Comment opérationnaliser la conviction que les femmes ont un rôle de leader à jouer au sein des entreprises ?

Elia est une femme brillante qui pilote une très belle carrière dans le conseil. Elle est aussi maman et elle a suivi l’aventure iNNERSHiP depuis ses débuts. 
Quand nous lui avons parlé du parcours ‘carrière au féminin’ déployé pour nos clients, elle était elle-même à un carrefour professionnel et s’interrogeait. Ce parcours répondait pour elle à un besoin très fort au coeur de la problématique de mixité homme — femme. Voici son témoignage :

Tout concilier
Toute personne souhaitant se développer dans une organisation fait face à quelques défis. La place du collectif et de l’individuel, l’écart entre intentions et comportements, entre théorie et pratique dans la réalité du marché.
Pour une femme, à ces questionnements s’ajoutent d’autres : comment trouver sa place dans un environnement où le pouvoir est souvent détenu par les hommes, qui façonnent les attentes et les récompenses dans un système déterminé de valeurs ? Comment s’affirmer, affirmer ses idées, développer son leadership, détenir un pouvoir réel, de gestion, d’influence, d’innovation alors qu’on se sent parfois différente ?
Comment marier tout cela avec l’envie d’être appréciée, de veiller au bien-être collectif, d’être à l’écoute des autres ?
Se déterminer
J’ai toujours eu conscience du challenge d’être une femme.
J’ai toujours eu conscience du pouvoir des femmes.
J’ai toujours eu conscience du pouvoir de réunir des compétences dites « masculines » avec des compétences dites « féminines ».
J’ai beaucoup avancé en développant les premières pour faire valoir les deuxièmes.
Les premières étaient indispensables pour me faire une place. Les deuxièmes pour être reconnue comme personne et appréciée car on attendait cela aussi de moi.
A chaque étape de mon parcours, j’ai dû intégrer cette variable : être une femme… Puis être une mère.
Cela est devenu tellement naturel, et le temps de réflexion si rare, qu’à l’approche d’une nouvelle étape, je l’avais oublié. Et pourtant, plus on avance et plus le savoir-être prime sur le savoir-faire. 
Je devais affronter la réalité : j’étais bloquée.
Agir
Je devais agir sur le système et sur moi. Sortir de ma zone de confort. Me questionner mais aussi me laisser guider. Faire appel à d’autres personnes, qui avaient vécu les mêmes expériences, qui portaient les mêmes messages (parfois plus jeunes, parfois plus âgées), qui avaient la même ambition. Me nourrir de tout cela pour avancer. Poser les questions pour voir le début des réponses. Recueillir toute cette incroyable énergie qui reste parfois inerte.

Ce témoigne d’Élia illustre bien à quel point les questionnements de carrière sont des carrefours:

  • un questionnement non adressé peut facilement mener à la démobilisation et à un renoncement
  • à l’inverse, un questionnement constructif et accompagné peut être très mobilisateur

Les questionnements d’une femme tout au long de sa carrière sont différents de ceux d’un homme. Par exemple, les thèmes de la gestion du temps, de l’équilibre, du pouvoir, de la confiance en soi, de la négociation, de la culpabilité, du risque, ont une autre dimension.

C’est pour cette raison qu’iNNERSHiP offre un parcours dédié intitulé ‘carrière au féminin’.

Offert par l’employeur à ses collaboratrices, ce parcours est un espace privé où chaque collaboratrice peut nourrir sa réflexion de carrière en répondant à des questions. Ces questions les aident à prendre conscience des freins potentiels à leur accomplissement professionnel. Certains freins sont extérieurs (ex. manque de considération et d’encouragement, accès limité aux opportunités, horaires de travail) et d’autres sont intérieurs (ex. confiance en soi, croyances limitatives, rapport au risque, manque de temps, oubli de soi…). 
En se positionnant par rapport à ces freins, en apportant des réponses, en nommant ce qu’elles veulent, les femmes (re)prennent confiance, développent leurs envies professionnelles et se (re)mobilisent au sein de leurs entreprises.

Un de nos clients a offert ce parcours en appui au mentorat pour les femmes, et voici la réaction que nous avons reçue:

“ Ça fait du bien d’avoir un temps et un espace pour soi à portée de main!”

Contactez-nous pour nous partager vos enjeux, découvrir ce parcours, ou offrir cette expérience à vos talents féminins à caroline@innership.com.

***

Voir d’autres articles en lien:

Retour sur le Women’s Forum Global Meeting 2016

iNNERSHiP, une suite de programmes mobilisateurs

Suivez-nous sur nos réseaux: