Diagramme

Hélène Nonnon — DWM — TFE — V01

Chercher. Fouiller. Noter pour retenir. Garder une trace du visuel. Une phase, une étape. Une importance d’aller au plus loin pour construire. Construire solidement. De la matière, du tri et puis une transformation. Transformer sa pensée. Du temps, toujours la même inquiétude. Il faut le prendre maintenant pour éviter d’en perdre après.

MVP

Nombreuses, alignées, segmentées, diversifiées, recherchées.

“Notes on Blindness” ou Expérience de l’obscurité. 02032020

1h26min

En 1983, John Hull, un professeur de théologie et écrivain anglais, perd définitivement la vue. Pour l’aider à comprendre et à accepter ce bouleversement, il tient pendant trois années, un journal intime d’enregistrements sur cassettes audio. Un témoignage unique pour immerger l’utilisateur dans l’expérience cognitive et émotionnelle de la cécité. La narration, la direction artistique et l’univers graphique permettent une immersion unique, complétée par un son spatialisé, une liberté de mouvement et d’interaction.

bande annonce

expérience VR

Bouleversant, les yeux humides. Une atmosphère lourde et légère à la fois. Une plongée dans le sombre, presque rien d’oxygène. On maintien son souffle en attendant la prochaine réplique. Au coeur d’une réalité. Pas de compassion. Une compréhension du changement.

Ce que j’ai vu, je l’ai écrit,

Traduction d’un bouleversement — journal audio — dates — beaucoup de chiffres pour se définir dans la temporalité — “Notes on Blindness” ou Expérience de l’obscurité — vision floue — il peut encore voir si la lumière est allumée ou éteinte — il se pose pleins de questions, comment va-t-il faire ? — il utilise une loupe — les gens enregistrent des livres pour lui — sensation de luminosité — passages très sombres — peu de lumière — réflexion sur la cécité — il veut comprendre la cécité car si il ne la comprend pas — elle le vaincra — beaucoup d’enregistrements mais pas le même temps pour les écouter — métaphore sur la pupille qui brûle — souvenirs passage très rapide — images qui s’enchaînent, souvenirs commencent à disparaître, album de son esprit — comprendre la cécité — sa signification — mouvements dans les rideaux — passage avec son petit garçon qui prend conscience de sa cécité — “Mes yeux sont malades” — “tes yeux sont fermés mais même si j’ouvre mes yeux je ne vois rien” — “tes yeux ne sont pas malades” — j’ai mis mes mains sur ses yeux pour qu’ils les gardent fermés, je lui ai demandé tu vois quelque chose ? il m’a répondu que non et puis j’ai enlevé mes mains et lui ai reposé la question il m’a répondu, oui je vois maintenant mes yeux ne sont pas malades — Avec sa fille : Papa si je pleure et que mes larmes tombent sur tes yeux , tu pourrais voir à nouveau ? — image floue — la cause de ma cécité — j’ai perdu la vue une première fois — puis bcp d’opérations et donc sa vue s’est affaiblie — il garde ses lunettes au sinon il se sent dénudé — “ma vue dépendait de ma volonté” — des masses de gélatine ( ses yeux ) — les pertes d’humanité liées à la cécité — le son du vent dans les herbes — image floue qui devient nette — un son continue très dérangeant — chaque fois qu’il se lève, à son réveil il devient aveugle — une bonne lumière — nie la réalité ? — image dédoublée — lumière du soleil sur un mur — musique très douce — bruit de l’eau — l’eau qui vient le submergé — une partie du cerveau est spécialisé dans la réception et le traitement du matériel visuel — stimulation optique — douleur — il brûle de recevoir une stimulation optique — bruit d’une voix enregistrée — sensation d’être confiné — fond blanc — je ne vivais rien du tout — image floue qui devient nette — le mur de la cécité — image nette qui devient floue — image qui le hantait au début de sa cécité, il était dans un chariot minier qui s’enfonçait de plus en plus dans la mine — l’assentiment ? — l’idée qu’il n’y a pas d’échappatoire que ça va simplement continuer — établir un espèce d’environnement — réflexion sur l’expérience du bruit de la pluie qui tombe — la pluie définit les lignes de ce qui nous entoure — elle crée un manteau de bruits différenciés et spécialisés, ce qui emplit l’entièreté de l’environnement audible — il aimerait un équivalent de la pluie à l’intérieur — ça lui permettrait de percevoir une forme et une dimension — en présence du monde, en lien avec le monde , on est apostrophé par le monde — lampe de poche — son fils mime sur sa main le signe de ponctuation ( une virgule ) — “ retrouver tes yeux “ — peut-être que sa cécité ne va finalement pas le couper du monde — “ allais- je vivre dans la réalité ou la nostalgie ?” — “J’allais vivre dans la réalité et j’allais être aveugle ( comme une prise de conscience de son état irréversible )” — les photos en couleur déteignent — dans ses rêves, il voit — marcher quelque part sans jamais savoir où on est réellement — je m’étais perdu moi-même ( plus aucun souvenir ) — image mentale — il ne met plus ses lunettes — activité personnelle — forme d’iris — “Comme si , maintenant je n’ai plus droit au stimulus du monde extérieur, la chose s’était tournée vers elle-même pour trouver des ressources intérieures.” — la cécité a quelque chose de complètement cathartique. Soit on est détruit, soit on est renouvelé. — notre conscience est éliminée — nos souvenirs du passé, nos intérêts, notre perception du temps se mettent en place — recréer une vie — “Est ce un don ? Qu’est ce que je vais en faire ?”

“The Gentlemen”. 03032020

1h53min

bande annonce

Une scène qui m’interpelle. Du son, des néons. Tout se passe linéairement. L’image n’est jamais nette, ni lisible à 100%. Les personnages se présentent un à un, les yeux sous un rectangle noir.

clip vidéo

“ Meute” AB. 04032020

1h20min

Tout en haut. Une vue d’ensemble et un peu plus. Choses invisibles de face, en bas. En haut, on voit tout. Appréciations différentes. Perceptions du déroulement du scénario tout autre.

“Meute” Concert Ancienne Belgique — 2020

Partage et discussions sur les différents projets. 05032020

3h00min

L’échange. Discutons, prenons le temps. S’intéresser aux projets des autres afin de travailler son argumentation. Trouver les mots. Comprendre le ou les but(s) de l’autre. Où veut-il en venir ?

Recherche de références. Méthodologies pour stimuler. Prendre le vécu passé pour transmettre à l’autre. Tu pourrais. Mais pourquoi comme ça ? Tu connais cet artiste là ? Tu vas connaître pour plus tard, le dire, tu sais.

Des questions émanent. Interrogations sur la suite. Stimulus pour repenser. Je me demande. Changements des axes initiaux.

Data Art, reportages et artistes. 06032020

15min

Art de mettre en scène des données, des chiffres, des valeurs. Comment ? Artistiquement, c’est mieux. Pas ennuyant, juste dynamique. Une nouvelle façon de travailler, de visionner. Changer le visuel de ce qui est banal.

Matthew Epler — Grand old Party

Reportage “ Plug anaux, sculptures et sounds : le meilleur du data art.

“ Donnez vie à des données abstraites”

“Une vision du futur : l’art transgénique et l’intelligence artificielle.”

Refik Anadol — projection sur écran — Melting memories

Maotik — sons,images,traits — Erratic weather

Matthew Epler — création et commercialisation de plugs anaux — Grand old party

Gregor Hochmuth — nombre et radio — Truth & quantity

Lecture du livre Back Office. 07032020

45min

“ L’interface, cette fine membrane dont la conception est habituellement dévolue aux designers, devient alors la cristallisation de ces paradoxes.”

“Back Office 3” édition B42

Encodage alphanumérique ?

p45 — Affiche Etienne Mineur.

Affiche réalisée et sérigraphiée par Etienne Mineur pendant ses études à l’Ensad Paris.

p47 — CD-ROM = diaporama d’images statiques, actionnés par l’utilisateur.

p48 — perception des images — faire des recherches

persistance rétinienne

p51 — “ je jouais avec les limites techniques du support”

p53 — “le design d’interface est plus proche du design d’objet que du design graphique.” “une interface graphique c’est la même chose, c’est une image à manipuler.”

p55 — “la lecture audio, l’utilisateur lit à haute voix et cela fait apparaitre des choses à l’écran.”

Lecture Back Office suite. 08032020

1h30min

p58 — “un médium est un canal de distribution” “intention du créateur et la résistance du médium”.

critères sensoriels = communication visuelle auditive.

dimensions de transmissions de l’information.

p59 — Les bi-dimensionnels grâce à la main guidée par l’oeil. Les uni-dimensionnels grâce aux doigts. Zéro-dimensionnel grâce aux bouts des doigts.

p61 — l’art = conscience imaginative.

p65 — la haine de l’altération. Un texte sur papyrus comme sur un écran n’est doté de sens que par l’effort d’une intention qui s’investit en lui.

p67 — les contempteurs de l’altération dénonceront amèrement son caractère instable : il ne survit comme texte que dans l’altération constante de ce qui le faisait exister jusqu’alors.

Un artefacts est un effet (du latin factum) artificiel (ars, artis). Le terme désigne à l’origine un phénomène créé de toutes pièces par les conditions expérimentales. Il peut être créé directement ou indirectement.

Nicolas Tilly — Lectures tactiles : dix-huit applications remarquables. 08032020

Fifth Wall — 2012 — Lecteur/utilisateur = acteur. La tablette est l’espace de performance.

Dot Dot Dot — 2013 — Représentation du mouvement. Grille vue du haut avec des points alignés sous forme d’un quadrillage, comme marqueurs.

Fenêtre augmentée IV — Collioure — 2014 — Publication numérique qui questionne sur notre rapport au paysage.

Guillaume Leblon —2015 — L’application est pensée comme la version augmentée du catalogue de l’exposition “À dos de cheval avec le peintre”. L’interface superpose cartographie et photographie.

Masaki Fujihata — Anarchive n°6 —2016 — L’application donne accès à l’ensemble de ses oeuvres via un classeur qui intègre un système de réalité augmentée. Les marqueurs correspondent à des images imprimées.

Composition N0.1 —2011 — Cette application est une adaptation numérique d’un roman. L’ouvrage original prenait la forme d’une boite contenant 150 pages-fiches lisibles dans n’importe quel ordre.

Apps Back Office 3

Filipe Vilas-Boas. 08032020

“Le virtuel est une nouvelle réalité”

https://cargocollective.com/filipevilasboas/Shooting-Thoughts

Méthode technique — 09032020

Nouvelle technique, nouvelles vidéos, nouveaux tutoriels. Regarde et note. Télécharger ceci et cela.

“How create augmented reality by Unity 3D and ARToolkit”

compte Unity — Github, ARToolkit for Unity V5.x — importer dans Unity — Unity est configuré pour IOS — modifier quelques paramètres.

“Augmented Reality with a-frame + ar.js”

code.js — Github Ar.js — marqueur Hiro — change les rotations — change les positions — tag animation <a animation> — <a-marker-camera>

“Tutorial : augmented reality web app using AR.js et A-frame”

library Github AR.js — Hiro marqueur de base où l’objet en AR va apparaitre — package json — AR.js elements — explication du code de base — beaucoup de liens vers Github — <a animation> attribute=rotation, dur = duration, to = chiffres, repeat = indefinite, easing

“Jerome Etienne : How to do Augmented Reality on the web”

article Medium : 10 lines of HTML = base — il faut un marqueur — AR.js le plus simple — AR.js est basé sur > Three.js + jsartoolkits (API) — any browsers with WebGL & Web RTC — ARkit pour Apple — monocular camera — changer les marqueurs implique un changement de taille — AR, jeux, éducation, art, industries et commerces

“Exploring Augmented Reality ont the web- Jordan Santell — Js conf EU 18”

The immersive web — futur du web — nouveau médium — Apple’s ARToolkit — Google’s ARCore — ARTillby Intelligence = graphe d’utilisation de ARTkit et ARcore — Utiliser l’AR permet de créer des expériences — exigences, où se trouve l’objet ( position dans le monde virtuel ou orientation) au début du monde réel — tracking = 3 axes de position, 3 axes d’orientation — faut comprendre le monde qui nous entoure pour interagir avec le monde réel — trouver la place où l’objet va se placer — estimer la lumière d’un environnement — exigences = pose tracking, camera data, scene understanding — buts = API exploration, découvrir ce qui est possible — Web VR 2.0 — Web XR — AR in chrome Canary = prototype — WebGL expériences avec AR

Collage & réalité augmentée — 10032020

40 min

Deux. Des parallèles, pas d’opposés. Des similarités anciennes avec des nouveautés modernes. Création d’un binôme. La même lignée. Les faire fonctionner l’un avec l’autre. S’inspirer de la méthode du premier pour les appliquer à la confection du deuxième pour enfin créer le troisième.

La technique du collage met en scène, un fond & plusieurs ou un seul élément(s). C’est une association et une composition 2D sur un fond de réalité qui donne l’irréel.

La technique de la réalité augmentée interpelle, un fond réel où on déambule en direct avec des pop-up de formes, d’images.

The Age of Collage 1 & 2

Emettre l’éventualité d’une annonce. Combinaison. En utiliser et dominer le reste.

Arte Reportages — Tracks — 09032020-10032020–11032020

— ARTE — TRACKS — Culture numérique

DIS : dissidence artistique — 6 min

Le collectif new-yorkais DIS qui réunit artistes et penseurs, réinvente le divertissement à l’ère du digital à travers une plateforme de streaming aux allures de Netflix insolent.

démolir les conventions — l’intelligence collective — super-réalisme — explorer de nouvelles voies — distribution de connaissances — magazine DIS

Robbie Barrat et Constant Dullaart, explorateurs de l’art par l’algorithme — 8 min

À force d’imiter le cerveau, les machines commencent à en avoir dans le ciboulot ! Pour lancer une collection de prêt-à-porter ou réinventer les toiles de maîtres, les artistes Robbie Barrat et Constant Dullaart manient les algorithmes et produisent une esthétique extra humaine.

l’art générer par les neurones — boîte avec trou que les gens actionne ( vision tubulaire ) — générateur va créer de nouvelles peintures — discriminateur à accès à la base de donné des peintures déjà existantes — peinture créer par l’intelligence artificielle — Robbie Barrat donne son algorithme en open source — Artiste Constant Dullaart — Euro.net visualisation de ce que la machine a appris — Imperfections humaines — Dull dream permet de supprimer ce qui est intéressant dans l’image

Mario Klingemann : et si les machines remplaçaient les artistes ? — 6 min

Et si demain les artistes étaient remplacés par des machines ? C’est l’une des questions que soulèvent les travaux de Mario Klingemann. Chef de file du Neural Network Art, il était l’invité du festival Grow, dédié au code créatif. Il y a présenté son concept de neurographie : des images générées par des IA mises en concurrence, grâce à une nouvelle classe d’algorithmes, les algorithmes « antagonistes ».

l’apprentissage des machines est toujours perpétuel — images générés par une intelligence artificielle — deepdream google , deep learning inspiré de notre système nerveux — top niveau référence d’image avec des éléments humains — comment trouver quelque chose d’inconnu ? toujours commencer par quelque chose de connu — Performance “ artificial muse” création de la machine réalisé par un peintre — Savoir qui est le créateur ? c’est ça la nouveauté.

Hiroshi Ishii IV — 2 min

Aux commandes de notre Space Tracks, le génie des interfaces Hiroshi Ishii ! Chercheur, artiste, ingénieur et professeur au M.I.T., le Japonais expérimente depuis une vingtaine d’années les interactions homme-machine. En 1997, il anticipe notamment l’invasion du tactile et de la gestuelle sur écran avec son « Metadesk ».

Futur devrait être plus excitant on devrait avoir le choix — il se bat contre le pixel car il est partout — programmé la matière — objets connectés

Hiroshi Ishii : « Le futur devrait être beaucoup plus excitant ». — 5 min

interaction entre un objet et une map — pas de clique l’utilisateur utilise des objets qui lui permet de créer des interactions — Radical atoms exposition, les visiteurs peuvent toucher ( à voir ) — tout ce qui ne ressemble pas à une interface peut en devenir une — défie les lois de la gravité — il est ingénieur, designer, artiste et scientifique — l’ingénieur veut répondre au problème en utilisant la technologie — l’artiste lui invente de nouvelles questions pour provoquer les gens

Me poser la question sur moi, quels langages je parle ?

Hiroshi Ishii : au doigt et à l’oeil — 3 min

interface joue un rôle majeur — elles peuvent faciliter la vie ou nous l’a compliqué — le corps est une interface entre l’humain et les ordinateurs — Miron Kruger le père de la réalité augmentée — Nouvelle manière de communiquer — Interfaces qui réagissent directement aux mouvements du corps

Hiroshi Ishii fait dialoguer homme et machine — 6 min

la plupart des gens fonctionnent avec leurs yeux — mes mains font des choses incroyables avec un stylo — TUW gommer la frontière entre réel et virtuel — Pixel = photons qui percutent la rétine — manipuler l’impalpable — intelligence collective, mobiliser toute l’intelligence humaine au service du monde

Elzo Durt : collages acides par ordinateur — 7 min

Roi du collage numérique, Elzo Durt assemble des éléments de gravures médiévales, de manuels d’anatomie du XIXe siècle et de BD des années 40 aussi simplement qu’un meuble en kit.

artiste bruxellois — collage assisté par l’ordinateur — il mélange des univers qui n’ont rien avoir ensemble — pas d’idée précise au départ — Mash-up — Créer du bazart — il trouve son contenu dans des livres, comme pêle-mêle — récupère des anciennes images pour en créer de nouvelles.

bonne référence pour la création et recherche de mon contenu.

Hackacon : la bêtise élevée au rang d’art — 10 min

Parodie très sérieuse des Hackathon, ces évènements qui proposent à des équipes d’ingénieurs/hackers de résoudre des problèmes ou développer des produits en temps record, le Hackacon donne la priorité à la futilité et aux idées stupides.

programmé des lunettes connectés pour pouvoir vomir — contre-pied — inutilité digitale — faire quelque chose de débile pendant un week-end — éclater le monde des applications — questionner notre monde — vendre l’inutile — pas d’intérêt-pas gagner de l’argent — application YO ( à voir ) — ferme à click ( robot qui vont liker/ télécharger des applis) — pour tout savoir “cliquez ici”, livre.

Hyper reality — 7 min

esclaves des nouvelles technologies — Keiichi Matsuda — Artiste numérique — “ hyper reality” — On peut encore les façonner, leur dire où on veut aller.

Dardex : l’art du détournement technologique — 5 min

fragilité du vivant par rapport à toutes ces technologies — important d’humaniser — des machines qui vont créer d’autres machines — ils réinvente grâce à la collecte d’objets et de bricolage.

Art Bot — 9 min

Bruxelles, IMAL galerie — Première exposition d’objets créés par un BOT — Bot logiciel capable de faire des actions autonomes comme un être humain — Quantité astronomique de données — La matière première est là mais la démarche c’est d’utiliser des outils pour en extraire ce qu’il faut — Le visiteur de son exposition peut à la fin voter si c’est de l’art ou un spam — Presque la moitié du trafic en ligne est assuré par des bots

— ARTE — TRACKS — Arts visuels

Dans le prochain article médium en date du 25 MARS 2020.

Time

Diffusion, recueil de références. Deux semaines. Analyse et prise de notes. Livraison de vidéos, de films, de livres référents. Bibliothèque. Suite logique de noms, de mots et de phrases. Dossier de feuilles volantes. Surligne.

L-N

Unlisted

--

--

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store