#MoiAussi : Pour que l’on ne baisse plus les yeux en attendant que ça passe
Anaïs Richardin
1.99K8

étant un homme, je suis choqué par tout ce qui ne se dit jamais, par la honte que les femmes sont obligées de subir. Je ne peux qu’apporter mon soutient, et rester encore plus vigilant qu’avant sur ce qui se passe autours de moi.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.