Gabriel Morin, croyez-vous que l’école ne sert à rien?
Juliana Bouvier
1

Bonjour Juliana, et merci de votre message !

Non je ne dis pas que l’école ne sert à rien, ni que les profs ne servent à rien. Pas un instant. Je dis seulement que la manière de motiver les élèves à apprendre doit évoluer, par exemple vers plus d’autonomie de l’élève et du professeur.

L’éducation telle que nous la pratiquons à grande échelle aujourd’hui n’est pas figée. Elle peut continuer d’itérer et d’évoluer pour s’adapter à notre époque d’une part, mais aussi simplement pour devenir meilleure. Je ne peux croire qu’on a atteint un niveau de perfection indépassable dans l’état actuel des choses.

Vous l’avez dit, certains élèves ont encore tardivement du mal à écrire, il faut changer quelque chose.

Je terminerai en insistant que je n’ai jamais dit que l’humain ne sert à rien. C’est bien là tout le contraire. En donnant plus d’autonomie à l’élève, on le reconnait en tant qu’humain capable, qui peut faire ses propres choix. En donnant plus d’autonomie au professeur on lui accorde le crédit d’être capable aussi d’écouter, d’analyzer la situation d’un élève et de trouver la bonne réponse pour servir au mieux l’apprentissage de l’élève. L’école normée, au programme stricte du début à la fin, au socle commun proéminent, elle, au contraire nie l’humain. Elle ne fais pas confiance au professeur, qu’elle doit encadrer par un programme obligatoire et des objectifs à atteindre. Elle ne fais pas confiance à l’élève qu’elle doit évaluer pour être sûr que ses aspirations ne s’éloignent pas du socle commun.

J’espère que vous pourrez comprendre que de vanter les mérites de l’auto-éducation sur internet ne fais pas de nous des profanes sur le point de détruire les fondations de la société ‘moderne’.

Dans l’attente de votre réponse, je vous souhaite une excellente journée.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Gabriel Morin’s story.