Found it ! _ Case study

geoffrey gheysen
Mar 30, 2017 · 5 min read

Ce projet a été réalisé dans le cadre du workshop “Reboot-Factory”, organisé chaque année par la section Design Web & Mobile de la Haute Ecole Albert Jacquard pour les étudiants de deuxième année.

Notre application Found it ! est une web application qui a pour but de simplifier la rencontre entre deux ou plusieurs utilisateurs afin de faciliter leur quotidien.

Le thème de cette année était l’empathie professionnelle. L’objectif de ce projet est de développer une application mobile qui améliorerait leur quotidien.

Pour trouver le moyen de l’améliorer nous sommes parti à leur rencontre.


L’interview.

Premièrement nous sommes partis chacun de notre côté à la rencontre de différents travailleurs pour les interviewer dans le but de mieux cerné leur problèmes.

La mise en commun nous a permis de trouver une problématique, celle-ci pouvant nous donner des pistes dans le développement d’une web app.

Pour notre part nous avons remarqué que les travailleurs sont de plus en plus amenés à devoir se déplacer dans le cadre de leur travail, dans des lieux qu’il ne connaissent pas et parfois ils doivent sortir des sentiers battus pour trouver leur correspondant.

Parmi les profils récoltés nous avons plusieurs professions qui rencontrent les mêmes problèmes:

Architecte: Architecte qui doit aller sur un chantier, il ne trouve pas le chef ( sur un gros chantier), il envoie une requête de position, le chef reçoit une notification et active sa position, l’architecte pourra alors le retrouver. Sinon, le chef de chantier peut poser un checkpoint, et ceux-ci se dirigeront vers celui-ci en ayant la position l’un de l’autre.

Staff de festival: sur des grandes plaines de festivals, il est souvent difficile entre les membres du staff de pouvoir communiquer et se retrouver en temps voulu, au lieu voulu. Parfois des imprévus peuvent survenir, et vu que la totalité du staff porte leurs GSM sur eux, l’aide d’une app serait une bonne solution pour pouvoir retrouver ses collègues. Cela pourrait également servir aux festivaliers, qui perdent souvent leurs amis dans la foule.

Grimpeur élagueur: Il arrive souvent que des grimpeurs élagueurs doivent se rejoindre sur le chantier malheureusement ce n’est pas tout le temps chez un particulier il arrive qu’ils doivent rejoindre une équipe en forêt et une application aidant à se localiser pourrait être un bon outil et un gain de temps pour leurs professions.

Délégué commercial: Certainement un des métiers des plus “mouvementés”, un délégué commercial se veut d’être constamment en déplacement. Réunir toutes les adresses à visiter dans un carnet pour ensuite les rentrer une à une dans un GPS, cela peut parfois être une perte de temps. Un simple partage avec des utilisateurs de l’app serait un gain de temps conséquent pour la personne qui se déplace.

Plombier / chauffagiste / ouvrier: Un peu au même niveau que le délégué commercial, surtout au niveau des ouvriers: ils sont plusieurs sur un chantier, doivent se rejoindre, et parfois quitter le chantier pour réapprovisionner du matériel (les ouvriers peuvent suivre le trajet en direct de ceux qui sont partis, pour voir quand est-ce qu’ils seront de retour avec le matos).

Services communaux: la police, les plombiers… Ces gens sauvent des vies, pourquoi pas leur permettre de gagner du temps afin de faire leur métier plus aisément ? Un checkpoint leur permettrait de gagner du temps pour se rendre sur place.

Après ces témoignages nous avons pensé à une application mobile qui aiderait les gens à se retrouver plus facilement lors de leurs déplacements et leur éviterait de perdre des minutes peut être précieuses en cherchant leur correspondant sur le terrain.


Déroulement du projet.

Debriefing et Architecture de l’informations.

Après avoir définit les différents profils et la problématique nous avons discuté de ce qu’il serait judicieux de développer au sein de notre web application. Nous avons réfléchi aux différentes fonctionnalités qui pourrait être utiles aux travailleurs qui doivent souvent se déplacé celle-ci seront listés plus tard pour ensuite en faire une sélection.

Cette étude nous permet donc de créer notre Architecture de l’information.

Nous en sommes donc arrivé à la conclusion qu’il leur fallait une map permettant de voir en temps réel les positions des contacts sélectionnés, avec la possibilité de poser des marqueurs afin de mieux situer un lieu de rendez-vous. Nous avons inclut un agenda contenant leurs contacts ainsi qu’une option de création de groupes pour les équipes (comme par exemple un staff de festival).


Wireframing.

Une fois l’AI validée nous sommes passé au wireframing afin d’avoir une meilleure vision des fonctionnalités de notre future application.

Pour la navigation nous avons choisi quelque chose de très simple afin de ne pas embrouiller nos utilisateurs. Nous avons retenu 3 points importants:

  • Le profil personnel qui permet aux autres utilisateurs d’avoir les informations nécessaires nous concernant.
  • L’agenda qui est enfaite un répertoire des contacts, il aurait également une fonctionnalité de groupe.
  • La map servirait à retrouver ses contacts en les affichant sur celle-ci.

Notre application sera user friendly et se limitera à l’essentiel pour éviter les fonctionnalités futiles qui nuirait à l’expérience utilisateur.


Design.

Wireframes: check! il était temps de passer au design.

Pour notre font pairing nous avons choisi “Work sans” pour les titres et “Open sans” pour nos paragraphes car ce sont 2 typographies qui se marient très bien entre elles et sont adapté à tous les devices.

Notre identité colorimétrique quand à elle se base sur un dégradé de vert et de bleu qui sont 2 couleurs qui se complètent bien.

Le logo représente une boussole ce qui pour nous représente bien l’objectif de l’application.


En conclusion.

En conclusion le workshop nous a apporté beaucoup d’expérience dans différents domaines que ce soit pour le travail d’équipe ou le développement d’une application.

La pratique d’un projet de ce type, avec des dead-lines et des contraintes réelles est un bon exercice pour notre futur, sur le marché du travail.

L’interview nous a aidés à mieux comprendre nos futurs utilisateurs et de ce fait, nous étions plus à même de développer une application la plus optimiser pour eux.

Nous espérons que notre projet vous aura plu et qu’il pourra vous aider dans la vie de tous les jours.

© Elsa Toussaint, Dorian Chapelle, Corentin Villemus et Geoffrey Gheysen étudiants en Design Web et Mobile à la haute école Albert Jacquard.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade