5 energizers pour dynamiser vos réunions online

En visioconférence, la posture fréquente est d’être assis-e à son bureau, concentré-e devant son écran, placé-e de manière à ce que la caméra de l’ordinateur nous filme. Mais en cours de session, quand notre participation n’est pas sollicitée, on peut vite devenir passif et décrocher.

Pour booster l’énergie et relancer l’attention de vos participants, nous vous proposons avec Renatus Hoogenraad 5 energizers particulièrement appréciés par les participants des ateliers online que nous menons dans la communauté Meetup Facilitation d’ateliers de cocréation.

  • Chacun d’entre eux a une fonction spécifique

1 — Le portrait : se décoincer devant la caméra

En démarrage de session, demandez à vos participants de se dessiner eux-mêmes et d’écrire leur prénom sur un post-it sans regarder leur main. Puis de se présenter tour à tour sur un mode ludique en montrant le résultat de leur griffonnage à la caméra.

Sourires et lancement de votre réunion sur un mode détente garantis.

2 — L’araignée : jouer avec le cadre de la vidéo pour ne pas se sentir enfermé

En visio, l’image de chacun apparaît dans un rectangle. Demandez à vos participants de jouer tous ensemble avec cette limite, en positionnant leur main comme si c’était une araignée qui se baladait sur le bord du cadre de la vidéo : sur la ligne du bas, sur le côté, en haut (comme c’est une araignée, bien sûr, elle ne tombe pas !) et enfin redescendant de l’autre côté.

Ha ! si vous êtes arachnophobe, ça marche aussi très bien en transformant la main en un petit bonhomme qui se ballade en chantonnant.

3 — Le cercle : centrer l’attention, créer une cohésion, générer du collectif

Faites se lever vos participants face à la caméra. Demandez-leur de faire tourner leur main devant eux de façon à former un cercle ou une roue dans le sens des aiguilles d’une montre. Le but est de parvenir à le faire tous ensemble de façon synchronisée et dans le même sens. Les réglages de la caméra peuvent parfois inverser l’image en miroir, et obligent chacun à s’ajuster et à être attentif aux autres. Une fois que tout le monde est synchro, créez du jeu en changeant de sens ou de rythme.

Le fait de se lever et de créer une dynamique collective est facile à installer, et génère une détente et une rupture appréciée par les participants.

4 — L’orchestre : proposer du fun, créer une dynamique de groupe

Le principe de cet energizer est d’utiliser la voix. Demandez à vos participants de créer un orchestre vocal tous ensemble. Lancez le jeu en démarrant avec un bruitage rythmé ou une mélodie répétitive, et demandez à vos participants d’ajouter leur voix peu à peu pour créez un orchestre commun. Petite particularité, quand on rejoint le groupe pour donner de la voix, on éteint sa caméra. Demandez à vos participants d’être attentifs au chat où vous leur écrirez des consignes pour amplifier l’exercice de façon ludique (plus fort, plus doucement, plus vite, etc).

Eteindre sa caméra n’est pas anodin : cela libère et permet à chacun de se concentrer à la fois sur sa propre créativité, mais aussi sur le groupe, le rythme et la musique.

5 — La machine humaine : activer tout le corps, s’amuser, co-construire

Le principe est ici de construire tous ensemble une machine. Proposez par exemple de construire la machine qui fabrique le vaccin contre le Coronavirus (succès garanti !). Avec une machine, on entend les rouages, on les voit bouger. Il faut essayer de la rendre cohérente : chacun des membres de l’équipe apporte un élément. Demandez à vos participants de se lever devant la caméra. Lancez l’exercice en donnant l’exemple, en mimant par exemple une roue hydraulique qui tourne, en imitant son bruit. Puis demandez à vos participants de vous rejoindre en ajoutant chacun un élément.

Dans cet exercice, on active tout ! Le corps, la voix, l’attention aux autres et la cohésion. C’est un super exercice pour créer une vraie pause détente avant ou après une séquence de travail nécessitant une forte concentration.

Notre conseil : Osez ! Testez !

Détournez les exercices pour les faire coller à votre problématique, pour nourrir l’objectif de votre réunion ou de votre atelier ! Par exemple, la machine à construire tous ensemble pourrait être le projet sur lequel vous travaillez, votre équipe, votre département ou votre entreprise.

CEO at UXBoX # Experte en CX et UX # Facilitatrice (mentor, coach) # Experte en Research # Design de service #Applied Improvisation

CEO at UXBoX # Experte en CX et UX # Facilitatrice (mentor, coach) # Experte en Research # Design de service #Applied Improvisation