¡DOMINICANA UNIVERSAL, VIRTUDES URIBE!

Hace tres años,
por teléfono;
cruzamos casi,
toda la Zona Colonial,
este barrio fantásticamente encantador;
resiste, indiferente a los caprichos del calendario;
y, sobre todo, resiste ante la codicia de los nuevos conquistadores,
disfrazados de payasos;
el recuerdo de mis visitas a La Trinitaria,
también en mi corazón, resiste;
[…]
el trinitario errante,

Gilbert, 15 de noviembre de 2016

«Un jour d’été,
Je vins pour la première fois,
A votre librairie.

Ce jour-là,
D’un lointain août,
Vous m’aviez présenté à
Don Virgilio Diaz Grullón.

Hier, j’ai adoré notre promenade 
(Par téléphone !).
Nous avons traversé presque,
Toute la Zona Colonial,
Ce fantastique quartier irrésistible !
Indifférent aux caprices du calendrier;
Et, surtout, à l’avidité des nouveaux conquérants…

Dans mon cœur,
Toutefois Ma Chère,
Égaré entre mes complices de toujours,
Confortablement installés sur vos rayons,
La Trinitaria, c’est ma résidence véritable.
Dix-sept ans, presque,
Je me suis ajouté à la liste,
Longue liste de vos courtisans ;
Devenant, de fait,
Un Trinitario errante.

Gilbert Mervilus (Haiti)
juin 2013–9 février 2016»

POUR DOÑA VIRTUDES URIBE” https://medium.com/@gilbertmervilus/pour-do%C3%B1a-virtudes-uribe-8ad5a480e0ac