2016–01–01 #France #Paris #truestory #NouvelAn Bref, 31 décembre, un peu après 20h, traditionnelle before à l’Atelier Sous Réserve. On boit du bon vin, on oublie l’heure, on part en retard pour la première destination. Métro, tramway trop lent, on court, on se trompe de porte, on arrive à 0h01. Champagne dehors avec des étudiants suisses, espagnols, grecs, autres et 1 argentin. 25 ans de moyenne d’âge, 0h37 ils veulent se coucher, leur chef de chambrée veut qu’on s’en aille. C’est ça l’Europe de demain? Pas fou, l’argentin nous suit. 1h, métro encore. Tout le monde roupille, heureusement il y a une petite bande d’excités qui entrent et on se met à chanter comme des malades en entrainant tout le wagon. Un type se colle à moi en chantant faux, il descend, puis remonte une porte plus loin, le métro repart. Je comprends. Je traverse le wagon et à 20cm de son visage : rends moi mon portefeuille. Il est là ; ses yeux désignent le strapontin. Je récupère mon portefeuille, tu as pris quoi? Tranquille, presque souriant, il me réponds. Rien. J’ouvre, c’est vrai. Ne vole pas ce soir ; il dit ok et il descend. On arrive à la soirée, c’est le bordel qu’on espérait, alcools et autres réjouissances, musique pourrie, couloir trop petit pour des gens qui ne marchent plus droit. Absence totale de bonnes résolutions, l’ambiance de fin du monde est palpable, c’est juste parfait. Mais à 5h, tout s’arrête, rentrez chez vous ou en tout cas sortez d’ici. Quelqu’un ou quelques uns dans la fête ont lancé du 6ème étage tous les pots de fleurs sur les voitures en contrebas. J’adore le nouvel An, c’est vraiment le seul soir de l’année où les gens sont vraiment motivés pour faire la fête. Premiers métros, attente interminable à chaque correspondance, tout le monde est fatigué, mais on ne regrette rien. Bonne année 2016. #NewYear #party #metro #subway #cityscape #portrait #iphone #gaelic69 (à Cimetière du Père-Lachaise)

Originally published on gaelic Tumblr

Like what you read? Give gaelic a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.