Théorie de la valeur et modélisation d’affaires: mythes et réalités de la scalabilité en Afrique
Babacar LO
31

Tout à fait vrai ! Mais l’enjeu est aussi politique à mon avis. Il faut des acheteurs (nous) et le reste du monde produit pour nous faire consommer le reste du stock (un peu cru mais…). S’il faut des licornes, il faudra d’abord une sécurité politique certaine pour l’investisseur, un avantage concurrentiel par rapport à la pression fiscale que subissent les entrepreneurs et surtout une forte cohésion des acquis qui à mon avis (toujours) reste bien un problème.


On verra ce qui s’en suit 😄 bravo pour les articles si pertinents.

A single golf clap? Or a long standing ovation?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.