Amiral Kurt W. Tidd

MALADRESSE POLITICIENNE PSEUDO-NATIONALISTE, DANS L’HAITI SINISTRÉE

Lorsque l’impayable Hugo Chávez venait au secours du régime des agronomes, suite aux émeutes de la faim d’avril 2008, il leur envoya un lieutenant-colonel, accompagné d’un major, flanqué de deux ingénieurs, apparemment civils, d’une courtoisie militaire impeccable. Par la suite, nous comprîmes comment fonctionne, activement, la «réserve militaire» Bolivarienne.

Les premiers contingents de la coopération médicale cubaine, une décennie auparavant, étonnèrent. D’une remarquable ponctualité et cette impressionnante capacité de faire des miracles en des conditions inconfortables. Cuba est certes un pays de «compañeros Comandantes», mais on distingue facilement un officier supérieur, face à des subalternes…

Un hasard de la vie m’a rapproché de ce monde-là et d’autres contingents de l’hémisphère. La logistique d’une aide importante, militaire ou autre, constitue toujours un défi; souvent d’une complexité particulière. L’état-major, généralement loin du terrain opérationnel, doit toujours prévoir d’éventuels accidents dans le parcours… 
Il y eut des cas, en Amérique Latine, où l’on a conclu que le Triangle des Bermudes s’était déplacé, entre tentations et indélicatesses majeures…

Lt. Gral.Rubén Darío Paulino Sem

L’on pardonnera certains natifs qui ont involontairement sous-estimé l’écrasante machine du Commandement Sud. En effet, même pour des missions humanitaires de la dimension post-Matthew, toute unité qui s’approche de nos frontières a certainement établi, au préalable, via l’interface nationale, les convenances/formalités protocolaires, qui ne sont que de simples messages de 4 ou 5 mots dans l’univers militaire.

Toutes autres palabres ne constituent que maladresse et méchanceté envers une collectivité en difficulté.

Gilbert Mervilus
15 Octobre 2016

Photos: Lt. Gral.Rubén Darío Paulino Sem, ministre dominicain de la Défense; ListínDiario; amiral Kurt W. Tidd, chef du U.S. Southern Command (photo Wikimedia), responsable de toute la coopération en sécurité (majuscule), dans les 45 pays et territoires des Amériques et de la Mer des Caraibes. Mr. Enex Jn Charles, Premier ministre et ministre Défense Haiti. Photo, Primature.

Mr. Enex Jn Charles

Originally published at plus.google.com.