Aristote ONASSIS et Capt. Prosper Avril

PROMENADE A LA RUE EDEN

Dans un billet, à Mr. Herby Widmaier, sur Ipagination (9 juin 2015), je lui racontais: «Lundi matin donc, j’étais suffisamment armé, pour une de mes promenades au centre-ville, au cours desquelles, j’ose, constructivement, interroger les ruines, en transcendant, émotionnellement, l’actuel Boulevard des urinoirs qu’est devenue notre Grand-Rue. Je me suis arrêté, sur le trottoir de Radio Métropole, observant ce qui reste du long escalier, jadis conduisant aux studios: “Vous écoutez le 129…”
Après avoir causé, pendant quelques minutes, à une brave combattante du secteur; je suis entré dans une belle bataille avec moi-même. Me voici à la rue Pavée; pas moyen de prendre un café chez l’horloger Bernard Ruso et m’informer des dernières audaces de Rolex; pas moyen d’écouter le maitre-tailler Etzer Gauthier m’expliquer les dernières trouvailles de tissus londonien; impossible d’oser rêver mes notes parfumées chez Mme. Fouad Mourra. En fait, bien avant le 12 janvier, lentement, cela “disparait”, mais je m’y accrochais.

J’ai marché, paisiblement, en étudiant l’immense territoire de la Banque (BRH-BNC), pour arriver jusqu’à intérieur même du Marché Vallières» .

Hier matin, autre lundi, d’une autre conjoncture, je me suis promené, avec les chaussures de sport appropriées, dans ce qui fut la paisible rue Eden.
En vérité, en vérité, après 2 tours de la Place Geffrard (actuellement, «La Paix»…), je m’interrogeais dans combien de siècles, un prince s’aventurera, en ces lieux, de ce qui fut, le centre-ville de Port au Prince, où Jackie Kennedy débarqua de son yatch; et Onassis vint, après…

Gilbert Mervilus
20 septembre 2016

Photos: Aristote Onassis ([…]«Onassis devient l’un des hommes les plus riches et les plus puissants du monde» Wikipédia), en compagnie du capitaine Prosper Avril (Garde Présidentielle); Jackie Kennedy Onassis, au Quai Colomb (Bicentenaire de Port au Prince). photos, collection Frankie Morone & Pikliz. Place Geffrard, vers le début du 20ème siècle, Delcampe.

Originally published at plus.google.com.