1 conseil simple et gratuit pour améliorer le taux de clic de vos emails et la notoriété de votre marque

Voici un email que j’ai reçu cette après-midi d’une startup :

J’ai délibérément masqué toute référence à la société

Vous arrivez à la même conclusion que moi ?
Cet email aurait pu être envoyé par des milliers de Startups SaaS.

Comme moi, vous laissez facilement votre email à plein de sites chaque semaine. Vous recevez des centaines de mails de ce type.
Et dans la majorité des cas, on ne se souvient pas de quoi il s’agit, ce que ça fait et pas plus pourquoi on s’est inscrit.
Encore moins quand vous l’avez fait il y a des mois pour recevoir un email en vue d’un lancement par exemple.

Je parie que ce type d’email a très peu de chance d’avoir un taux de clic décent (tout du moins sur les destinataires qui ne sont pas des utilisateurs réguliers).
Qui commencerait une conversation sans se présenter, ni expliquer de quoi on parle ?


1 conseil simple, évident et gratuit (et pourtant si souvent absent)

Quel que soit le type d’email que vous préparez (lancement de produit, nouvelle release, email promotionnel, transactionnel, service client…), voici l’information simple et gratuite que vous devez toujours ajouter : votre Golden Circle

  • Ce que vous faites
  • Comment vous le faites
  • Et pourquoi vous le faites
Simon Sinek — https://www.startwithwhy.com

Si vous n’êtes pas familier du concept de Golden Circle, je vous recommande cette vidéo de Simon Sinek lors d’un Tedx.

N’utilisez pas uniquement votre Golden Circle dans vos emails, utilisez-le partout :

  • Dans votre signature de mail
  • Dans les forums
  • Dans votre présentation sur vos profils sociaux
  • Dans vos covers de réseaux sociaux
  • Sur vos documents imprimés (carte de visite…)

Il s’installera doucement mais surement dans l’esprit de vos lecteurs. 
Donnez-leur quelque chose d’unique et simple pour se souvenir de vous.

Continuez à faire ce que vous faites. Profitez juste de toutes vos prises de parole pour diffuser votre Golden Circle.

Bonne continuation à tous !

Article also available in English