Oh My Node, c’est terminé. Retour sur 4 années de bons et loyaux services

Oh My Node tire sa révérence après 4 belles années où nous avons eu à coeur de vous proposer les accessoires de mode pour homme Made in France les plus stylés. Retour sur ces années à la fois magiques, difficiles et inoubliables.

Oh My Node est née en janvier 2013 lors d’une belle soirée d’hiver entre Hippolyte et Gauthier. “Et si nous démocratisions le Noeud Papillon ?” c’est que nous nous sommes dit ce soir là (avec quelques coups dans le nez, parce que franchement entre nous, quelle idée de se lancer sur le marché du Noeud Pap’ ?!). Eh bien on l’a quand même fait malgré notre jeune âge (18 ans à l’époque), les barrières financières (on devait avoir l’équivalent de 10 pintes de bières chacun sur nos comptes en banques respectifs) et les rires un peu moqueur que l’on a eu lorsqu’on a parlé de notre projet. On a eu raison de persévérer et de se lancer dans cette sublime aventure qu’est devenue Oh My Node au fil des semaines, des mois, des années.

L’histoire commence dans nos chambres d’étudiant

Équipés d’un ordinateur, d’une machine à coudre, de chutes de tissus, d’aiguilles et de nos petites mains on trouve un petit tuto sur le net et hop on s’y met : Gauthier à la couture, Hippolyte au repassage. Le tout tel un atelier clandestin… En y repensant, on s’est quand même bien marré ! Une fois les premiers Noeuds Pap’ produits, petites photos à l’iPhone 4, un petit coup de Photoshop et hop on lance notre page Facebook.

C’est parti, on invite les copains à liker la page, et on commence à avoir les premières commandes via Facebook. C’était le feu, la famille et les copains sont les premiers à nous filer un petit coup de main pour le lancement en nous achetant un petit Noeud Pap’. Puis vient le moment où un inconnu nous passe une commande… Moment sacré et tellement satisfaisant !

Benoit rejoint l’aventure

Quelques jours après le lancement, nous rencontrons Benoît. À l’époque ce dernier est un jeune entrepreneur de 23 ans spécialisé dans le digital. Intéressé par le tout jeune projet Oh My Node, il nous propose alors de rejoindre l’aventure et de développer la boutique en ligne et la structure juridique pour vendre nos petits produits. Benoît nous rejoint, c’est alors que la première version www.ohmynode.com est née !

Le site est en ligne, on a 200 fans Facebook : “Amazing” (on trouvait ça dingue à notre échelle…). Les commandes arrivent doucement, on décide de se mettre à travailler notre référencement naturel, ce sera la clé du succès d’Oh My Node sur internet pendant ses 18 premiers mois d’activité.

“Oh My Bac” Entre temps, on passe notre Bac, un peu à l’arrache mais ça passe… Au plus grand soulagement de nos parents qui à l’époque était septiques à propos de la gestion de nos études face à Oh My Node.

Vient alors notre première vraie rencontre entrepreneuriale qui changera la donne. On rencontre Thibaut et son webzine puis e-shop dédié aux créateurs français Les Petits Frenchies ! Moment clé dans notre évolution car grâce à leur confiance nous intégrons en novembre 2013 leur boutique éphémère et réalisons des chiffres records au niveau des ventes, on en revenait pas.

En parallèle, on se retrouve n°1 sur le mot clé Noeud Papillon sur Google et Bing, et en décembre 2013 soit 11 mois après notre lancement, on réalise notre meilleur chiffre d’affaires sur le web. CA que l’on n’arrivera jamais à dépasser par la suite. Quand on y repense, ce mois de décembre était intense, on jonglait entre notre première année d’école supérieure et les dizaines de commandes par jour à expédier pour Noël en plus de notre présence régulière à la boutique éphémère Les Petits Frenchies.

Oh My Node se développe dans les points de vente

Après ce mois intense, nous rencontrons Arnaud qui, par l’intermédiaire de Benoît, deviendra notre commercial et nous permettra de rentrer dans nos premiers points de vente. Il faut avouer que nos premières prospections commerciales n’étaient pas évidentes… C’était vraiment l’école de la rue, on a tout appris sur le tas, on s’est pris des “NON, c’est pas à la mode vos trucs” mais à force de persévérer, de faire évoluer nos discours, on a eu de plus en plus de facilités à faire rentrer nos produits au sein de chouettes concepts-stores en France. Pour nous aider un peu à cerner la gestion des points de vente, on rencontre Fred de la chouette marque FAGUO qui nous explique ses process wholesale, et nous motive dans notre aventure. On ressort de ce rendez-vous encore plus gonflé à bloc et on continue de développer la partie wholesale ! Hippolyte et Arnaud se dispatchent alors la gestion et prospection des points de vente et on arrive à un stade critique : on a plus assez de fonds pour produire et répondre à la demande croissante de nos points de vente et notre eshop… On ne produisait plus par grosses dizaines mais par grosses centaines, la gestion d’Oh My Node avait totalement changé on était passé d’une gestion en flux tendu à une gestion avec beaucoup (trop) de stocks. On n’y était pas bien préparé, c’était brouillon, nos productions n’étaient pas 100% fiables, nos stocks n’étaient pas justes, nos prix n’étaient pas les bons, bref on ne s’attendait pas à ça !

Arrive l’été 2014 où nous rejoignent deux supers stagiaires : Amelie et Clémence ! Grâce à leur présence et implication, on monte une collection capsule “Rétro” que l’on présentera chez Les Petits Frenchies en juillet avec près de 70 blogueurs et journalistes ! Succès au rendez-vous, la collection s’écoule rapidement et les retombées sur internet sont là, yeahhh !

L’évolution continue, on développe toujours plus de Noeuds Pap’ à nouer et pré-noués mais on se dit que l’on pourrait faire encore plus et quitter l’univers mono-produit pour s’étendre sur le domaine plus large de l’accessoire de mode pour homme.

2015, l’année charnière !

On se lance dans la cravate ! Mais pas n’importe quelle cravate : une cravate réversible. Pour réussir à lancer notre produit, on fait appel à Julien et Fabien pour monter notre campagne de crowdfunding sur la plateforme Kickstarter qui prépare au même moment son lancement en France ! On rencontre Chris Beck de Kickstarter à qui on montre notre vidéo et nous donne quelques conseils pour le lancement de notre campagne. On en profite aussi pour remercier Michael de l’agence Purée Maison pour son super boulot photo/vidéo sans lequel on aurait surement pas réussi ! Campagne réussie puisque l’on récolte 10.968€ de précommande sur un objectif de 10.000€. On vous laisse redécouvrir cette petite vidéo qui nous a bien fait marrer à tourner…

Grâce à ces pré-commandes, on sort rapidement nos nouvelles cravates et on en profite pour se lancer sur un autre produit : la chaussette ! Accompagné par Broussaud Textiles, on produit nos premières paires, produit apprécié puisque nous vendons rapidement l’intégralité de notre premier stock.

Notre premier salon : MIF EXPO

En novembre 2015 nous nous retrouvons avec notre premier stand sur un chouette salon dédié au Made in France : le MIF Expo — Le Salon du Made in France.

On y retrouve certains de nos clients mais surtout on échange avec les nombreux curieux, une expérience très enrichissante, on rencontre le fameux Monsieur Made in France : Arnaud Montebourg !

On profite d’un petit passage sur France Inter ou l’on explique pourquoi nous avons choisi de produire français : la proximité. Au passage, merci à Edouard, notre mannequin en caleçon que vous apercevez derrière Benoît et Gauthier ;)

Oh My Node participe à La Garçonnière

Courant novembre on reçoit un appel de Thibault, de la marque Monsieur London co-fondée par Valentin, qui nous propose de participer à une boutique éphémère et collaborative : La Garçonnière. Une nouvelle aventure dingue commence ! De superbes rencontres avec des chouettes entrepreneurs comme Victor et Mathieu de la marque Apto, Thomas et Jonathan de la marque RSVP Paris, Gasp de la marque Newstalk, Adrien de la marque Charlie Watch et bien d’autres. Plus de 2 mois intenses et inoubliables passés à vendre certes, mais aussi du temps passé pour échanger des conseils et idées entre entrepreneurs autour de quelques pintes au 40 Rue des Petits Carreaux dans le 2ème.

2016, la réflexion !

L’année 2016 avait de quoi être prometteur pour Oh My Node ! Après s’être posés quelques jours pour faire un recap. de l’année 2015 on décide, au vu de la difficulté que l’on avait à gérer les points de vente (suivi, logistique, faible marge…), de se recentrer sur l’e-shop et quelques points de ventes forts et à l’image de la marque avec comme objectif de revenir à au moins 40% de chiffre d’affaires générés sur notre boutique en ligne. On en profite pour remercier Valentine notre super stagiaire qui nous a aidé définir les meilleurs zones d’implantation de la marque à Paris. Afin de nous assurer une reprise confortable des ventes sur cette dernière, nous décidons de sortir une collection ré-éditant nos best-sellers depuis la naissance de la marque. On améliore drastiquement notre communication, nouvelle charte graphique, partenariat avec des chouettes influenceurs, amélioration des contenus, bref le but était tout simplement de s’améliorer et de vous raconter une histoire encore plus belle !

Le doute

Pourquoi le doute ? Parce que nous avons créé une marque en étant très jeune, sans trop savoir ce que nous souhaiterions faire plus tard. Parce que nous n’y connaissions rien à l’époque et nous avons donc fait un paquet d’erreurs. Parce que nous avons chacun, au fur et à mesure, découvert des passions, des métiers, des envies, tout simplement notre avenir.

Hippolyte est aujourd’hui en césure entre ses deux années de Master en International Business à PSB Paris School of Business. Ce passionné de l’entreprenariat, ayant goût pour la découverte et les folles aventures aura donné toute son énergie pour faire parler d’Oh My Node les premiers mois en contactant les médias, puis aura pris par la suite la gestion des points de vente Parisiens pour faire rayonner la marque dans la capitale.

Gauthier est quant à lui devenu Responsable Marketing et Communication de la chouette start-up myCLAP.tv après avoir obtenu son certificat en Communication Visuelle et Multimédia à Creapôle. Tout autant passionné que son associé dans le domaine de l’entrepreneuriat, ce créatif aura eu à coeur de vous proposer les produits les plus sympas, les plus cools et les plus chics possible, le tout dans un univers de marque bien défini, au design épuré et aux touches de couleurs joyeuses.

Benoît, passionné du monde du digital, est aujourd’hui Responsable de la Transformation Digitale d’une mutuelle. Ce dernier aura donné toute son énergie pour améliorer tous les jours votre expérience digitale sur notre site e-commerce afin que vous passiez un bon moment chez nous. Mais aussi pour nous en interne, l’amélioration de nos processus de gestion au quotidien grâce aux nouvelles technologies.

Il est temps de vous dire au revoir !

Aujourd’hui, c’est une nouvelle page qui se tourne. Une page positive et inoubliable tellement nous avons appris et entrepris. C’est avec une grande fierté qu’Oh My Node vous tire sa révérence, une révérence à son image : Casual Chic Français.

C’était magique, difficile et inoubliable… Merci à ceux qui ont cru en nous et qui nous ont aidé, on ne vous oubliera jamais.