Excellence — Les mentors

Les mentors ne constituent pas un raccourci, mais ils permettent de procéder de façon méthodique. Eux-mêmes ont tous eu des maîtres, qui leur ont transmis la connaissance plus riche et plus profonde qu’ils avaient de leur domaine. Puis, leurs propres années d’expérience leur ont inculqué des leçons qui n’ont pas de prix, ainsi que des stratégies d’apprentissage. Leurs connaissances et leur expérience deviennent les vôtres. Ils peuvent vous éviter de commettre des erreurs et de vous engager inutilement dans des impasses. Ils voient comment vous vous débrouillez et réagissent en temps réel, ce qui rend votre entraînement d’autant plus efficace. Leurs conseils sont adaptés à votre situation et à vos besoins. En collaborant étroitement avec eux, vous assimilez l’essence de leur créativité, que vous pouvez 
accommoder à votre façon. Ce qui vous aurait prix dix ans tout seul, 
vous l’apprendrez en cinq ans si vous êtes bien encadré.

Et vous ne gagnerez pas seulement du temps. Quand on apprend une 
discipline de manière concentrée, cela lui donne une valeur ajoutée. 
On souffre moins de distraction. La matière concernée est assimilée de façon plus profonde grâce à l’intensité de votre concentration et de votre pratique. Vos propres idées et vos propres extrapolations s’épanouiront de façon plus naturelle sur un court laps de temps. Ayant ainsi raccourci votre temps d’apprentissage, vous pourrez exploiter au mieux votre énergie juvénile et votre potentiel créatif.

Ce qui rend la relation mentor-protégé si intense et productive, c’est la qualité affective de la relation. Par nature, un mentor s’investit affectivement dans votre éducation. Ce peut être pour différentes raisons : Il vous apprécie, il se revoit à votre âge, il peut revivre sa jeunesse à travers vous ; peut-être trouve-t-il en vous un talent particulier qu’il se réjouit de développer ; 
peut-être aussi avez-vous quelque chose d’important à lui offrir, surtout votre enthousiasme et votre zèle. En vous avérant utile, vous pouvez renforcer votre lien affectif avec lui au fil du temps. De votre côté, vous l’admirer pour son œuvre, vous désirez le prendre pour modèle, etc. Tout cela est flatteur pour les mentors.

Ce lien affectif réciproque vous permet de vous ouvrir l’un à l’autre en dépassant une simple dynamique professeur-élève. Quand on admire quelqu’un on est plus susceptible d’absorber et d’imiter tout ce que fait cette personne. On l’observe avec une attention plus profonde. Les neurones miroirs sont fait pour cela et permettent une transmission qui dépasse la connaissance superficielle et active un style et un mode de pensée souvent puissants. Réciproquement, le lien affectif conduit le mentor à vous révéler davantage de secrets qu’aux autres. Ne craignez pas la composante affective de votre relation : c’est justement cette composante qui rend votre apprentissage plus profond et plus efficace.

Atteindre l’Excellence — L’ultime pouvoir, c’est d’être capable
d’atteindre l’excellence
Robert Green
http://www.editionsleduc.com/produit/487/9791092928068/Atteindre%20lexcellence

Ménon : On ne peut savoir ce qu’est une partie de l’excellence
sans savoir ce qu’est l’excellence. Les réalités qui sont utiles
font parfois du tort, lorsqu’elles sont utiles, et sont correctement
utilisées ; aucun bien n’est un bien si on n’en sait pas l’usage.
D’après l’argument sur le bon et l’utile, l’excellence est une
forme de raison lorsqu’elle est utile.
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9non