“troquons notre culture belge pour tendre vers une culture américaine”.
JF Finet
1

Pourquoi t’être concentré sur nos faiblesses? Je pense qu’on a des forces et qu’il faut plutôt jouer dessus

Je pense comprendre que ce billet t’est apparu comme très fataliste, mais c’est tout simplement car on est littéralement derniers du classement. Pourquoi parlerais-je de forces qui n’ont pas d’effets ? Si elles ne fonctionnent pas, existent-elles vraiment où sont-elles supposées ?

Je me suis concentré sur les obstacles que pose notre culture parce que reconnaître leur présence est la première étape pour les contourner.

les mentalités sont très dures à changer

Les mentalités sont dures à changer mais elles finissent toujours par évoluer. Suggérerais-tu de se faire une raison et d’embrasser notre culture de conventions ? Pourtant tu souhaites toi-même devenir entrepreneur, tu représentes le changement de mentalités que j’évoque dans le post.

Aussi, l’entrepreneuriat ne se limite pas au digital. Je trouve que tu as totalement fait l’impasse sur les autres domaines.

Mon article est centré sur les startups, car elles sont la quintessence de la prise de risque (je n’allais pas parler des société HORECA du centre ville de Bruxelles, c’est un tout autre problème). Le fait est que l’outil numérique permet justement d’obtenir le scale nécessaire à une startup, permet justement de bidouiller, d’expérimenter — infiniment plus que le monde physique. Beaucoup mettent même la tech comme pré-requis dans la définition d’une startup pour cette raison. Il ne t’aura pas non plus échappé que le numérique est le meilleur vecteur pour créer de la valeur : les sociétés les plus cotées en bourse sont toutes des société tech.

Donc oui, c’est complètement centré sur la Tech et oui ça délaisse les autres sujets.. mais a) Je parle de ce que je connais et b) la tech est au centre de toutes nos vies, c’est l’église au milieu du village.

Enfin, on m’a déjà fait la remarque sur l’aspect “Refaire une Silicon Valley en Europe” — c’est effectivement un raccourci maladroit que j’ai fait. Le but n’est pas de les copier, ce serait une bien mauvaise idée. Cela dit, les États-Unis et l’American Way of Life restent sans conteste LA référence en entrepreneuriat, d’où la comparaison systématique. Je crois qu’on peut s’en inspirer au moins un tout petit peu.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.