Ton incroyable plan d’action pour tenir tes healthy résolutions 2016

Nouvelle année, et nouvelles décisions. Chaque année c’est la même, une coupe de champagne à la main, pleine de bonne volonté tu t’engages : cette année, c’est décidé, tu manges équilibré et tu fais du sport. D’ailleurs, demain matin tu vas aller courir. Et ensuite ? 8 autres verres, la gueule de bois, tu te lèves tard, tu es défaite et tu n’as qu’une envie : un gros mac do.

Un hibourré. Grosse Vanne. Tu l’as ?

Et si cette année, tu les tenais tes résolutions bien-être et sport ?

Eh oui, meuf, c’est possible. Exit la loose, exit la carte de la salle de sport qui prend la poussière, exit les déceptions et la culotte de cheval ! Bonjour le sport, bonjour les résolutions, bonjour les fesses toniques !

Ok, comment procède-t-on ? Commençons par établir une règle :

*** LA RÈGLE D’OR : Oublie le mot résolution. On ne prend pas des résolutions, les années ont prouvé que ce n’était pas fiable. Toi, meuf, tu vas prendre des habitudes. C’est plus simple à ancrer, et ça fait moins bullshit. ***
T’as compris maintenant ? Tu ne parles pas de résolutions.

Lectrice fidèle que tu es, tu t’es déjà construit une motivation à toute épreuve (clique, clique) et ton agenda est ouvert à côté de toi pour y placer tes nouvelles séances (clique, clique). Si ce n’est pas le cas, je te conseille de t’y mettre au plus vite en cliquant sur les liens.

Une question cruciale, souvent éludée, voire complètement oubliée : que faire ?

Et oui, il ne suffit pas d’avoir une carte dans une salle de sport pour savoir quoi faire. Il ne suffit pas d’aller courir de temps en temps pour se dire sportive (oui, je sais, c’est dur.).

Rapidement, tu vas tourner en rond, faire les mêmes exercices, t’ennuyer et abandonner. Et voilà, 50 euros par mois qui partent en fumée.

N’aie crainte meuf ! Je te propose plusieurs solutions pour t’y mettre en fonction de ton profil :

Tu ne te sens pas à l’aise dans une salle de sport

Tu n’as pas vraiment confiance en toi (ce n’est que provisoire crois-moi), tu n’as pas envie que tout le monde te voit t’agiter et transpirer ou bien encore tu n’as pas de budget pour la salle de sport.

Ce n’est pas une excuse pour autant, il existe de nombreux guides et programmes de tous styles et tous niveaux que tu peux acheter en ligne pour réaliser des exercices chez toi, avec peu de matériel.

1 / Si tu débutes, je te recommande des programmes comme le Top Body Challenge de Sonia Tlev qui est progressif avec peu de matériel.

Il existe aussi le guide Strong is the new sexy de David Costa, je n’ai pas testé mais j’apprécie beaucoup sa philosophie et le coach semble très disponible. Il existe aussi des évènements en salle associés.

Ces deux guides sont en français.

2/ Si tu as déjà un bon niveau, tu peux te lancer dans le Bikini Body Guide de Kayla Itsines, mais attention, le programme est difficilement accessible pour une débutante.

Le guide est en anglais mais très illustré donc compréhensible.

Tu as besoin d’encadrement

Tu as envie d’être guidée, corrigée et motivée. Rien de tel que les cours collectifs.

Teste plusieurs cours pour trouver ceux qui te plaisent le plus et fais toi ton programme.

Merci de ne pas te cacher au fond de la salle comme le mec en noir.
Ma recommandation : ajoute des sessions de cardio (clique, clique) dans ton programme pour assurer l’opération fonte des graisses.
Mon autre recommandation : ne fais pas que de la Zumba ou autre danse. Meuf, je suis sérieuse. C’est de la bonne cardio, ça fait du bien au moral, mais le renforcement musculaire est important.

Tu aimes être en salle, mais pas les cours collectifs

Tu es inscrite en salle. Ok, parfait. Et maintenant ? Tu restes 1h sur l’elliptique ou le tapis de course. Tu erres près des machines en faisant quelques séries sans grande conviction et sans trop savoir ce que tu fais. Soudain, c’est l’ennui, la démotivation et la fin des bonnes habitudes. Quelle tristesse.

Plusieurs options s’offrent à toi :

  • la salle propose des fiches programmes, choisis la tienne et c’est parti ! Là encore pense à varier les plaisirs.
  • la salle propose des coachs, c’est le top, demande à ce que l’on te fasse un programme. Pense à le faire évoluer et le mettre à jour en fonction de tes progrès. Sinon, effectivement, c’est plus facile, mais beaucoup moins efficace.
  • pas de fiche programme, pas de coach, pas de problème ! Il existe, comme les guides de sport à la maison, des guides d’entrainement en salle.

Évidemment, ces propositions ne sont pas exclusives et exhaustives. Il existe aussi de nombreuses applis pour suivre tes efforts ou te proposer des entraînements comme Freeletics, je te parlerai de tout ça bientôt.

À toi, maintenant de prendre ton abonnement à la salle / choisir ton guide / définir ton programme / solliciter un coach (rayez la mention inutile).

Je te conseille de faire ça…eh bien…immédiatement !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.