Comment choisir votre prestataire web ?

De plus en plus d’entreprises et d’entrepreneurs reconnaissent le besoin d’avoir un site web, et sont régulièrement démarchés par des agences web dans le but de leur vendre un service de création de site. Au moment de choisir votre prestataire, quelles questions devez-vous vous poser ?

La communication

Entre votre prestataire web et vous, il est important que “le courant passe”. En effet, lors des étapes de création d’un site web, vous serez amené à communiquer avec ce dernier de manière régulière afin que votre site web corresponde à vos attentes. Si la communication passe mal, le risque pour vous est de perdre beaucoup de temps à remonter à votre agence web ce qui ne va pas, et comment vous souhaitez l’améliorer. Il est donc impératif que, dès le début de votre relation avec votre prestataire web, la communication soit fluide, et que celui-ci soit capable de parler dans “la même langue que vous” sans vous perdre dans les spécificités techniques.

Attention aussi aux intermédiaires: certaines agences web vont mettre un commercial comme interface entre vous et le/les développeur(s) de votre site web. Ce commercial peut être une très bonne interface, vous évitant de parler à un développeur trop axé sur l’aspect technique, mais il peut aussi être une mauvaise interface, “brouillant” la communication entre vous et le développeur. Si vous avez l’impression que c’est ce qui se passe, demandez à parler directement au(x) développeur(s) afin d’essayer de leur faire comprendre directement votre besoin.

La proximité

La proximité avec votre prestataire web n’est pas forcément obligatoire: en effet, la communication peut très bien se passer à travers des outils tels que Skype et des emails réguliers. En revanche, la proximité peut être utile lorsque la communication se passe mal, puisqu’elle vous permettra de demander un rendez-vous physique plutôt que virtuel.

La capacité à comprendre et répondre à VOTRE besoin

C’est probablement le point le plus important de tous: le prestataire qui créera votre site web doit être à même de comprendre ce dont vous avez besoin. Plus vos besoins seront complexes, plus cela sera difficile: en effet, des besoins complexes sont plus difficiles à définir de votre côté, et seront aussi plus difficiles à comprendre par votre prestataire. Il est donc impératif de vous assurer que votre prestataire est capable de se mettre à votre place pour comprendre le plus finement possible à quoi va servir votre site web. Par ailleurs, n’oubliez pas une chose: votre site web est un outil qui doit être au service de votre business, pas juste une charge de plus dans votre comptabilité.

La capacité de proposition

Si votre prestataire web est capable de comprendre et de répondre à votre besoin, et que la communication se passe bien, c’est a priori que vous avez choisi un bon prestataire. Si en plus, votre prestataire est capable de vous proposer des améliorations intéressantes qui servent votre site web, c’est encore mieux.

Suivant votre coeur de métier, il se peut que vous n’ayez que peu voir pas de connaissances dans le domaine du web. Même si vous savez que vous avez besoin d’un site web, vous ne savez pas exactement comment vous allez l’utiliser, ni ce qu’il peut vous apporter. Vous pouvez dans ce cas demander à votre prestataire web de vous faire des propositions non seulement sur l’amélioration du site web, mais aussi sur l’utilisation possible d’autres outils (newsletter, réseaux sociaux etc…) qui vous permettront de faire grandir votre business.

Quelles que soient les propositions qui vous seront faites, pesez bien le pour et le contre: combien cette fonctionnalité va t-elle me coûter, en argent et/ou en temps et combien peut-elle me rapporter ? Cette fonctionnalité apporte t-elle de la valeur à mes clients ? et essayez de définir des objectifs chiffrés (par exemple: pour être rentable, cette fonctionnalité doit me rapporter au moins 200 prospects dans l’année).

Une relation sur la durée

Soyons clairs: les prestataires web gagnent peu d’argent sur le développement d’un site web. L’argent gagné est en majorité sur les prestations d’hébergement, de support technique et d’hébergement. Il est donc dans l’intérêt de votre prestataire de vous proposer une offre de support technique/d’hébergement, que vous êtes bien entendu libre d’accepter ou de refuser. Si votre prestataire a été satisfaisant, je vous conseille d’accepter son offre: en effet, il est dans son intérêt mais aussi dans le votre de maintenir une relation sur le long terme, puisque vous n’aurez ainsi pas à vous poser de question en cas de problème avec vos outils web. Par ailleurs, n’oubliez pas que certains logiciels doivent être actualisés régulièrement, sous peine de problèmes de sécurité. Votre prestataire s’occupera de cette tâche, à condition bien sûr que vous ayez avec lui un contrat d’hébergement et de support technique.

Le prix

Le prix est volontairement évoqué en dernier. Les agences web seront généralement bien plus chères que des indépendants. Il y a bien entendu dans ce milieu de tout, et certains indépendants seront meilleurs que certaines agences web et inversement. Le risque avec un indépendant étant bien sûr que ce dernier mette la clé sous la porte un jour ou l’autre, le risque avec une agence web étant de passer de commercial en commercial, de développeur en développeur et finalement d’avoir un produit final de moyenne voire mauvaise qualité.

Quoi qu’il en soit, sauf bien sûr un prix exhorbitant, favorisez la qualité du travail et la qualité de la relation avec votre prestataire, plutôt que le prix. Le retour sur investissement sera généralement bien meilleur.

N’oubliez donc pas, lors de choix de votre prestataire web, d’évaluer les critères suivants:

Originally published at https://www.gvj-web.com on June 21, 2017.

Développeur web et passionné de finances personnelles

Développeur web et passionné de finances personnelles