver en était toute une!

J’ai pas écris beaucoup cette journée là, j’ai pris le temps de dessiner et de dire au revoir aux pèlerins qui retournaient chez eux.

J’ai rencontré des nouveaux pèlerins, dont trois du Québec. Ça fait drôle. En plus de tout ceux qui nous quittent. Le deuil se fait bien. Les soeurs bios m’ont donné des bars céréales vegan et de l’huile essentiel. Un très gentil cadeau. En plus, j’ai pu appeler Sophie!!

J’étais si heureux d’entendre sa voix!

J’ai reçu ma troisième bénédiction du pèlerins. Je les collectionne! Il y avait de l’animation par l’église. Je me rend compte que je n’ai pas la foi, mais que je respect la foi et surtout l’Humain.

Je réside en abbaye pour la première fois. L’accueil était quelconques, mais apprécié. On m’a demandé deux fois si c’est par manque de moyen que je ne prenais pas à manger. C’est le style “donativo” (on paye ce que l’on peut) qui s’offre alors. C’est bien spécial… comme l’accueil quoi!

Je suis heureux.