Revit, de la découverte à la formation

Il a un peu plus de deux ans. Début 2014, un indépendant au travail m’informe qu’il a fait une formation sur le logiciel REVIT d’Autodesk et que c’est l’avenir avec le BIM. Curieux je décide de m’informer et m’aperçois que le fameux BIM est un concept un peu révolutionnaire mais qui, a pour but d’harmoniser les études des projets tout en assurant une traçabilité dans le temps des installations. Le tout en 3D en se servant de maquette 3D numérique.

Le BIM est en plein développement en France notamment à l’approche de 2017. Je commence donc à télécharger ce fameux logiciel “REVIT” et m’aperçois vite que je suis loin de l’interface d’Autocad. Après plusieurs essais et à l’aide de vidéo je parviens tout de même à concevoir un bâtiment sur Revit assez proche de mes projets habituels. Par la suite je tente de créer l’ensemble des réseaux de CVC. C’est cette partie qui va s’avérer très compliquer. Avec quelques videos sur le net, j’arrive à faire quelque chose de plus ou moins correct. Mais la quantité de paramètres de Revit me décourage petit à petit. Je décide donc d’en parler à mon responsable, “Revit” l’intéresse mais pour le moment aucun de nos clients ne l’utilise et nous n’avons pas de demande futur. Je vais donc continuer pendant deux ans à suivre les évolutions du logiciel à travers plusieurs forums et des réseaux sociaux.

Juin 2015 ma mission chez Bouygues Ventilation Nucléaire m’amènera à concevoir un réseau de gaine très complexe en 2D avec de nombreuse coupes je m’en sors plutôt bien. Cependant je décide de reprendre ce réseaux sur Revit pour recommencer à me familiariser avec les nouvelles évolutions du logiciel. Hélas, le client me demandant sur un autre projet, je n’aurai plus de temps à consacrer à mon nouveau projet Revit. Un an après, début juin mon patron m’informe que l’un de nos projeteurs chez Technip va avoir besoin d’une formation sur Revit. En effet Technip doit débuter un projet BIM pour septembre 2016 et la mission de mon collègue est conditionnée à une formation sur Revit.

Je prends donc contact avec toutes les sociétés que je connais qui peuvent nous former sur le logiciel. Les retours de devis sont très variées et je m’aperçois vite que tous proposent une formation de 3jours de base sur le logiciel puis de 3jours pour la partie MEP (Gaine, Canalisation, Chemin de câble). Seul les prix diffèrent. Parmi toutes les sociétés une retiens mon attention. La société AriCad. Son statut Autodesk Platinum lui confère un sérieux et un bon professionnalisme. Après prise de contact avec la commerciale puis avec le formateur nous arrivons à un compromis. 2jours de formation de base puis 2jours de formation MEP. La partie électrique n’est pas utile à notre société. Nous l’avons supprimé. La formation aura donc lieu mi-août dans les locaux d’AriCad. Éléments déterminants dans la décision, la possibilité de former six personnes de notre société pour le même prix.

Mi-Aout 2016, nous voilà donc dans les locaux d’Aricad à Bron. Nous sommes donc six, de différents niveaux et d’âge totalement différents. Nos connaissances dans les produits Autodesk est varié. Le plus jeune d’entre nous n’a jamais ouvert Autocad.

Notre formateur, Alexandre, travail sur Revit depuis plusieurs années et à une excellent connaissance du CVC.

Salle de formation AriCad

Tout de suite l’ouverture de Revit surprend tout le monde. Peu de chose en commun avec Autocad, une interface différente et des raccourcis claviers totalement nouveau.

La première journée sera concentrée sur la découverte du logiciel, les premiers paramétrages. Pour cela notre formateur nous a prévu un petit projet représentant un petit bâtiment avec quelque salle sur plusieurs niveaux.

Support de cours Revit Architecture par AriCad

La deuxième journée serra plus technique notamment avec la création des familles de pièces, et les paramétrages des étiquettes.

Nous finissons donc le tronc commun qui est vraiment dense. J’avoue qu’en deux jours nous passons sur certaines choses. Le but de notre formation étant d’avoir des bases sur le logiciel et non d’être un expert en quatre jours.

Troisièmes jours consacré à la partie MEP et notamment à l’hydraulique et donc les canalisations. Cette partie est simple au premier abord mais tout se complique pour des réseaux de plomberie et la gestion des pentes des réseaux.

Le quatrième jour porte sur la partie ventilation et les réseaux de gaine. Le logiciel répond plutôt bien sur nos exigences. Alexandre nous montre aussi la partie “fabrication” ou “Lego” pour assembler des réseaux de gaine. Nous étudions aussi rapidement la partie calcul et cumul de débit du logiciel. Le logiciel a plutôt du mal avec cette partie, si le cumul de débit au début de la construction fonctionne correctement, le rajout d’un réseau dans un second temps le perturbe et supprime totalement le cumul des débits aéraulique sans que nous sachions pourquoi. Nous finissons notre formation par le travail collaboratif, et la mise en réseaux de la maquette.

Bilan de notre formation:

Quatre jours pour Revit c’est dense, très dense mais avec un groupe “homogène” qui a les mêmes besoins, cela peut se faire afin d’avoir les premières bases du logiciel. Revit n’est pas simple à prendre en main pour des gens qui ont passé de nombreuses années sur Autocad. Comme tous les logiciels, la formation sert d’une première prise en main, la suite doit se faire en entreprise afin de se perfectionner.

Un grand merci à la société AriCad pour son professionnalisme et sa réactivité. Un travail en commun entre la commercial et notre formateur nous a permis d’affiner et de personnaliser au mieux la formation à notre société.