Des dangers de la centralisation: comment retrouver un peu de vie privée ?

Dans un monde qui découvre petit à petit les dangers de la centralisation des données (espionnage gouvernemental à travers PRISM, atteintes à la vie privée et pistage sur Internet), de plus en plus de personnes se demandent comment éviter cette surveillance permanente. Des alternatives existent, encore faut-il les connaître et accepter de changer ses habitudes.

Préférez DuckDuckGo à Google

DuckDuckGo est un moteur de recherche qui, selon moi, est tout simplement meilleur que Google en termes de fonctionnalités. Mais il offre surtout un gros avantage : sa politique est de ne pas collecter ni de partager des informations sur votre vie privée, contrairement au géant du secteur.

Si vous voulez que vos recherches sur Internet ne soient plus pistées, changez la page d’accueil de votre navigateur pour http://www.duckduckgo.com

Préférez Mozilla Firefox à Internet Explorer ou Google Chrome

Google Chrome et Internet Explorer sont tous deux des logiciels donc le code source est fermé. Cela signifie qu’il est difficile de savoir quelles sont les informations échangées par ces navigateurs avec leurs sociétés éditrices, à savoir Microsoft ou Google.

Mozilla Firefox, par contre, est un logiciel dont le code source est ouvert. Cela signifie que n’importe quelle personne dans le monde peut avoir accès à son code source, rendant très difficile, voire impossible l’ajout d’un mouchard dans le but de diffuser des données concernant votre vie privée à Mozilla. Par ailleurs, Mozilla est une association à but non lucratif.

Préférez Mozilla Thunderbird ou Evolution à Microsoft Outlook

Microsoft Outlook est un logiciel de gestion de courriels édité par Microsoft. Son code source est fermé, rendant plus simple la dissimulation d’échanges de données entre ce logiciel et son éditeur.

Mozilla Thunderbird, à l’inverse, est un logiciel de gestion de courriels dont le code source est ouvert, et édité par Mozilla, une association à but non lucratif.

A noter aussi, pour les utilisateurs du système d’exploitation Linux, la possibilité d’utiliser le logiciel Evolution, qui est aussi un logiciel libre.

Préférez Ekiga à Skype

Ekiga est une alternative libre à Skype (logiciel au code source fermé édité par Microsoft) utilisant le protocole ouvert SIP. Malheureusement, Ekiga n’offre pas de compatibilité avec le protocole Skype, étant donné que ce dernier n’est pas ouvert : il vous sera donc impossible de communiquer avec vos contacts Skype depuis le logiciel Ekiga…

Préférez LibreOffice à Microsoft Office

Pour les mêmes raisons que celles évoquées pour Mozilla Firefox et Thunderbird, vous devriez préférer LibreOffice à Microsoft Office. LibreOffice est aussi un logiciel libre, contrairement à Microsoft Office, et est édité par une fondation à but non lucratif, The Document Foundation.

Préférez OwnCloud à Dropbox

Dropbox vous permet de stocker vos fichiers en ligne afin de les partager ou tout simplement de les sauvegarder. Les fichiers que vous placez en ligne sont ainsi sauvegardés sur des ordinateurs qui ne vous appartiennent pas, dont vous ne connaissez même pas la situation géographique et appartenant à l’entreprise éditrice de Dropbox.

OwnCloud, par contre, est un logiciel libre que vous pouvez installer sur votre serveur personnel, à votre domicile, ou sur un serveur que vous louez, vous permettant ainsi de stocker vos fichiers en ligne tout en en restant maître. Par ailleurs, owncloud ne gère pas que vos fichiers : il vous permet aussi de synchroniser votre agenda ou encore vos contacts entre vos divers appareils (ordinateur, smartphone, tablette etc…), vous évitant ainsi d’avoir à recours à Gmail ou Google Agenda. Je décrirai dans un prochain article la procédure pour synchroniser toutes ces données avec votre owncloud au lieu de les synchroniser avec Gmail.

Préférez Etherpad à Google Docs

Etherpad est une alternative (libre) à Google Docs, que vous pouvez installer sur votre propre serveur. Collaborer sur des documents en ligne est bien pratique, mais c’est encore mieux si vous pouvez garder vos documents sur vos propres serveurs.

Préférez Linux à Windows et MacOS

Depuis que Microsoft a été accusée, par le passé, d’avoir réservé des portes dérobées à la NSA pour leur permettre de pénétrer dans les systèmes d’exploitation Windows, si l’on est motivé pour éviter d’être pisté, on se doit de faire le grand saut, et passer sous Linux.

Pour commencer, vous pouvez installer sur votre ordinateur Ubuntu ou Linux Mint, même si ma préférence va nettement pour Linux Mint, qui est devenu mon système d’exploitation principal.

Préférez Roundcube à Gmail

Roundcube est un logiciel de gestion de courriels sur Internet (à la manière de Gmail), vous permettant de gérer vos courriels directement dans votre navigateur web. Roundcube peut se connecter à n’importe quel serveur de courriels utilisant le ou les protocoles IMAP ou POP3 (qui sont des protocoles ouverts standards). Idéalement, Roundcube se connectera à votre propre serveur de mails, que vous aurez installé sur votre serveur personnel.

Conclusion : des logiciels libres, hébergés chez vous

Utiliser ces alternatives libres ne vous prémunira pas à 100 % des atteintes à la vie privée sur Internet, et il reste encore beaucoup de chemin à faire, notamment dans nos smartphones, qui sont de véritables espions de notre vie privée.

Malgré tout, en acceptant de modifier quelque peu vos habitudes, et d’éviter les géants du secteur, tels que Google ou Microsoft, vous récupérerez petit à petit le contrôle de vos données en ligne.

Originally published at https://www.gvj-web.com on July 5, 2013.

Développeur web et passionné de finances personnelles

Développeur web et passionné de finances personnelles