Juste un mes mots pour mémoire

Casse-cou qui s’ignore souvent se casse les dents...
Les aspirations comme les prétentions toujours plus dures à avaler.
C’est que ça se mâche un désir, ça se déchiquette et se malaxe consciencieusement.
"Mordre dans la vie à pleines dents", un truc de manager, les dents longues à se rayer le fondement.
Nous font la lutte des classes jusqu’à l’émail, vive les sans-dents! 
Ceux qui n’ont même plus que leurs mains leur restent les petits arrangements à sucer.
Ou les "états de faits" qui se gobent, par bêtise ou tristement résignés.
Quand tu craches, attention, y a que pour toi que c’est salissant.
Mâchoires étaux, ruminent la pitance, bouffe ou crève y a que ça de certain.
Ce que tu vomis passera en pertes et profits.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.