Le journal d’un pèlerin — 66

Madrid

J’en profite pour visiter Madrid, ¿por qué no? !

J’ai eu de la misère à m’endormir hier soir. J’ai comme eu la prise de conscience que mon camino était vraiment fini. Ça fait drôle. Je me sens bien, mais la masse de souvenir du camino se décharge sur moi et c’est beaucoup à gérer. C’est un avant-goût du retour à Montréal. Le retour au travail, revoir tout le monde, le retour à la “vraie vie”.

Le trajet de bus a été vraiment long et un peu pénible. J’ai failli être malade deux fois et j’avais des voisins un peu irrespectueux. J’ai écouté deux films et me suis reposé au son de musique classique.

L’arrivé sur Madrid s’est bien faite, quoiqu’un peu chaotique et à l’aveuglette. Néanmoins, j’ai réussi à me rendre proche de Fuencarral (mon objectif) du premier coup. Faut croire que ma débrouillardise et mon sens de l’orientation ont upgradé. L’hostel où je suis est bien, mais c’est totalement pas la même ambiance. Les gens sont jeunes et bruyants (mais corrects). C’est juste pu le camino.

J’ai passé la soirée avec HyunSung. On a mangé Japonais et on a picolé pour presque rien. J’suis un ti-peu feeling. Il m’a parlé à coeur ouvert... J’ai hâte de voir la suite.

With Gabriel (Gi Beom Yang) in Madrid #aftercamino #시원섭섭 #madrid 우연히 Camino가 끝나고 일정이 맞아 마드리드에서도 만났다. 하트 손모양 가르쳐줬었는데, 먼저 저렇게 찍자고 포즈를 취하며 권한다 ㅋㅋㅋㅋ 기범아 잘가 몬트리올에 꼭 놀러갈게 — Le Coréen m’impressionnera toujours. Je ne sais pas trop ce qui est dit, parce que les traducteurs sont pas encore top… Il parle qu’il m’a enseigné à faire le coeur avec les mains et qu’il viendra à Montréal un jour… je crois.

J’ai croisé Janet aussi. On arrête pas de se croisé et là on est voisin de lit. C’est une belle finale du camino d’être aussi loin et d’avoir un dernier goût de cette belle aventure avant la prochaine qui commence dans deux jours. J’en reviens pas.

Demain, j’ai une longue journée qui va durer plus que 24 heures, je le sens. Un dernier coup à donner pour finir ce chemin en beauté et commencer le suivant!

Comme disent les Coréens: “Si won soap soap hada” (시원섭섭하다) — mixed feeling… beaucoup en même temps à gérer. (Ça veut dire être mélancolique ou d’être heureux et triste à la fois… on dit ça quand on dit au revoir à des gens qui vont nous manquer, par exemple).