Tribord et Tanguy de Lamotte : l’innovation cœurs à cœur !

Cohérence

Tanguy de Lamotte sait ce qu’il veut, le projet Initiatives Coeur qu’il a imaginé est d’une puissance et d’une cohérence impressionnantes. Pour son premier Vendee Globe en 2012, il part à la recherche d’un partenaire technique. Ce souci de cohérence le pousse vers Tribord, marque accessible et grand public.

Tribord accepte, voici les critères de Guénolé Havard, le responsable actuel de la marque voile de Decathlon qui n’était pas coutumière des partenariats sportifs d’une telle ampleur :

  • “Les sportifs doivent être des personnes que j’embaucherais dans la marque”. Il ne choisit pas seul, il met à contribution ses équipes Tribord et leur demande s’ils se voient travailler avec les marins.
  • “Il faut que les marins aient envie de travailler sur le développement des produits de la marque avec les équipes de conception Tribord”.
  • “Les sportifs doivent être accessibles et pas élitistes”.

Innovation produits

D’un point de vue stratégique, les partenariats de Tribord ne s’inscrivent pas dans un objectif de notoriété. Tribord ne verse d’ailleurs pas d’argent pour obtenir de la visibilité et se positionne comme un partenaire technique des navigateurs. Le partenariat doit servir les produits et leur amélioration et permettre à Tribord de parler de voile de façon légitime. Ce partenariat permet également de crédibiliser les usages produits avec une approche : “si cette veste fait le tour du monde sur le Vendee Globe, c’est qu’elle est solide”. Tanguy raconte d’ailleurs une anecdote aux plus sceptiques qui doutent de l’efficacité et de la robustesse des produits Tribord : Lors du flocage des produits à Lorient avant une course, une marque concurrente découvre qu’il va partir équipé en Tribord et lui offre une tenue complète…cette tenue est restée sous vide pendant toute la course.

Tanguy de Lamotte et les autres marins partenaires de la marque, notamment les miniistes Ian Lipinsky et Nolwenn Cazé, sont ainsi parties prenantes dans la conception et l’amélioration continue des produits Tribord. Les miniistes, pour qui l’un des enjeux est de naviguer avec des budgets serrés, avouent adorer leur partenariat avec Tribord. En effet, ils peuvent aider à la conception des produits et également profiter des produits des autres “marques passion” Decathlon : une trottinette pour les pontons, le réchaud à bord du bateau, l’extincteur, le sac de couchage, le tout disponible dans tous les magasins Decathlon…encore de la cohérence et la volonté de répondre aux besoins des pratiquants !

Tanguy de Lamotte débriefe les produits Tribord après le Vendée Globe 2012

Pour compléter ce dispositif de partenariats et créer une communauté de navigateurs, Tribord a noué un partenariat avec la plateforme Vog avec moi afin de pouvoir bénéficier des testeurs rapidement mobilisables aux quatre coins de la France.

Implication des équipes internes

Equipe Tribord lors du dernier Vendée Globe

En interne l’objectif des partenariats est très fort : faire savoir, et particulièrement en magasin à travers les vendeurs, que Decathlon fait de la voile et que Decathlon souhaite développer une proximité forte avec les pratiquants — par le développement de produits accessibles et bien pensés au service des usages et des besoins des “voileux”. L’appui est donc mis sur la formation des vendeurs et sur la transmission visible de leur passion pour la voile et la conception de produits techniques.

Lors du dernier Vendée Globe, Guénolé Havard a décidé d’être présent sur le village de l’événement pour deux raisons.

La première est que les équipes de conception Tribord puissent vendre les produits et rencontrer les marins professionnels et amateurs afin de confronter leur intuitions à la pratique. Les liens créés avec les utilisateurs et au sein des équipes Tribord, entre les collaborateurs, ont été très forts. Avec, à la clé, la promesse d’assister au départ sur l’eau pour tous les collaborateurs ayant travaillé sur le village. Le responsable de la marque dit ne pas regretter son investissement et le met en perspective avec d’autres événements plus policés, avec moins de rencontres et de passion, comme certains salons nautiques par exemple.

Merchandising solidaire

Activation digitale Tribord lors du dernier Vendée Globe

La seconde raison de la présence de Tribord sur le village est de pouvoir “activer” son partenariat avec Initiatives Coeur. Cette activation avait deux volets : un aspect digital (#TribordVG16, voir ci-dessus) et une composante “produit” que je détaillais dans un précédent article. Intuition géniale de permettre aux “fans” de Tanguy de Lamotte de porter l’un des six produits Tribord aux couleurs d’Initiatives Coeur. La marque n’a pas communiqué sur le sujet mais les ventes de ces produits ont permis de financer, en partie, deux opérations d’enfants. Un élément de plus qui montre la cohérence de ce partenariat sportif. Pour Initiatives Coeur et ses partenaires, c’est un apport de visibilité supplémentaire qui n’est pas sans contrariété : difficile de reconnaitre les membres de l’équipe dans la foule lorsque plus de 1200 personnes ont acheté des vestes Tribord rouges aux Sables d’Olonne !

La suite…

Ce partenariat est renouvelé pour quatre ans jusqu’au prochain Vendée Globe. Tribord veut aller plus loin et continuer à profiter des retours de navigation de Tanguy qui, d’ailleurs, avoue qu’en tant qu’architecte naval et ingénieur, il adore participer à la conception et l’amélioration continue des produits. C’est le pilier de ce partenariat, Guénolé Havard ajoute “Tanguy fait quasiment partie de nos équipes, il a un rôle comparable à celui de nos chefs de produit”. Tribord souhaite également utiliser ce partenariat pour que cette passion commune pour la voile soit plus perceptible dans les magasins : à travers les produits, de façon plus visuelle et illustrée, et grâce aux vendeurs de la marque. Prochain test grandeur nature lors de la Transat Jaques Vabre qui aura lieu en novembre 2017. Le magasin Decathlon situé sur le port du Havre, à deux pas du village de la course, servira de base arrière à l’équipe Initiative Coeur et le corner Voile promet d’être très animé avec, une nouvelle fois, des produits Tribord / Initiative Coeur à vendre. Tanguy de Lamotte prendra le départ de cette course à bord de son nouveau bateau, l’ancien Maître Coq de Jeremie Beyou, accompagné de Samantha Davies et équipé des produits Tribord qu’il aura contribué à développer !

Le nouveau bateau Initiatives Coeur mis à l’eau à Lorient fin avril.

Retrouvez d’autres articles sur mon site : hdesaintvincent.com