Bas de compression : pour ou contre ?

Je me suis toujours demandé si cela pouvait m’apporter quelque chose de plus! Améliorer mes performances ? Meilleur retour sanguin dans mes mollets pour plus de puissance ? Effet mode ou pas ?

Voici mon avis perso sur la question…

Les bas de compression : beaucoup de sportifs ont choisi…

Avant d’aller de l’avant, à quoi sert la COMPRESSION :

  • améliorer le retour veineux, ce qui a pour effet d’éliminer plus rapidement l’acide lactique et d’apporter plus vite de l’oxygène et les nutriments nécessaires pour le bon fonctionnement musculaire
  • réduire les oscillations des muscles, ce qui diminuerait la fatigue et les risques de blessures
  • offrir un meilleur maintien musculaire et postural, ce qui réduirait et / ou retarderait les crampes
Je me suis fait ma propre idée lors de mes sorties pour en arriver à cette conclusion : “ÇA DEPEND DE CHACUN”.

Personnellement, lors de mes sorties, ces bas ont entrainé de fortes crampes sur l’avant des jambes, pour en arriver presque à “fixer” mes chevilles au point de ne plus pouvoir avancer. Et je ne vous raconte pas lors du redémarrage !

Je pense que ceci est dû au contact direct et brutal avec le sol et en ce qui me concerne, le reflux sanguin ne se fait pas correctement.

J’ai eu cette désagréable sensation que mes veines musculaires se fissuraient et que j’allais me liquéfier lors des prochains kilomètres… J’ai donc rangé mes bas dans le fond de mon tiroir pour courir les jambes libres et légères.

Cependant, il y a lieu de tenir compte de la RÉCUPÉRATION.

D’après certaines études, il y aurait une diminution significative du diamètre des veines musculaires et profondes lorsque l’on utilise ces chaussettes de compression au repos. Il semble donc que ces chaussettes soient plus indiquées à un sportif lors de cette phase. En effet, une fois à l’arrêt, il n’y a plus de contraction musculaire et donc la circulation s’effectue moins bien, le retour veineux diminue avec un risque d’œdème et d’accumulation de toxines. Il serait donc judicieux d’en porter après une longue course !

La compression doit donc être utilisée dans les heures qui suivent l’effort et devrait être portée au moins pendant 3 heures. Elle permettrait alors de réduire la fatigue musculaire, les douleurs et autres courbatures afin de vous permettre de rechausser plus rapidement vos baskets.

Et vous, pour ou contre la compression ?

Manu d’IZITRACK

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.