Comment Être Visible Sur Les Plateformes de Freelance ? 🚀

Les plateformes de mise en relation se multiplient mais les profils aussi. Voici des conseils simples & rapides pour émerger au milieu de toute cette concurrence !


L’explosion du free-lancing s’est accompagné d’un développement important de plateformes gratuites, permettant de mettre en relation freelances et clients.

Upwork, Malt, Crème de la Crème peuvent être des outils importants pour tout indépendant souhaitant se rendre visible aux yeux de potentiels clients. Mais encore faut-il réussir à être vu !

En 10 ans, le nombre de freelances a augmenté de 120%. Ils sont désormais près d’un million en France, soit plus de 10% des actifs. Malt, une des plateformes les plus utilisées en France par les indépendants, compte aujourd’hui 60 000 freelances sur sa plateforme. Des milliers de talents aux profils divers et variés, allant du créatif au chef de projet en passant par photographes et développeurs, mis en concurrence pour chaque projet.

Pour proposer la sélection de freelances la plus pertinente, les plateformes s’appuient sur une série de critères précise, favorisant les profils les plus complets, précis et recommandés.

Si la quantité de recommandations sera inhérente à la qualité de votre travail et que vous serez les seuls maîtres de celui-ci, je vous partage quelques conseils et astuces efficaces, simples à mettre en place, qui permettront de booster votre profil, remonter dans le moteur de recherche et créer de nouvelles opportunités.

#1 — Clarifiez votre expertise

Vous êtes polyvalent, aussi doué avec un appareil photo qu’avec une calculette. Ces talents font votre richesse et feront votre différence sur le long-terme. Mais pour attirer de nouveaux clients, vous aurez besoin de clarifier votre profil et vous focaliser sur une expertise.

Multiplier les compétences affichées risque de créer un flou autour de votre profil, de dérouter des clients potentiels et donc vous défavoriser dans le moteur de recherche, au profit de profils plus experts.

C’est logique : de la même façon que vous êtes pris de doutes devant une carte de restaurants à rallonge, vos clients soupçonneront votre expertise quand ils verront votre profil de touche à tout.

Identifiez donc votre réelle expertise, celle qui fait votre force et votre différence, et faites en sorte que l’ensemble de votre profil l’illustre et la rende immédiate, de votre nom de poste, à vos expériences en passant par les références et les mots-clés utilisés.

#2 — Soyez SEO-friendly

Comme sur tout moteur de recherche, on vous trouvera sur la base de mots-clés spécifiques. Vous pourrez renseigner des dizaines de mots mais seuls quelques uns seront retenus en priorité — les sept premiers sur Malt.

Assurez-vous que ce choix de mots-clés correspondent à l’expertise que vous souhaitez mettre en avant et aux mots les plus populaires et recherchés par les clients de la plateforme.

Trois astuces pour identifier les plus performants :

  • Identifiez les mots proposés en priorité par les plateformes sur la thématique (la volumétrie de requêtes associées apparaît le plus souvent après le mot-clé).
  • Utilisez Google Trends pour identifier les mots associés à votre thématique.
  • Consultez les profils les mieux référencés sur votre expertise et les mots-clés qu’ils ont renseigné.

En complément de l’espace dédié, n’hésitez pas à enrichir l’ensemble de votre profil avec ces mots-clés, qui ne feront que doper votre visibilité organique.

#3 — Les bons travaux font les bons avis

Les notes et recommandations sont particulièrement recherchées et regardées, faisant office de seuls éléments rassurants lorsqu’on s’apprête à travailler avec un total inconnu.

Vous ne confieriez pas vos trajets en voiture ou votre appartement à des inconnus sans notes ou commentaires, il en va de même pour les investissements.

Incitez systématiquement vos clients à donner leur avis sur votre prestation en fin de collaboration. La quantité d’avis permettront aux plateformes de considérer automatiquement votre profil comme pertinent et de confiance, et favoriseront donc sa visibilité.

En complément, sollicitez d’anciens clients qui pourront apporter leurs témoignages et apporter de la crédibilité à votre profil.

#4 — Une photo de réussie, c’est des clics de retrouvés

C’est une évidence mais une image vaut mille mots et l’oeil se fixera d’abord sur votre photo de profil avant d’ouvrir votre profil et découvrir votre talent.

Choisissez cette photo avec attention et n’hésitez pas à en changer régulièrement pour tester leur impact sur vos performances.

Cette photo sera le logo de votre marque et devra inspirer confiance, en s’adaptant aux codes de votre secteur : la photo et l’image d’un Créatif sera différente de celle d’un “Business Developper”.

Si vous n’avez pas de photo sous la main, sollicitez un ami équipé d’un Reflex qui tient la route ou investissez dans un shooting avec EVER, fait sur-mesure selon vos attentes.

#5 — Le prix à payer

L’une des interrogations principales des indépendants est la définition du tarif journalier. Il est très simple d’identifier sur les plateformes le tarif moyen pratiqué par des profils concurrents et de positionner en fonction de celui-ci.

TJM fournis par Malt.

Les profils les plus actifs et sollicités étant les plus visibles et favorisés les plateformes, l’une des stratégie consiste, en début d’activité ou de création de profil, à fixer un prix volontairement plus bas que la moyenne de façon à attirer rapidement les projets.

Une fois les premiers projets terminés, vous pourrez ré-ajuster votre tarif journalier et vous permettre de le fixer même plus haut que la moyenne, les recommandations crédibilisant la qualité de votre travail.

Libre à vous ensuite de fixer votre tarif selon votre activité et votre objectif.

#6 — Déchiffre les chiffres

Consultez le détail des performances de votre profil au moins aussi souvent que votre compte bancaire. Vous trouverez dans ces chiffres un tas d’informations clés qui vous permettront d’optimiser votre profil.

Vous pourrez y trouver les thématiques / requêtes ayant permis de vous trouver, le nombre de consultation de profils, de projets proposés et ainsi identifier rapidement si le problème vient d’un mauvais référencement (signifiant que les mots clés et le titre d’activité seront à travailler), d’un taux de rebond élevé (nécessitant un retravail de votre profil pour proposer d’avantage d’éléments susceptibles de convaincre les clients intéressés), d’un délai de réponse trop élevé (entre 1h et 2h en moyenne) ou d’un tarif pas suffisamment attractif.

Optimisez votre profil en continu en questionnant chaque chiffre et en considérant que vous pourriez assurément être mieux placé. Et ça, vous êtes le mieux placé pour le savoir !


N’hésitez pas à partager vos astuces et bonnes idées en commentant cet article et en ajoutant un lien vers votre profil de freelance 🙏🏻