Le revenu de base: le point de vue d’un informaticien

Qu’est-ce que le revenu de base ?

Le revenu de base est un revenu inconditionnel et universel et cumulable à son revenu d’activité (salaire ou travail indépendant). Il remplacerait, en France, le RSA et la grande majorité des aides sociales, comme les allocations familiales, avec la grande différence qu’il serait versé à chaque personne de manière inconditionnelle (donc sans avoir à en faire la demande et sans aucune condition de ressource).

Quels sont ses avantages ?

Selon ses détracteurs, le revenu de base présente un grand nombre d’avantages:

  • Il réduit l’emprise du travail sur l’individu, qui n’est plus obligé de travailler pour vivre
  • Il simplifie le système actuel d’aides sociales, qui est beaucoup trop complexe
  • Il évite la stigmatisation des personnes qui touchent les aides sociales actuelles
  • Il redonne aussi de la valeur au “travail sans revenu”, comme les personnes s’investissant bénévolement dans des associations ou encore les pères/mères s’arrêtant de travailer pour s’occuper de leur(s) enfant(s)

Et si on le comparait à un système informatique ?

De mes expériences de réalisation de projets logiciels, j’ai pu tirer les enseignements suivants:

  • Les systèmes qui fonctionnent le mieux sont souvent les plus simples
  • Les systèmes qui fonctionnent le mieux font généralement une seule chose, mais le font bien
  • Lors de la réalisation d’un projet, il vaut mieux commencer par mettre en place un système qui résoudra le ou les problèmes de 90 % des utilisateurs, plutôt que d’essayer directement de mettre en place un système destiné à résoudre 100 % des problèmes

Quelles critiques ?

Une des critiques principales avancée contre le revenu de base est qu’il sera impossible à financer. Je laisse à ses détracteurs le soin d’y répondre, mais il faut bien comprendre lorsqu’on formule cette critique que la baisse du “coût de fonctionnement” du système peut être énorme (à condition bien entendu d’y aller franchement et de remplacer TOUTES les aides sociales attribuées sous condition par le revenu de base).

Et moi ?

Je suis consultant indépendant en informatique, avec un client régulier. Je gagne plutôt bien ma vie et n’ai pas à me plaindre. Si le revenu de base était mis en place, je continuerais à travailler, mais probablement moins. Je pense que je ferais une semaine de 4 jours au lieu de 5. J’utiliserais alors ma journée de libre soit pour des loisirs, soit pour passer plus de temps avec ma fille, soit pour m’investir dans le développement de logiciels libres.

En conclusion

Le modèle actuel doit être réinventé, et cette rénovation doit passer par une simplification. Le revenu de base est-il la solution qui résoudra tous les problèmes ? Probablement pas, mais il a beaucoup d’avantages, et surtout celui d’être simple et par conséquent facilement compréhensible par tous. J’espère par conséquent qu’un jour ma fille, qui va bientôt avoir 2 ans, touchera un revenu de base.

--

--

Développeur web et passionné de finances personnelles

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Guillaume Viguier-Just

Guillaume Viguier-Just

Développeur web et passionné de finances personnelles