Dr. Turneb Delpé

DEUIL AU PAYS DE L’IMPOSSIBLE «CONFÉRENCE NATIONALE»…

«Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse»
Albert CAMUS,Discours de Suède

Ce combattant s’absente à un moment très critique de la vie des idées, dans une société absolument écartelée. Alors que certains membres de sa génération souhaitaient, sincèrement amorcer le changement, nos terrifiantes structures se chargèrent de démanteler la genèse même de leurs intentions.

Notre histoire, construite sur des extrémismes particuliers, n’a que faire de la morale. Elle adore les charcutiers et les massacreurs. Depuis quand a-t-on réussi à dompter des chiens enragés avec des idées? Evitons de l’oublier…

En marge de toutes nos divergences et déchirures collectives, le Dr. Turneb Delpé nous proposa quelque chose d’immense, trop fatigant, pour nos réflexes meurtriers. Il s’absente à un moment où l’intention de projet démocratique a pratiquement perdu adeptes et contenu. Le vote haïtien cachant difficilement son parfum de féodalité idéologique.

Gilbert Mervilus, 28 mai 2017