Smart Food (1/3) - EatNano

Est ce que c’est bon ? Est ce que ça nourri ? Apres quelques tests, voici mes premièrs retours.

Étant donné ma relative aversion vis à vis de tout ce qui touche au triptyque course/cuisine/vaisselle, j’ai regardé d’un œil intéressé cette tendance qui émerge depuis quelques années : Les repas, presques magiques, tout prêt, pas chers, sensés être délicieux, sains (souvent bio) et équilibrés (limités en sucres comme en graisses). Ils seraient également un bon moyen de réguler notre consommation de viande, car riches en protéines (végétales donc). Cela paraît trop beau pour être vrai, mais on peut rêver non ?

Bon…on va pas se mentir, sur les produits testés la promesse n’est pas tenue à 100%, notamment au niveau du goût et des textures. Mais c’est prometteur.

Aujourd’hui mon retour sur EatNano. Je ferais des updates dans les jours prochains sur Joylent (devenu récemment Jimmy Joy), Feed puis SoShape.

EatNano

C’est la première marque de produit que j’ai testé. Mon choix s’est porté sur le Nano Original et la Veggie Soup. J’en ai commandé 20 de chaque.

Le Nano Orginal : Alors, en quoi ca consiste ? C’est un sachet contenant de la poudre. On verse le tout dans un shaker (offert lors de la 1ere commande à l’époque). On y ajoute de l’eau (froide). On shake. On shake. On shake encore. C’est prêt ! (Lien vers le produit ici)

C’est bon ? : A mon grand étonnement c’est pas mauvais du tout. Je m’attendant à une sorte de bouillie un peu degueu à la Matrix. Finalement ca ressemble légèrement à de la horchata pour ceux qui connaissent. Je me suis même surpris à trouver ca meilleur les fois suivantes. Presque bon. Presque hein. Note : 7/10

Ca nourrit ? : Moi qui ai un appétit assez limité ca me convient. Ca ne rassasie par contre pas. Si vous mangez beaucoup ça peut être juste je pense. Note : 5/10

C’est cher ? : Non ca reste abordable. Plus la commande est grande moins le repas est cher : de 3€ le repas pour 11 achetés à 1,33€ si on en commande 666 (!!). Note : 8/10

Bilan : De temps en temps ça va. Je peux en manger 2 ou 3 max par semaine sans me lasser, difficilement plus. La préparation est super simple, mais peut être agacente sur la longueur : En effet, la poudre est très volatile et il est souvent difficile ne pas en mettre un peu à coté et de bien vider entierement le sachet. C’est mineur mais c’est présent. En revanche, pas de questionnement au niveau du rationnement : un sachet = une dose. 
Note : 6.5/10

La Veggie Soup : Même concept, mais goût « soupe de tomate » et à rechauffer. (Lien vers le produit ici)

C’est bon ? : Je trouve ça correct sans plus. Le coté «chaud» est par contre un vrai plus, car on retrouve le coté soupe évoquant un vrai repas. Ceci est par contre gâché par le sentiment de boire une sorte de concentré de tomate assez fort et légèrement acide. J’ai eu d’ailleurs parfois l’impression que ca m’attaquait un peu trop le bide. On ne peut cependant pas dire que ce soit «mauvais». Note : 4,5/10

Ca nourrit ? : Oui correctement. Je patiente facilement jusqu’au prochain repas. Note : 6/10

C’est cher ? : de 3.8€ le repas pour 11 achetés à 1,75€ si on en commande 444. Note : 7,5/10

Bilan : Niveau goût, vous l’aurez compris, ça me plait bof. Donc j’ai arrêté au bout du 5ème sachet consommé et jai donné le reste. Mais si ca se trouve le goût peut vous plaire. Note : 3/10

Alors EatNano ? : Je trouve ça pas si mal. A condition de le voir comme un substitut occasionnel. Je ne me vois pas faire un régime sur plusieurs semaines avec juste ces produits. Ce n’est pas mauvais, mais niveau goût ce n’est pas assez varié (2 seulement dont un qui ne me plait pas trop).

Est ce que j’en commanderais à nouveau ? Oui sûrement, la version originale me plait bien. De temps en temps j’aurais plaisir à en boire en substitution d’un repas.

Dernièrement J’ai vu que EatNano s’était lancé dans le complètement alimentaire (NanOmega, Nano Smart Brain). Pourquoi pas, mais le marketing associé fait plus SF et cheap que Healthy. C’est dommage, ca ne donne pas confiance.

Next: Jimmy Joy (anciennement Joylent). C’est ici !